Magazine

Quand la diversité fait oublier les idées...

Publié le 19 janvier 2009 par Cédric Tamboise

Je fais le rêve que mes quatre jeunes enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau, mais pour le contenu de leur personne. Je fais ce rêve aujourd'hui !

Martin Luther King

Et bien mes enfants, c'est pas demain la veille qu'on y sera. Journée 100% diversité sur les sept radios de Radio France, et toutes les chaines s'y mettent grâce à à cause de l'investiture de Barack Obama.

Je l'avais écrit dans un registre à peine différent sur Ségolène Royal, mais les arguments restent complètement valables : s'il me parait abérant de voter pour quelqu'un parce que c'est une femme, c'est tout aussi abérant de voter pour quelqu'un parce que c'est un noir / métisse / homme ou femme de couleur. 

Depuis quand le sexe ou la couleur de peau garantit-elle la qualité des idées, les compétences à accomplir une tâche ?

Que ce soit une nouveauté qu'un pays historiquement raciste élise un noir, je veux bien, mais qu'on arrête en France d'appeler de nos veux un "Obama français". S'il y a un jour un président de couleur en France, pourquoi pas, ce ne sera pas un mal en soi, mais ce ne sera pas un drame non plus s'il n'y en a pas pour les 10 prochains mandats.

Si les partis ne trouvent pas dans leurs troupes quelqu'un de compétent...
Si quelqu'un de compétent n'arrive pas par ses propres moyens à se hisser à ce niveau comme d'autres l'ont fait avant lui ?
Si Sarko enchaîne les mandats en re-modifiant la constitution ? (blague ^^)

Et bah il n'y a pas à pleurer pour ça, et ce n'est pas un signe de recul, ce n'est pas que la France est "en avance" ou un pays d'arriérés, tant que rien n'est fait pour bloquer l'accession au pouvoir d'une personne de couleur, bien sûr.

Bref, la diversité pour la diversité m'énerve, et qu'on parle un peu d'idées, ça changera !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cédric Tamboise 215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte