Magazine Insolite

Le Sénat étend la redevance aux ordinateurs

Publié le 19 janvier 2009 par Glandouillage

Le Sénat étend la redevance aux ordinateursLe Sénat est décidément bien généreux avec la redevance audiovisuelle.
Il a adopté, ce jeudi 15 janvier, deux amendements au projet de loi sur l'audiovisuel qui déboucheront sur une augmentation de la somme perçue à travers ce dispositif. Les mesures doivent permettre de compenser l'arrêt de la publicité sur la télévision publique.
Contre l'avis du gouvernement, les sénateurs ont voté une hausse de la redevance pour un montant de 4 euros : dès le 1er janvier 2010, celle-ci s'élèvera donc à 120 euros, au lieu de 116 euros actuellement.
Ce n'est pas tout. Le Sénat s'est également prononcé pour que « tous les supports de réception de télévision » soient assujettis à cette taxe, et non plus seulement les téléviseurs eux-mêmes ou les écrans associés à un tuner de réception (magnétoscope, par exemple).
L'amendement n° 38 est assez flou sur la nature des appareils concernés. Selon le texte, il s'agit de tout « terminal, hors téléphone portable ». Dans l'esprit des auteurs de l'amendement, Catherine Morin-Desailly et Michel Thiollière, il n'y a pas d'ambiguïté : les ordinateurs sont les premiers ciblés.
Pas question de payer deux fois
« Il n'y a, en pratique, aucune raison plaidant pour que les Français qui n'ont pas de téléviseur, mais qui regardent la télévision sur leurs ordinateurs, ne paient pas la redevance », justifient les deux sénateurs rapporteurs de la commission des Affaires culturelles.
L'idée de taxer les ordinateurs n'est pas nouvelle. Elle est même suggérée dans l'article 1605 du Code général des impôts qui étend la redevance aux dispositifs permettant de recevoir la télévision, sans aucune distinction. Jusqu'à présent, une instruction fiscale avait pour effet d'épargner les PC et autres Mac.
Les foyers déjà soumis à cet impôt, parce qu'ils possèdent un téléviseur, n'auront pas à payer une seconde fois pour leur ordinateur. « Une seule contribution est due pour l'ensemble des terminaux détenus par le foyer fiscal (qui intègre, par exemple, les étudiants n'habitant pas chez leurs parents mais qui sont rattachés au même foyer fiscal qu'eux) », précise le rapport de la commission des Affaires culturelles.
La mesure pourrait rapporter à l'Etat un revenu annuel de 20 millions d'euros. Elle devra cependant être confirmée par un vote solennel au Sénat, puis par une commission mixte paritaire. Autant dire que l'histoire n'est pas finie.
Un scandale, nos politiciens auraient ils perdu la tête ?? Et pendant ce temps, il y a l'abime de la sécu, la durée de cotisation qui augmente, augmente..., le pouvoir d'achat qui baisse... Mais pas pour eux !
Les inconnus seraient ils des visionnaires ?... Souvenez vous...

Nous sommes Sarko Fillon et Albanel
Qui que tu sois, quoi que tu fasses
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Pas possible que t'en réchappes
Nous sommes les frères qui rapent tout.
T'a pensé à payer ta:
Taxe foncière
Taxe immobilière
Taxe professionnelle
Taxe sur le personnel
Taxe d'apprentissage
Taxe si t'es pas sage
Taxe sur tout ce qui bouge
Sur tes clopes et sur ton rouge
Sur tes cachets d'aspirine
Sur ta vodka, sur ton gin ah ! ah !
Majorations relevées
Vignettes et timbres fiscaux
Cartes grises et assurance auto
PV droit d'immatriculation
Crache, crache
Essence, péage, héritage, partage, ménage, concubinage
On est là à tous les étages...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Glandouillage 27280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte