Magazine Culture

Le Magazine des Livres, n° 14

Publié le 20 janvier 2009 par Marc Villemain
Le_Magazine_des_Livres__14Oui, quatorze numéros déjà, pour ce magazine qui a fini par trouver son rythme, son ton et sa place. Cela ne signifie pas que tout soit parfait ; seulement (et c'est déjà beaucoup) qu'il a fait la preuve qu'un magazine porté par des gens  passionnés pouvait survivre, et mieux que cela, à une époque où l'économie du livre est exposée comme jamais - tant du fait de la crise et des mutations technologiques que de la fragilité d'une certaine idée de la culture et de l'écrit.
Bref, tout ça pour dire que je recense dans cette nouvelle livraison trois livres d'assez grande qualité :
- Tout d'abord le fameux Rome, regards, du très lyrique Rolf Dieter Brinkmann, paru aux éditions Quidam ;
- Ensuite la poursuite de la réflexion, élégante, sensible et très stimulante d'Elisabeth de Fontenay sur la cause animale, intitulée Sans offenser le genre humain (Albin Michel) ;
- Enfin le recueil déjà maintes fois encensé d'Alice Munro, Fugitives, paru à L'Olivier.
Mais je conseillerai aussi d'y lire l'analyse, à maints égards touchante, en tout cas très personnelle, que Stéphane Beau livre sur Michel Onfray. A deux ou trois redondances près, qui me semblent surtout témoigner de sa salutaire obsession, je partage assez exactement son point de vue, et j'ai été sensible à la belle ambiguïté dans laquelle il se trouve, qui le conduit à acquiescer à une pensée dont il n'apprécie pas l'auteur. Stéphane Beau le dit avec des mots très justes, et toujours avec beaucoup d'empathie : il est suffisamment rare aujourd'hui que ce distinguo, qui semblerait pourtant aller de soi, soit aussi authentiquement exploré, et cela seul mérite d'être souligné. Sur le fond enfin, c'est-à-dire sur ce paradoxe (apparent) entre une pensée d'assez belle facture et une personnalité aux facettes parfois belliqueuses, voire excommunicatrices, il faut souligner la cohérence intime entre une certaine manière de radicalité et une certaine manière d'être. Il ne s'agit pas là d'un jugement de valeur, mais d'un fait, dont la cohérence interne pourrait d'ailleurs être appréciée comme il se doit par Michel Onfray : sa pensée, qui non seulement ne vise pas à relier les hommes mais aspire à maintenir éveillé en eux ce qui sépare, tranche et distingue, ne peut être portée sur le long terme qu'à la condition d'être soi-même dans une attitude relative de déni de l'autre. Stéphane Beau évoque Robespierre, et en effet il y a de cela chez Onfray ; et Saint-Just n'est jamais très loin. En résumé, s'il faut toujours s'incliner devant la Justice, il n'en faut pas moins se défier des justiciers. Bien malgré lui sans doute, Michel Onfray, à cette aune, apporte de l'eau au moulin de ceux pour qui toute idée révolutionnaire induit la violence, donc l'injustice - même si cette idée très rapide d'un lien intrinsèque entre  injustice et violence mériterait évidemment d'être creusée avec toutes les réserves et nuances nécessaires. C'est là une discussion déjà très ancienne, que je ne fais ici qu'effleurer pour renvoyer au texte de Stéphane Beau, mais que nos temps paraît-il avides de rupture seraient bien avisés de ne pas perdre de vue.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Demenager des livres...

    Petit clin d'oeil à Alberto Manguel (ce texte là en particulier) quand j'ai vu le post-it des "Savage Chickens" d'aujourdhui, réalisé par Doug Savage ici :... Lire la suite

    Par  Constantinople
    CULTURE, LIVRES
  • Livres voyageurs en Yvelines

    Livres voyageurs Yvelines

    Petite promotion pour une toute nouvelle action lancer par ma bibliothèque (un peu de comm' ne fait pas de mal). Dans le cadre de Lire en Fête (les 10, 11 et... Lire la suite

    Par  Reno
    CULTURE, JOURNAL INTIME, LIVRES, TALENTS
  • La Fin des livres

    livres

    Heureuse initiative que celle des Editions Manucius (et oui! qui reprennent le flambeau de l'éditeur Alde Manuce) en rééditant, ce mois-ci, un savoureux petit... Lire la suite

    Par  Hervé Bienvault
    CONSO, CULTURE, HIGH TECH, LIVRES
  • Inquiétude pour les livres !

    Ecrire, publier, lire… Nobles actions qui semblent se débattre toujours davantage par les temps qui courent. Je me suis à l’occasion exprimé sur ce sujet à... Lire la suite

    Par  Sheumas
    BEAUX ARTS, CULTURE, THÉÂTRE & OPÉRA
  • L’Amérique dans les livres

    L’Amérique dans livres

    Crédit photo : Russell Bernice/FlickR En attendant les mémoires de Joe Le Plombier, l’histoire d’un gars qui n’est ni plombier, ni polonais et ne s’appelle... Lire la suite

    Par  Mcabon
    CULTURE, HISTOIRE, LIVRES
  • Arrivée du camion-livres

    Ça y est. Il est là. Après cette errance dans les Balkans dont je vous parlais ici. Mon prochain roman. Le Jour du dragon.Enfin, là, pas tout à fait. On le... Lire la suite

    Par  Alain Bagnoud
    CULTURE, LIVRES
  • Le magazine des Livres n° 13

    Le magazine des Livres n° 13 (décembre 2008 - janvier 2009) vient de paraître. Ma chronique "Revue de détail" consacrée aux revues littéraires, que je publiais... Lire la suite

    Par  Jean-Jacques Nuel
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Marc Villemain 11835 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine