Magazine

La solution: Elie Wiesel, dans “La nuit”

Publié le 18 janvier 2009 par Chantalserriere

Alain Lecomte a évoqué immédiatement la solution. Bravo.

Écrivain francophone de nationalité américaine, Elie Wiesel, prix Nobel de la paix,  a incarné pendant des décennies la lutte contre l’intolérance et l’engagement pour la paix. Malheureusement, la caution qu’il a apporté a Colin Powell,

powell-onu_n.1232187180.jpg

justifiant ses certitudes sur les armes de destruction massive en Irak, ont certainement amoindri la portée de sa voix à travers le monde. Né en 1928 en Transylvanie, Elie Wiesel était adolescent lorsqu’en 1944 il fut déporté avec sa famille à Auschwitz puis à Birkenau. “La Nuit” est le récit de ses souvenirs douloureux.

la-nuit.1232097461.jpg

Lorsqu’il obtient le prix Nobel en 1986, il fonde, avec son épouse, la “Fondation Élie Wiesel pour l’humanité” . Son objectif est alors de lutter contre l’indifférence vis à vis de la Shoah, mais aussi de combattre l’injustice où qu’elle se trouve, en organisant par exemple, des dialogues entre les jeunes de tous les pays. Mais en décembre dernier, l’actualité mettra son action en péril: la fondation  a en effet perdu la quasi-totalité de ses fonds propres (équivalant à 15,2 millions de dollars) dans l’escroquerie montée par Bernard Madoff!!!

En octobre 2006, le Premier ministre israélien Ehud Olmert a proposé à Elie Wiesel  le poste de Président de l’État d’Israel. Il a, comme on sait, décliné cette offre en expliquant qu’il n’était « qu’un écrivain »…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chantalserriere 119 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte