Magazine Cinéma

Slumdog millionaire (2008)

Par Eric Culnaert

Slumdog millionaire sur la-fin-du-film.comJamal Malik (Dev Patel) est un orphelin né dans un bidonville de Mumbai – anciennement Bombay. Il a un frère un plus plus âgé, Salim (Madhur Mittal) et une jeune amie, Latika (Freida Pinto). Leur fréquentation de l’école est sporadique, et Jamal, qui a étudié Les trois mousquetaires en classe, n’a ainsi jamais su QUI était, avec Athos et Porthos, le troisième !

Un jour, les enfants sont ramassés par un type apparemment très généreux, Mamane (Ankur Vikal), qui les emmène dans une sorte de pension où se trouvent d’autres gosses de la rue. On les nourrit, on leur fait miroiter une existence de rêve, on teste leur aptitude à chanter, et… on leur apprend à mendier ! Or Mamane est, pour ces Oliver Twist, un Fagin très spécial, puisqu’il fait aveugler les enfants avant de les envoyer dans la rue : un mendiant aveugle rapporte trois fois plus ! Peu avant que son frère soit aveuglé, Jamal découvre tout, et les deux garçons parviennent à se sauver. Et Latika, raflée elle aussi ? Jamal n’en saura rien, or il est amoureux d’elle.

Jamal grandit. À 18 ans, il est employé dans un centre d’appel téléphonique comme il s’en trouve beaucoup dans les pays où la main d’œuvre est bon marché (tu sais, lecteur, ces casse-pieds qui te téléphonent chez toi à l’heure où tu regardes les Guignols à la télé, pour te proposer une extension de ton abonnement chez ton fournisseur d’accès favori… ou chez son concurrent). Un emploi modeste : il sert le thé aux opérateurs. Mais voilà que son frère lui fait retrouver son amour d’enfance, Latika, décidément très jolie, mais qui n’a pas eu la vie facile et a dû devenir la maîtresse d’un truand. Or Latika a l’habitude de regarder une émission de télé, Who wants to be a millionaire?, présentée, non par Jean-Pierre Foucault, mais par un type beaucoup plus méprisant et brutal, Prem Kumar (Anil Kapoor). Pour inciter sa dulcinée à le voir chaque jour, Jamil pose sa candidature au jeu, est accepté, et le voilà qui passe quotidiennement en direct à la télé. Mieux, ce minable serveur de thé gagne et revient chaque soir !

Au bout de quelques jours, incapable de croire qu’il ne triche pas, et alors que Jamal a gagné 10 millions de roupies (154 200 euros, pour être précis), Prem le livre à la police pour lui faire avouer sa tricherie. Et là, tu ne le croiras pas, lecteur qui a cru aux boniments sur « la plus grande démocratie du monde » que serait l’Inde, les policiers le tabassent, lui plongent la tête dans un seau d’eau et le torturent à l’électricité. Mais Jamil n’a rien à avouer, car il ne triche pas : les bonnes réponses lui viennent de souvenirs de sa propre vie, n’importe qui serait capable de répondre, dit-il. Il finit par convaincre la police, qui le relâche à temps pour qu’il participe à la dernière épreuve du jeu, où on lui demande, pour 20 millions, qui, en dehors d’Athos et de Porthos, était le troisième mousquetaire ! Or je te rappelle que Jamil ne l’a jamais su. Il donne alors une réponse au hasard… et, sur les quatre possibilités, choisit par hasard la bonne : Aramis ! Le voilà riche, il épousera sa Latika.

Aussi, à notre tour de te poser une question, quoique moins richement dotée, lecteur qui aime jouer : dis-nous pourquoi allocine.fr classe en « Comédie » ce film, où l’on voit des gosses mutilés par des truands, et la police indienne torturer quelqu’un n’ayant commis aucun délit.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

Bookmarke Slumdog millionaire (2008) sur Blogmarks
 
Scoope Slumdog millionaire (2008)!
 
Sauvegarde Slumdog millionaire (2008) sur Yahoo! MyWeb
 
NUOUZe Slumdog millionaire (2008)!
 
Bookmarke Slumdog millionaire (2008) sur Delicious
 
BlogMemes Slumdog millionaire (2008)!
 
Slumdog millionaire (2008): Tape-moi!
 
Slumdog millionaire (2008): Fuzz-le!

Un film qui tombe dans la catégorie Et à la fin il gagne, Tous les films, Debout jusqu'au bout. Cette fin a été révélée le 17 janvier 2009 à 4:47.
Tu peux suivre les réactions à cette révélation en t'abonnant à ce fil RSS 2.0. Tu peux aussi apporter ton grain de sel, ou faire un trackback depuis ton site.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Culnaert 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines