Magazine Société

“Tous givrés…”

Publié le 19 janvier 2009 par Okatarinabella

42-18175526

La semaine dernière, comme dans certaines régions, il nous est arrivé au boulot, une journée de ouf ….(oui jparle djeuns si je veux…)

Comme tous les matins de boulot, je me lève à 6 heures du mat, et pars de chez moi vers 7h40… je commence à 7 heures 30…vous noterez que quand je commence à bosser, 1heure30 après mettre levée, j’ai encore la marque de l’oreiller sur la joue, et limite les yeux collés…un taupe model jvous dis !

Bref, 7h 15 j’arrive sur le parking de l’hopital…me gare…”tiens il pleut”je me dis….et je rentre….oui mais pluie bizarre que c’était…..vi vi….c’était des pluies givrantes….

Arrivée sans encombre pour moi….7h 30 fin de la relève, deux collègues manquent à l’appel….une arrive un quart d’heure après et l’autre fait demi tour : routes impratiquables…patinoire…

Les collègues de la nuit, tentent un départ pour aller se coucher dans leur lit….et reviennent très vite : le parking est devenu glissant, de chez glissant, incapable d’arriver jusqu’à leurs voitures…..

“Pas grave,”qu’elles disent…” on va attendre une heure ou deux, en buvant le café et on part ensuite….”

et elles ont attendu….en rigolant…

et nous avons, nous commencé à bosser, tout en entendant, le bruit des sirènes de gendarmerie, de pompier….

Et elles attendaient….

Finalement, la surveillante chef, arrive dans le service….pour faire un état des lits….et nous explique la situation :

  • - accidents en série tout autour de la ville
  • - routes coupées par la gendarmerie
  • - impossible de saler les routes parce que pas praticables
  • - Plan blanc décrété dans l’hôpital….et vi ça rigole pas….à 8 heures 30du matin, déjà saturation au niveau des urgences…

Du coup nos collègues ont commencé à moins rigolé….z’avez sommeil les pauvres…(12 heures de nuit….t’en peux plus à la fin…)…notre super chef général, leur a trouvé des lits dans l’hopital, et elle sont parties se reposer….

Et notre journée a continué, et une entrée s’est annoncée (du moins c’est pas l’entrée, c’est le samu qui nous l’a annoncé…) :

- un jeune inconscient qui a doublé un camion, et lui en moto….sur du verglas….il va être installé sur mon secteur…l’adrénaline monte d’un coup…fini de rire faut être sérieuse, on ne s’est pas dans quel état il va être…il arrive : une belle coupure au visage, intubé, inconscient…le préparer pour un scanner ….les gestes sont codés, automatiques….

- ensuite aider le médecin à le recoudre….glups….

(bon finalement après plusieurs jours de réa, il s’en tire pas trop mal…rien de cassé, des coupures, et seulement un trauma cranien sans gravité : il parle, rit, et va sortir certainement ce jour de la réa…)

La journée se passe, de temps en temps, par deux, nous sortons de la réa pour prendre l’air…et nous passons par les urgences (en fait le service comme souvent dans les hopitaux, se trouve tout contre les urgences…) un spéctacle hallucinant : des brancards partout, des pompiers plus ou moins beaux (!) attendent leur tour pour annoncer les personnes prises en charge….

Des mamies, des papis : il va y avoir de la prothèse de hanche : c’était jour de marché, et ils ont glissé en y allant….

Des chûtes diverses et variées : poignés, coupures à la tête….etc etc…

Nos collègues de nuit, réaparraissent vers 13 heures…les yeux au milieu des joues….dormir dans un hopital n’est pas à la portée de tout le monde !!! elles n’ont pas fermé l’oeil….elles finiront pas rentrer chez elles une fois la galère terminée vers 15 heures : je vous rassure, elles n’ont pas bossé le soir !!!!

Bilan de la journée :

Des collègues fatiguées, une seule entrée de réa qui s’en tire pas trop mal finalement, beaucoup de blessés légers, des os cassés, de la tôle de voiture éparpillée…des routes bloquées…des urgences blindées….un marché ruiné ils ont remballé ….parce que il faisait frisqué… (et vi jsuis presque pouette pouette…;-)`

42-17446961


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Tous antillais

    Avec Nicolas Sarkozy, à quoi peut bien servir un ministre ? De plus en plus de fusible ! Alors qu’il aimait plus que tout apparaître en première ligne, reléguan... Lire la suite

    Par  Letombe
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Merci à tous

    Une grand merci à tous pour votre présence à la salle des fêtes ce soir. Je repars dès le premier TGV demain matin et rentrerai très tard. Lire la suite

    Par  Pminguet
    SOCIÉTÉ
  • Elections Européennes : tous ensemble !

    Elections Européennes tous ensemble

    Un billet en forme de coup de gueule, suite à celui d'Antoine, qui s'énerve encore après Martine Aubry parce que dans une petite video de 7 secondes, où celle-c... Lire la suite

    Par  Dedalus
    EUROPE , FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Merci à tous !!!!

    Merci tous !!!!

    Déjà une semaine que le Chien de garde du Québec est opérationnel et l’équipe éditoriale ne peut que remercier ses 120 lecteurs. Merci à tous ! Lire la suite

    Par  Chiendegarde
    SOCIÉTÉ
  • la fin de l'ère du pétrole racontée par la Cie Alamas Givrés

    l'ère pétrole racontée Alamas Givrés

    La programmation des Estivales d'Avranches réservent de bien bonnes surprises. Un exemple? Le spectacle de rue qui s'est déroulé hier soir place Valhubert. Lire la suite

    Par  Avranches.infos
    CULTURE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • En direct de Rue89: Amazon fête son meilleur Noël...comme tous les ans.

    direct Rue89: Amazon fête meilleur Noël...comme tous ans.

    Amazon a certes vendu assez de livres de la saga "Twilight" de Stephenie Meyer, best seller du moment, pour atteindre "huit fois le sommet de l'Everest", mais l... Lire la suite

    Par  Hfranchineau
    SOCIÉTÉ
  • D comme...

    ...Duras J'ai découvert cet écrivain particulier par un roman sorti en parallèle au film L'amant. Il s'intitulait L'amant de la chine du Nord. Lire la suite

    Par  Antigone
    CULTURE

A propos de l’auteur


Okatarinabella 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine