Magazine Séries

Damages : 2.01 I lied, too

Publié le 19 janvier 2009 par Tao
glen closeAdulée en saison 1, on attendait forcément Damages au tournant. Certes ce premier épisode est moins prenant que le pilot de la série mais on joue désormais à un autre jeu. On connaît maintenant la série et on ne peut plus vraiment jouer sur la surprise. L’épisode prend donc le parti de mettre en place les différentes pièces de ce nouveau jeu d’échecs. Pour l’ensemble reste assez trouble, on ne comprend pas grand chose mais peu importe on sait qu’on en saura plus au fur et à mesure. Première grosse surprise, Frobisher est toujours vivant. Tel en ours blessé, il se terre dans une clinique à l’écart. Ted Danson est toujours au générique, on peut donc imaginer qu’il sera à nouveau amené à jouer un grand rôle cette année. Je me plais à imaginer qu’il pourrait devenir l’allié contre nature d’Ellen pour se venger de Patty Hewes. Pour le reste on brouille les cartes. Les fédéraux tendent un piège à Patty sous la forme d’une nouvelle grosse affaire concernant les assurances mutuelles responsables de la mort d’enfants, un vieil ami de Patty, Daniel Purcell (William Hurt) demande de l’aide à Patty après avoir découvert ce qu’il ne fallait pas. Et visiblement, cela doit être assez sérieux car il se fait cambrioler et sa femme est assassinée. Patty a décidé de créer une fondation avec l’un de ses amis aspirant gouverneur. Et dans tout cela apparaît Wes (Timothy Olyphant) qu’Ellen rencontre dans un groupe de soutien pour des personnes ayant perdu un proche. C’est l’un des personnages qui m’intrigue le plus pour le moment car il ne semble clairement pas être là par hasard comme dans ce bar où il retrouve Ellen. Il y a deux solutions, soit les scénaristes se foutent de notre gueule avec ce bel âtre insipide, soit il sympathise avec Ellen pour une raison bien précise. Connaissant Damages, je parie sur la deuxième solution.

La série reprenant un mois après les événements de la fin de la saison 1, les blessures et les traumatismes sont toujours là. Patty est hantée par la mort de Ray Fiske et par sa décision d’avoir voulu faire exécuter Ellen. On retrouve ainsi une Patty Hewes plus fragile, incapable de reprendre le travail. Elle repousse ainsi systématiquement les propositions de Tom et d’Ellen. Ellen est elle toujours sous le choc de la mort de son fiancé. Elle ne dort plus et visiblement elle ne mange plus, Rose Byrne étant carrément osseuse. Ellen est évidemment motivée par la vengeance. On la sent plus forte et plus déterminée à vouloir détuire Patty Hewes.

Les intrigues ne disent encore rien mais semblent à première vue solides. On se contente donc d’observer et de respirer l’ambiance et à ce sujet, il y a un petit truc qui m’embête. La saison 2 a été tournée alors que la série avait déjà reçu des lauriers et donc on la sent particulièrement prétentieuse, sure d’elle, limite arrogante dans certains plans où on semble nous dire, ” oui, on est Damages, la meilleure série du moment “. Tout d’abord Glen Close est tout simplement sublime, son changement de coiffure la rend à la fois plus belle et plus intrigante. A la façon dont les deux femmes se toisent, on voit qu’elles en font un peu trop. On veut voir ce genre de confrontation entre Ellen et Patty, on regarde Damages pour ça et donc c’est beaucoup trop écrit, beaucoup trop joué. On s’attend à chaque réplique cinglante, à chaque regard suspicieux. Et du coup, ça en paraît terriblement faux. On continue de jouer au mentor et à l’élève mais cela prend moins bien. Sans doute car Ellen n’est plus une apprentie aujourd’hui, une oie blanche. Seule Patty semble ne pas l’avoir remarqué.

Élément crucial de la saison 1, l’alternance entre le passé et le futur mettait de plus en plus la pression sur les personnages et le téléspectateur. On reprend ici la même dynamique mais j’ai trouvé le flash forward ridicule avec le monologue d’Ellen et son coup de feu. Il n’y a aucun enjeu, aucune tension. Je n’ai même pas envie de savoir à qui parle Ellen car pour tout dire on a l’impression qu’elle parle toute seule. Elle pointerait son arme dans le vide ou sur le chien de Patty, ça ferait le même effet. Bref là il faut le reconnaître, c’est une déception.

Bilan : Loin d’être recevant, ce season première est par contre déroutant. Il n’est pas facile de repartir sur de nouvelles bases après la brillante saison 1. La série a néanmoins toute les cartes en main, ce premier épisode étant un avant goût, une mise en bouche. Mais il ne faudra pas trop nous faire attendre quand même…



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Promo : Damages Saison 2 (The Case & For Now)

    “The Case” Et toc ! Deux nouvelles bandes-annonces -une longue et une courte- de la 2ème saison de Damages qui donnent encore plus envie d’être branché sur FX l... Lire la suite

    Par  Nick
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Trailer : Damages saison 2

    Rien ne change, la saison 2 de Damages - très attendue - revient le 7 janvier 2009. En attendant, deux nouveaux trailers ont été publiés. Lire la suite

    Par  Red
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Damages, 2 nouveaux trailers!

    FX remet le paquet avec deux nouveaux trailers pour la saison 2 de Damages! Damages Glenn Close season 2 trailer series tv rose 1 newenvoyé par SeriesBlog... Lire la suite

    Par  Davidous
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Damages épisode 1.01

    Damages repart de plus belle le 7 janvier prochain pour sa deuxième saison. Pour l'occasion, je me relance dans une intégrale de la série et je ressort cette... Lire la suite

    Par  Red
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Damages épisode 1.02

    S'il y a bien quelque chose en quoi cette redécouverte de Damages a aidé pour ma part, c'est que j'ai appris à apprécier Patty Hewes. Lire la suite

    Par  Red
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Damages épisode 1.03

    C'est toujours plus difficile de parler d'épisode mauvais avec une (grande) série du câble. Damages est une série extraordinaire donc quand les épisodes sont... Lire la suite

    Par  Red
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Damages épisode 1.04

    Le meilleur épisode de Damages jusque là. C'est de la tuerie tout simplement puisqu'on ne s'ennuie à strictement aucune scène et rares sont les séries qui... Lire la suite

    Par  Red
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines