Magazine

A Gaza : “L’odeur dans les rues est insupportable”

Publié le 19 janvier 2009 par Adel Miliani

Au lendemain du cessez-le-feu, quatre Gazaouis joints au téléphone par Le Monde.fr témoignent.

‘Traverser Gaza est devenu très difficile, les routes sont détruites’

Salma Ahmed, professeur de français, Jabaliya

‘Lundi matin, la situation est très calme. Nous avons pu dormir la nuit, c’est déjà un progrès. Psychologiquement, on va déjà mieux. Mais il nous manque encore beaucoup de choses, surtout des médicaments, pour les blessés comme pour les autres. Mon père travaille pour le ministère de la santé, depuis hier il parcourt la bande de Gaza pour inspecter les cliniques. Ce qui l’a le plus marqué, c’est l’odeur dans les rues. Certains cadavres sont là depuis trois semaines, c’est insupportable.

Les gens sont tristes, choqués. Ceux qui n’ont pas de nouvelles de leurs proches depuis des semaines partent à leur recherche. Traverser la bande de Gaza est devenu très difficile, les routes sont détruites. Ce qui est positif, c’est que malgré les destructions, les gens n’essayent pas de piller.’

‘Dans la cour de l’école, il reste une bombe dont s’échappe du phosphore’

Manuel Mussalem, curé de Gaza

‘Dimanche, nous avons pu dire la messe dans l’église principale, devant soixante fidèles. L’école et la résidence des soeurs du rosaire ont été frappés par cinq missiles. Dans la cour de l’école, il reste une bombe dont s’échappe encore du phosphore. Personne n’ose y toucher : les avions israéliens patrouillent encore, et il faut des compétences militaires pour manipuler ce missile.

La guerre n’est pas finie : Gaza est dans l’attente d’une autre attaque. Il n’y a pas de nourriture, pas de travail, pas de commerce. Les Gazaouis vivent dans le désespoir. Les gens que j’ai rencontrés lundi m’ont tous dit qu’ils refusaient de revenir à un état de siège. Ils ont trop souffert de la faim et des humiliations. Il faut arrêter cette spirale de violence, mais aujourd’hui mes fidèles sont incapables d’écouter un discours de paix ou de respect.’… lire la suite de l’article sur Le Monde.fr

lemondefr_pet2

Posted in Adel Life, News  Tagged: Gaza, Génocide, guerre, morts, Palestine, proche-orient  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adel Miliani 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog