Magazine Culture

Private Practice [2x 11]

Publié le 17 janvier 2009 par Lulla

dnes_v2_private_mini_ban

Homeward Bound // 8 49o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_361813

   Que d'émotion ! Les filles de Private Practice sont vraiment excellentes, chacune dans leur genre. Pour une fois, cette chère Naomi n'était pas trop énervante, voire même pas du tout. Qu'elle s'inquiéte pour sa fille lorsque celle-ci rencontre la nouvelle petite-amie de son père me paraît légitime. Maintenant, venant d'une femme qui n'a pas hésité à rompre, puis se remettre, puis re-rompre avec son mari, tout ça plus ou moins sous les yeux de sa fille, c'est un peu limite ! En tous cas, ça s'est fait dans le calme, dans l'humour, et à aucun moment le ton n'est monté, point de dispute inutile, ni de guéguerre stérile, c'était parfait et mâture. De leurs cotés, Addison et Violet s'adonnent au libertinage ! Oh la, pas ensemble hein ! Quoique ce ne serait pas une mauvaise idée ... Non, séparement, mais avec plusieurs hommes à la fois ! Surtout Violet. Elle couche toujours avec Pete mais aussi, en parralèle, avec Sheldon ! Il bande à nouveau donc autant en profiter ! Elle en profite tellement qu'elle en a le vagin tout égratigné. Elle est obligée de se faire ausculter par Addison, en présence de Naomi. Une scène bien amusante. Finalement, la vérité éclate au grand jour. Pete prend mal la nouvelle et lance un terrible "Who are you ?" tandis que Sheldon en profite pour lui prendre la main et lui dire que lui, il l'accepte comme elle est. Adultérine donc. "We're all a mess". C'est bien vrai ça ... En ce qui concerne Addison, c'est le flou artistique ! Elle revoit Kevin mais quelque chose s'est définitivement cassé entre eux. Ce n'est plus comme avant. Alors elle se tourne vers Wyatt, assez insistant. Pour le moment, ils n'ont pas couché ensemble. Je doute que Wyatt soit fait pour elle mais on reconnaît bien là notre Addison. She's a mess too, like everyone else.

   Les cas médicaux de cet épisode étaient particulièrement touchants. Celui de cet homme qui ne peut plus avoir de contact avec sa fille, contagieuse, était même déchirant. Ah, j'ai versé la larmichette de circonstance. En revanche, je n'ai pas tout compris sur la partie médicale en elle-même ... Le cas de cette mère devenue lesbienne sur le tard était pas mal non plus. La façon dont cela a été amené était intéressant. Après, le déroulement de l'histoire est sans grandes surprises. Pour finir, Charlotte et Cooper nous ont offert certainement le plus beau moment de la série depuis ses débuts. Le père de Charlotte est en train de mourir, elle doit le débrancher mais n'y arrive pas. Cooper le fait pour elle. Elle refuse de craquer mais ne réussit pas à se contenir longtemps et tant mieux. Il n'était pas question de leur relation amoureuse ici, cela aurait très bien pu être de l'amitié aussi. Mais ça les renforce, c'est certain. C'était vraiment très émouvant (il faut avouer que les petites musiques en fond sonore aident bien aussi !).

vlcsnap_363869


// Bilan // Un épisode rempli d'émotion avec plusieurs scènes vraiment très émouvantes. Et un peu de comédie aussi, histoire de contrebalancer. Une réussite !

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog