Magazine Basketball

16.01.09 Magic 109 @ Lakers 106

Publié le 17 janvier 2009 par Masterzen

Alone, too alone

16.01.09 Magic 109 @ Lakers 106

Les Lakers recevaient hier le Magic d’Orlando. Kobe aura été fantastique, 3 quart temps. Le MVP en titre sort un triple double mais shoot à 3 sur 12 dans le dernier quart temps. Trop peu pour empêcher Howard and co d’enregistrer une sixième victoire consécutive.

Pour commencer ce match, ce sont les deux 5 habituels, Bynum – Gasol – Radmanovic – Bryant Fisher côté Lakers Howard – Lewis – Turkoglu – Lee – Nelson pour les Floridiens. Sur le jump ball, ce sont les visiteurs qui prennent l’avantage mais c’est finalement le pivot Californien qui va se mettre le premier en valeur puisqu’il va inscrire les six premiers points de son équipe auxquels seul deux point de Jameer Nelson répondront. A Radmanovic de se mettre en scène avec un trois point, donnant 7 points d’avance aux sien après seulement 3 minutes, 9-2

Moment choisis par les deux équipes pour resserrer les défenses, chose que les Lakers ont encore du mal à appliquer. Howard, Lewis et Nelson vont alors scorer pour faire revenir leur équipe et ne pas prendre trop de retard dès le début. Seul Kobe est capable de leur répondre par 2 jump shoot. Jackson décide de stopper l’hémorragie en prenant un temps, 13-10 Lakers, 5.37 à jouer.

Kobe va alors se transformer en Magic, tout simplement. L’ailier des Lakers va enchaîner les assists avec une facilité déconcertante. Premier à profiter de cela, Radmanovic qui enquille 2 paniers longues distances mais Turkoglu et Battie maintiennent l’écart à 3 points. Et tandis que Gasol rate tout ce qu’il tente dans ce premier quart ( 0/5 après 12 minutes ) , Howard est bien contenu, ratant pas mal de shoots également mais s’amusant aux rebonds, 5 en 12 minutes pour lui. Les deux équipes vont alors se contenir pour la fin de ce quart-temps et c’est un trois point d’Odom dans les ultimes secondes qui donnent l’avance à son équipe : 29-26 pour les Lakers à la fin du premier quart.

En ce début de deuxième quart, c’est le bancher Trevor Ariza qui va se mettre le plus en vue. Scorant 5 points consécutifs, après 2 points de Bynum, dont un dunk surpuissant avec la faute. Mais en face, le meilleur shooteur de la ligue derrière la ligne à 3 points, Rashard Lewis, ne perd pas son adresse et ne se fait pas prier pour scorer. Ajouté aux 2 points de Turkoglu et de Gortat, l’écart se stabilise à 3 points.

Howard sur le banc, pour deux fautes commises lors du premier quart-temps, les Lakers vont bien s’appuyer sur leur pivot pour prendre l’avantage physique et même s’il ne score pas beaucoup, il libère de l’espace pour les shoots à distance. En face, on utilise toutes les armes offensives, variant très bien les positions de shoot. Mais les Lakers ont resserrés la défense et les visiteurs ne marqueront plus pendant 2 minutes. Les pourpres et ors ne profiteront pas de ce moment de difficultés offensives puisqu’eux même ne scorent pas des masses.

Il faudra voir le retour au jeu d’Howard pour que les Floridien trouvent la solution. 8 points consécutifs pour le pivot. Mais en face, Kobe est toujours aussi altruiste, ne se faisant pas prier pour distribuer des caviards. Mais il est aussi capable de prendre son shoot, avec pas mal de réussite d’ailleurs. Et tandis que Gasol marque enfin son premier panier de la rencontre, alors qu’il reste 5 minutes avant la pause, les deux équipes vont à nouveau éprouver des difficultés à marquer puisque rien ne rentrera des deux côtés pendant deux longues minutes.

Au final, Kobe, Gasol et Fisher inscrivent les trois derniers paniers de la mi-temps pour leur équipe alors que seuls Lee et Nelson répondent en face. L’écart a donc légèrement augmenté, le marquoir affichant 52 – 44 pour les Lakers à la mi-temps.

16.01.09 Magic 109 @ Lakers 106

Pour reprendre la seconde mi-temps, dans la bonne humeur d’ailleurs puisqu’on peut voir Kobe et Howard se taquiner avant de monter au jeu, les Lakers vont perde les pédales. Bien que faisant tourner la balle à merveille, ils sont incapables d’aligner plus de 3 passes consécutives sans se faire intercepter. La sanction est immédiate et sans appel : les visiteurs reviennent à 1 points en seulement 2.30 minutes.

Malgré un semblant de meilleur l’espace d’une minute, les Floridiens vont reprendre de plus belle leur marche en avant, s’appuyant sur un Howard bien plus physique que Bynum. Le Magic s’impose et va chercher des fautes. Même s’il n’est pas très adroit sur la ligne des lancer-franc, les fautes sifflées à Bynum sont très importante. Mais malgré ces fautes, Bynum fait un match correct, essayant, tant bien que mal, à contenir le Floridien.

Les paniers faciles continuant à être en faveur des Magic, l’écart augmente donc logiquement, surtout qu’ils sont adroits de derrière les 7.23 mètres. De l’autre côté, Kobe essaye de faire tenir la tête hors de l’eau à son équipe mais il rate plus de panier qu’autre chose. Les visiteurs viennent de passer un 24-6 aux Lakers, prenant une avance de 8 points.

Il faudra attendre la rentrée d’Odom pour voir une réaction Angelinos. Le 6ème homme va scorer 5 points consécutifs et Kobe va alors reprendre le match en main, avec bien plus de réussite qu’avant : un trois point et 2 assists pour des shoots longues distances de Radmanovic tandis qu’en face, on ne marque plus. Malgré le temps mort pris par Orlando, les Lakers reprennent la tête du match, 72-71, 2.34 à jouer. L’écart va alors se stabiliser et c’est un tip in de l’Espagnol Pau Gasol qui va donner l’avantage aux siens pour débuter le dernier quart, 75-74 pour débuter le dernier quart en faveur des Lakers

Pour reprendre ce dernier quart, Orlando va, comme durant tout le match d’ailleurs, prendre énormément de rebonds offensifs, ce qui s’aère être pénalisant pour les Lakers. Malgré tout, les deux équipes se rendent coup pour coup. Mais les Lakers pourraient très bien compter une demi-douzaine de points d’avance au vu de leurs paniers faciles ratés. Quoi qu’il en soit, l’écart est stabilisé et les équipes sont à égalité alors qu’il reste 6 minutes dans ce dernier quart.

D’un côté Howard, de l’autre, Bryant. Voilà les deux hommes qui vont se mettre les plus en vue. Mais l’effet durera bien plus longtemps pour le pivot puisque le Laker, après 2 bonnes minutes, va commencer à brûler les cartes offensives de son équipe, forçant une grande partie de ses shoots, qui s’en trouveront bien sûr ratés. Mais Howard n’éprouve pas autant de difficultés, alignant les paniers et les rebonds. Mais outre Howard, c’est le jeune Nelson qui se met également en valeur. Le meneur possède un shoot absolument incroyable, n’hésitant pas à shooter à 3 points avec deux hommes sur lui, le marquant bien sûr. Les Lakers sont alors menés de 3 points, 4.24 à jouer.

Les locaux décident alors resserrer la défense, empêchant leurs adversaires de marquer pendant près de 2 minutes, ils en profitent pour prendre l’avantage, d’un petit point, grâce à un trois point de Fisher, peu en vue dans ce match. Gasol va alors prendre une technique, alors qu’il reste 1.51 à jouer et que les Lakers mènent d’un point. Technique pas vraiment méritée, quand on voit, au ralenti, le coup de coude volontaire d’Howard, celui-ci étant épargné par les arbitres. Le lancer-franc sera toutefois raté.

Howard va remettre les deux équipes à égalité, grâce à un lancer-franc, auquel Gasol répondra par deux points, 52 secondes à jouer. C’est alors celui qu’on n’attend pas qui va se mettre en valeur. Le jeune meneur Floridien va scorer un trois point, suivit de deux lancer-franc. + 3 pour son équipe, 15 secondes à jouer et temps-mort L.A. . Et là, le mystère reste entier. Est-ce bien Phil Jackson qui a demandé ça ? Quoi qu’il en soit, Kobe reçoit la balle sur la rentrée, reçoit un pick de Gasol et prend le shoot à 3 points alors qu’il reste 10 secondes à jouer ! Le panier est raté, rebond Orlando, le reste du match sera, vous l’aurez compris, des fautes permanentes mais qui ne permettront aux Lakers de revenir à la marque. Le marquoir affiche, au buzzer, 109 – 103 en faveur d’Orlando.

16.01.09 Magic 109 @ Lakers 106

Encore une fois donc les Lakers n’auront pas su gérer la fin de match. Kobe sort un triple double, son quinzième en carrière et le premier depuis le 1 avril 2005 mais cela n’a pas suffit. On a l’impression qu’il ne fait pas les bons choix lorsque son équipe en a besoin mais les fait en début de match. Pour précision, il shoot à 3/12 dans les 12 dernières minutes. Inquiétant. Ajouter à cela le match-off de Gasol, les ratés offensifs d’Ariza et le manque de précision de Fisher, il ne reste plus grand espoir de gagner. Malgré tout, on pourra retenir que seul Nelson shoot à 50 % dans les starters adverses, tous les autres étant en dessous de cette barre. Deuxième défaite consécutives pour les Lakers donc qui passent 3ème au bilan de la ligue, les Cavs et les Magic étant maintenant devant. Prochain match lundi, contre l’équipe de LeBron James. Une troisième défaite de rang serait très mal vue par les fans. Messieurs les joueurs, vous savez ce qui vous restent à faire !

Bryant : « Ils ont mis quelques shoots dingues. Nelson fait vraiment un match incroyable. Il a joué au niveau d’un All-Star. Et nous n’avons pas fait un bon boulot de collaboration sur Howard, restant dans son dos et lui permettant d’avoir la balle et de conclure. «

A signaler qu’hormis Bryant, aucune réaction des Lakers n’est relatée dans les recaps.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bobcats 77 - 88 Lakers

    Bobcats Lakers

    On prend les mêmes et on recommence… 2 jours après les avoir battu, les Lakers rencontrent à nouveau les Charlotte Bobcats. Match à piège comme il a déjà été... Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT
  • Thunder 94 -105 Lakers

    Les Lakers ont terminés leur pré-saison sur un bilan de 6-2 après une dernière victoire hier soir face à la nouvelle franchise du Thunder d'Oklahoma City. Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT
  • Upload: 24.03.08 Lakers @ Warriors

    24.03.08 Lakers @ Warriors Match à très haute intensité pour un des back to back les plus intensif de la saison… C'est dans une Oracle Arena comble que les... Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT
  • Preview : 09.11.08 Rockets @ Lakers

    Preview : Rockets @ Lakers Houston, eux qui avaient passé un 22-0 la saison passée, faisant ainsi trembler la planète NBA tente en ce début de saison de... Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT
  • Preview : 12.11.08 Lakers @ Hornets

    Fin de règne ce soir ? Tandis que les Frelons ont bénéficié de 3 jours de repos avant le match de ce soir, les Lakers, eux, s’apprêtent à jouer leur premier... Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT
  • Preview : 14.11.08 Pistons @ Lakers

    A la recherche d’une semaine parfaite. Finals 2004. Detroit vs Lakers. Les bad boys gagnent en 5 manches et une ère se tourne à L.A. avec Shaq qui part faire le... Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT
  • Preview: 18.11.08 Bulls @ Lakers

    (5-5) Bulls @ Lakers (7-1) Après un nouveau layoff de 4 jours, les Lakers rejouent ce soir face aux Bulls de Chicago, pour leur premier match de la saison... Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT

A propos de l’auteur


Masterzen 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines