Magazine Focus Emploi

L’épreuve de composition

Publié le 20 janvier 2009 par Etudium

Comme toute épreuve de rédaction, l’épreuve de composition reste un passage obligé au concours. Mais suite à la réforme de l’épreuve de culture générale annoncée par l’état qu’en sera-t-il de cette épreuve ?car le sujet de notre composition comprend l’ensemble des connaissances susceptibles d’être acquises au cours de l’existence. Et bien entendu personne n’a la même existence, c’est pourquoi il est impossible de faire un corrigé type de l’épreuve.
Cependant nous proposons de cerner les attentes du jury pour un maximum d’efficacité.

Le but de la composition est non pas de prouver au correcteur que vous avez appris par cœur votre cours, mais au contraire la logique de votre raisonnement. Vous devez garder à l’esprit l’essentiel et on ne dira jamais assez éviter les redondances. Les correcteurs observeront votre capacité à exploiter vos connaissances pour répondre à la problématique. Vous êtes ici évalué sur vos capacités d’analyse, de synthèse et de communication.

De plus la gestion du temps de rédaction permettra une meilleure efficacité. Voici quelques questions qui permettent au jury de vous évaluer :
Le candidat a-t-il bien cerné le sujet ?
A-t-il compris la problématique ?
Y a-t-il une progression logique du texte ?…

Autant de questions qui permettent au jury de se faire une idée précise de votre expression écrite, de l’analyse critique du sujet, de la maitrise de la rédaction d’une dissertation.
Vous devez rédiger votre analyse par étape, tout d’abord appréhender le sujet avec élaboration du plan détaillé afin de ne pas perdre le fil de vos idées. Vous devez éviter le hors sujet qui vous sera fatal.
Puis la rédaction de l’introduction et de la conclusion vous permettront d’organiser au mieux votre exposé un début et une fin vous devez ensuite rédiger le développement.
Et surtout accordez vous quelques minutes de relecture pour éviter au maximum les fautes d’inattention, d’orthographes de syntaxe…

Pour mieux appréhender le sujet reportez vous aux indices qui vous sont donnés, c’est-à-dire, l’auteur, la date de parution, le support utilisé, ils vous permettront de mieux comprendre le contexte.
La formulation du sujet est également importante dans l’analyse du texte, vous devez savoir si l’auteur donne son avis, si le votre est demandé, si vous devez répondre à une question posée…. C’est ici que tout se joue, si vous avez mal compris un sujet votre développement s’en ressentira.
La formulation de la première phrase sera le point de départ de votre analyse.

La rédaction du plan détaillé doit vous permettre d’organiser vos idée dans l’ordre, vous pouvez pour cela utiliser différentes techniques de rédaction  et de transitions : plan dialectique (thèse, antithèse, synthèse), le plan thématique ou analytique (constat, remède).
Il n’y a pas de plan type le tout est de savoir commencer un argument et le conclure. Vous devez également équilibrer vos parties.

La rédaction de l’introduction et de la conclusion doit servir dans un premier temps à capter l’attention du jury et montrer que vous avez compris le sujet. La conclusion laissera au correcteur la dernière impression sur votre copie.

Pour aborder la rédaction du développement structuré reportez vous à votre plan, votre introduction et votre conclusion. Vous devez structurer votre exposé par des paragraphes, il est aussi essentiel de faire des phrases de liaison entre chaque paragraphe pour faire apparaitre nettement le plan.
Enfin pour garantir au mieux le résultat prenez le temps de relire votre copie, vous trouverez surement des corrections à faire.

Pour en savoir plus sur les épreuves de français : http://www.etudium.com/formation-nos-formules-avec-ouvrages_280.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etudium 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine