Magazine Rugby

La crise du rugby français après un week-en européen catastrophique

Publié le 19 janvier 2009 par Guilloubo

crise rugby français après week-en européen catastrophique

Après la débâcle de ce week end, les clubs français de rugby sont en crise. Il ne reste plus qu’une chance de voir se qualifier un club français pour les quarts de finale. Le Stade Toulousain qui devait passer le tour des qualifications sans difficulté s’est mis en danger en consédant une défaite sur leur terrain d’Ernest Wallon. Pour les toulousains, il faudra s’imposer à Bath, leader de la poule, pour continuer l’aventure européenne. Comment peut-on expliquer une telle déroute des clubs de rugby français? Le Castres Olympique pourrait être l’arbitre pour l’attribution des deux meilleurs deuxième. Il restera donc une place que les castrais pourraient en cas de victoire contre les Wasps à domicile, offrir aux toulousains.

Les coupes européennes ne sont plus des épreuves sportives, mais des concours de mathématiques. En finissant dans les deux meilleurs deuxième, toulouse pourraient souver sa tête et se qualifier pour les quarts, mais une victoire contre Bath serait plus rassurante pour la suite de la compétition.

Si en H CUP, la tâche sera rude pour espérer une qualification pour une équipe française, en revanche en challenge européen, c’est le CA Brive Corrèze qui sauve l’honneur. Après une courageuse victoire contre Newcastle, à l’extérieur, le club briviste recevra en toute confiance le week end prochain la modeste équipe de Parme. C’est donc un bilan catastrophique que le rugby français pourra faire après la 6ème journée des coupes européennes. Pourtant, nos championnats attirent de nombreux joueurs étrangers car nos compétitions ont la réputation d’être d’un très haut niveau. C’est donc vers un constat historique depuis sa création, que la H CUP ne devrait être composeée d’aucun club français. Depuis quelques saisons, nous avions constaté que les équipes françaises avaient les pires difficultés pour se qualifier. En 2007, Paris et Biarritz sont sortis en quart de finale, en 2008, Perpignan sort en quart, et c’est Toulouse qui dynamise le rugby français sur le plan européen en atteignant la finale.

Faut-il remettre en question le Rugby TOP 14 Orange. Notre championnat dispose-t-il de trop d’équipes, nos joueurs font-ils trop de matchs sur une saison?

Interview de Guy Novès avant le match entre le Stade Toulousain et les Glasgow pour la 5ème journée de H CUP saison 2008/2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guilloubo 323 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines