Magazine Culture

Article : Doraemon

Publié le 18 janvier 2009 par Julien Peltier

Doraemon
Le chat venu du futur

La célèbre série des années 70, devenue culte au Japon, est enfin arrivée en France… et trente ans après sa création le succès est encore une fois au rendez-vous ! Le chat bleu sans oreille s’invite au festival d’Angoulême 2009, sélectionné dans la catégorie jeunesse. Faisons un petit tour dans l’univers amusant de notre chat-robot.



Article : Doraemon

© by FUJIKO F. Fujio / Shogakukan

L’histoire

Japon, de nos jours… Nobita Nobi est un petit garçon plutôt timide, mais insouciant et tout à fait maladroit. Un beau jour il voit arriver dans sa vie un chat bleu, sans oreilles (étrange, non ?), venu du futur : Doraemon. La mission du chat-robot (envoyé par le petit-petit-petit-…-fils de Nobita) est d’empêcher le jeune garçon de devenir un adulte irresponsable, accumulant les dettes et condamnant sa famille à la déchéance sur plusieurs générations. Doraemon se trouve là devant une lourde tâche, loin d’être de tous repos ! Heureusement il n’est jamais à court de gadgets futuristes pour aider Nobita… même si ses bonnes idées tournent souvent à la catastrophe et aboutissent à des situations rocambolesques et hilarantes …pour le plus grand plaisir du lecteur bien évidemment !

Article : Doraemon

© by FUJIKO F. Fujio / Shogakukan

Les auteurs et la série

La série a été créée initialement en 1969 par le duo connu sous le nom de Fujiko Fujio, regroupant Hiroshi Fujimoto (alias Fujiko F. Fujio), et Moto Abiko (également connu sous le pseudo Fujiko A. Fujio), tous deux étant également connu pour avoir créé l’anime « Malicieuse Kiki » (« Esper Mami » en version originale). Après leur séparation en 1987, Fujiko F. Fujio continuera seul de mettre en scène les aventures de ce drôle de chat bleu venu du futur, dont il assurera la publication jusqu’à sa mort en 1996, pour un total de 45 tomes étalés sur plus de 25 ans d’existence…Une longévité impressionnante, dont peu de mangas peuvent se vanter, à laquelle on peut rajouter de multiples adaptations en animes (dont la dernière a débuté en 2005 sur TV Asahi), plusieurs films d’animation, ainsi que des jeux vidéos.
Le succès est tel qu’en mars 2008 le Ministre japonais des affaires étrangères nommera Doraemon « ambassadeur de l’animation japonaise » au cours d’une cérémonie officielle haute en couleur où l’acteur doublant le chat bleu dans l’anime et habillé d’un costume de Doraemon reçu de la main même du Ministre sa lettre de mission :
"Doraemon, à travers la présentation de l'animation japonaise, je vous demande d’œuvrer pour approfondir la connaissance de la culture et de la société japonaises dans le monde, afin qu'augmente le nombre des amis du Japon", Masahiko Komura, ministre des Affaires étrangères de l’époque

Article : Doraemon

© www.aujourdhuilejapon.com
Il faudra pourtant attendre 2007 pour qu’un éditeur français, Kana, édite enfin ce monument du manga dans nos contrées.
Encore quelques mots…
Le duo Nobita-Doraemon fonctionne comme la plupart des duos comiques. Accumulant les gaffes et les fausses bonnes idées, les situations au départ légèrement gênantes finissent par être complètement invivables ! Les vains efforts déployés par nos deux héros pour se sortir d’affaire, aventure après aventure, font toujours rire le lecteur. Comme il se doit, chaque petite histoire se termine bien, avec une morale légère et un goût d’enfance heureuse. Même si au cours des 45 tomes, la série se renouvelle peu, la formule reste efficace. Doraemon, plus qu’un personnage de manga, est devenu une véritable mascotte. Incontournable au Japon, nul doute que le facétieux chat bleu du futur saura trouver sa place dans le cœur du lectorat français.
Simple et rafraîchissant, ce manga permettra aux plus jeunes lecteurs de se passionner pour des personnages et des histoires qui leur ressemblent, tout simplement.

Article : Doraemon

© by FUJIKO F. Fujio / Shogakukan
Servi par des histoires efficaces, un humour qui fait mouche, des graphismes ronds et simples qui, bien qu’un peu désuets, charmerontt le lecteur, Doraemon n’est pas prêt de tomber dans l’oubli.
A mettre entre toutes les petites mains, donc !

Article : Doraemon

© by FUJIKO F. Fujio / Shogakukan
Doraemon (ドラえもん)
De Fujiko F Fujio (藤子不二雄)
45 tomes
Editeur VO : Shogakukan
Editeur VF : Kana
Tam
Pour en savoir plus : www.mangakana.com
Le manga « Doraemon» est sélectionné pour le 36e festival international de la Bande Dessinée d’Angoulême, dans la catégorie « Sélection jeunesse» : Voir la sélection officielle
Réagissez à cet article sur le forum du Clan Takeda, sur le sujet consacré

Article mis en ligne le 18/01/2009



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Article : K

    K L'ivresse des sommets En 2005, le festival de la Bande Dessinée d’Angoulême couronne une nouvelle fois le décidément incontournable mangaka Jiro Taniguchi pou... Lire la suite

    Par  Julien Peltier
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Article : Taegukgi « Frères de sang »

    Taegukgi « Frères de sang » Aliénation, égalité, fraternité Pris dans la tourmente d’une Corée basculant dans la guerre civile, deux frères : l’aîné, humble... Lire la suite

    Par  Julien Peltier
    CULTURE
  • Article : Les derniers samouraïs

    Les derniers samouraïs Instants d’éternité Le 3 novembre 1857, dans la moiteur de Kyushu, l’île méridionale de l’archipel, Shimazu Nariakira, le puissant et... Lire la suite

    Par  Julien Peltier
    CULTURE
  • Article : Sword of the beast

    Sword of the beast La bête humaine Un rônin est allongé dans un champ et le vent souffle. Une femme s'approche et lui propose de partager un moment de plaisir. Lire la suite

    Par  Julien Peltier
    CULTURE
  • Article : Le cheval de Przewalski

    Le cheval de Przewalski Dernier cheval sauvage Le cheval de Przewalski est le dernier cheval sauvage au monde. Vous le connaissez : c’est lui ou l’un de ses... Lire la suite

    Par  Julien Peltier
    CULTURE
  • Un article d'Antonin Moeri

    Un papier de mon ami Antonin Moeri, dans Blogres, qui parle de mon roman. Je ne résiste pas au plaisir narcissique de le coller ci-dessous. Lire la suite

    Par  Alain Bagnoud
    CULTURE, LIVRES
  • Un article sur Feedbooks

    A l'invitation de Roger Gaillard, j'ai repris le texte de divers billets précédemment parus sur ce blog pour en tirer un article de synthèse sur mon expérience... Lire la suite

    Par  Jean-Jacques Nuel
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Julien Peltier 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine