Magazine Assurances

Strasbourg vient de connaître une pollution historique aux particules fines

Publié le 19 janvier 2009 par Aurélia Denoual

Les particules fines sont des micropoussières en suspension dans l’air, particulièrement dangereuse pour les voies respiratoires qu’elles pénètrent profondément, dues à la combustion industrielle, aux moteurs automobiles, en particulier aux diesels et, en cette période de l’année née, au chauffage.

Selon l’Association de surveillance de la pollution atmosphérique, l’Aspa, les travaux menés dans le cadre du programme « Air pur pour l’Europe » ont évalué qu’en 2000 dans l’Europe des25 de l’époque, les particules fines ont été responsables de 248 000 décès anticipés, ce qui illustre le danger que représente pour la santé ce type de pollution.

Des mesures ponctuelles ont été prises par les autorités locales pour limiter cette pollution qui a duré 4 jours, en particulier par des limitations de vitesse et des incitations à utiliser les transports en commun.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog