Magazine Analyses graphiques

Toujours en phase de consolidation, indicateurs de nouveau neutre appel à la prudence

Publié le 19 janvier 2009 par John

Débriefing de la veille

La banque d'Angleterre a été autorisée par le gouvernent un capital de £50 Milliards pour l'achat d'actif dans le but de contrôler l'inflation (principalement d'empêcher la déflation). Toujours au Royaume-Uni, Chancellor Darling à développé un nouveau plan de sauvetage de £100 Mds pour assainir le système bancaire et l'économie. Les pays européens et l'Egypte sont arrivés à mettre d'accord Israël et le Hamas sur un cesser le feu à Gaza. Voilà pour les principales news du weekend. Sans oublier l'intronisation d'Obama demain mais qui ne nous donne pas d'indications particulières sur les mouvements possibles du marché, ce qui importera sera l'action du gouvernement (et non de simples paroles).

Environnement

Nous vous indiquions qu'une petite position à l'achat pouvait être tentée dans la zone 2950/3000. Petite car le contexte avec tous les trends à la baisse (long, moyen et court terme) c'est l'une des situations les plus dangereuses pour un acheteur, cependant la situation d'extrême (survente/surpessimisme) le permettait. Notre niveau d'invalidation est un maintiens sous 2950, les indices ont rebondis sur 2970 vendredi.

Nos indicateurs sont revenus en zone de neutralité et les plus sensibles d'entes eux sont déjà proches du surachat/suroptimisme à court terme. Dans ce contexte, les 3100 qui ont prouvés être une bonne résistance constituerons une zone de prise de profit importante. Cependant, le dépassement de cette zone devrait ouvrir un potentiel vers 3150. Pour les acheteurs le meilleur plan semble le suivant :

Prise de bénéfices (entre la moitié et deux tiers) autour de 3100. Remonter le stop pour le solde vers 3015 autour (pas forcement le meilleur des stops mais il permet de couper avec un gain). Sur franchissement est confirmation que 3100 est support conserver le solde avec un stop remonté sous 3050 pour viser 3150.

A court terme les vendeurs gardent le contrôle tant que S&P 865 et CAC 3140/150 ne sont pas franchis, cela fait donc de ces niveaux un point de vente idéal. A moyen terme les vendeurs ne perdaient le contrôle que sur dépassement de la zone S&P 890/895 et CAC 3260/3300.

Nous pensons que la phase de rebond devrait durer jusqu'à lundi au minimum voire mardi après quoi une nouvelle vague de baisse pourrait voir le jour. Difficile de dire où elle nous mènera pour le moment, mais en fonction des signaux et configurations nous auront une meilleure idée la semaine prochaine.

A suivre de près

  • Le gap du S&P 500 future à 858.1 qui est une force d'attraction aujourd'hui
  • Les bancaires européennes qui donnent le ton. Barclays et Bnp entre autres.
  • L'indice BKX des bancaires américaines, tout rebond sans se secteur est fébrile
  • Nos indicateurs court termes sont de retour en zone de neutralité, cela ne nous permet pas d'avoir un avantage, prudence et contrôle du risque indispensable.

Parutions macro-économiques

Aucune parution majeure


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog