Magazine Internet

Les Français et Internet

Publié le 20 janvier 2009 par Delits

internet1

Délits d’Opinion rédige un dossier sur le rapport des Français à Internet. Ce premier article concerne le taux d’équipement et sera  rapidement suivi par un autre abordant les comportements et les perceptions de nos concitoyens.

Un niveau d’équipement assez élevé

En 2008, la France a rattrapé une grande partie de son retard numérique par rapport à la plupart des pays européens. Alors qu’en 2006, seulement 41% des ménages disposaient d’une connexion Internet à domicile (contre 49% en moyenne sur l’ensemble des 27 pays européens), ce chiffre est passé à 49%en 2007 puis 62% (contre respectivement 54% et 60%). Ce chiffre reste cependant nettement inférieur à ceux enregistrés aux Pays-Bas, la Suède (84%) ou le Danemark (82%).

Parallèlement la France reste un des leaders en Europe en termes d’accès à une connexion à bande large (haut débit) avec 57% de foyers connectés (contre 48% en moyenne en Europe).

Parmi ceux qui ne disposent pas d’Internet à domicile, les raisons économiques font partie des principaux obstacles cités : 41% estiment que l’équipement coûte trop cher et 37% que c’est le coût d’accès qui reste prohibitif. Cet élément tendrait à justifier les mesures mises en place par le gouvernement pour faciliter financièrement l’accès à Internet, notamment parmi les plus jeunes. Notons cependant que parmi les non-Internautes, LA principale raison de ce non accès reste le sentiment de ne pas avoir besoin d’Internet (cités par 45% de ce sous-échantillon) et qu’un tiers d’entre eux n’en veut simplement pas.

Un développement rapide, mais des inégalités persistantes

Internet est un des biens d’équipement qui s’est le plus rapidement diffusé : une analyse du Credoc met en évidence que le taux d’équipement des ménages français est ainsi passé de 10% à 20% en seulement deux ans, entre 1999 et 2001. Ce genre de chiffres masque bien sûr de nombreuses disparités et l’existence d’un fossé numérique, qui tend néanmoins à diminuer. En effet, entre 1999 et 2005 les disparités d’accès à Internet ont disparu de presque de moitié. Parmi les variables expliquant ces disparités, nous trouvons les variables habituelles : l’âge, le niveau de diplôme, le niveau de revenu et la catégorie socioprofessionnelle arrivent en premier plan. Il est à noter que ces différentes variables jouent chacune indépendamment les uns des autres.

En revanche, contrairement à ce qui est généralement supposé, le genre ne constitue pas une variable segmentante : il n’existe donc pas d’inégalité marquée entre hommes et femmes dans leur équipement à Internet.
Autre information contre-intuitive, le nombre de personnes du foyer est une variable particulièrement clivante : une personne vivant seule a ainsi 3 fois moins de chances d’être équipée d’Internet qu’un foyer composé de 5 personnes, et ce, indépendamment des autres variables (niveau de revenus, catégorie socioprofessionnelle).

Internet, activité complémentaire des autres activités culturelles

Alors qu’est largement répandue l’idée qu’Internet se substituerait aux autres activités culturelles, l’analyse du Credoc mettrait plutôt en évidence l’inverse. Cinéma, spectacle, bibliothèque, musée : autant d’activités culturelles dont la pratique va plutôt favoriser la présence d’une connexion Internet à son domicile. A l’inverse, les personnes qui ne pratiquent aucune de ces activités ont 3.3 fois moins chances d’être équipés. Ce chiffre est à interpréter indépendamment des effets de structure des autres variables qui pourraient évidemment interférer (niveau de diplôme, niveau de revenus…).

Des nouveaux modes de consommation

Une des explications qui peut interférer dans ces différents résultats intervient dans les nouvelles pratiques de consommation. Avec le développement des NTIC, l’utilisation de médias s’est en fait largement diversifiée. Le phénomène le plus marquant concerne le développement de la consultation en convergence, comportement qui consiste à visionner un média sur un support numérique. Selon une étude de TNS Sofres , 8.9 millions ont adopté cette pratique de façon quotidienne en 2008, soit 1.2 millions d’utilisateurs supplémentaires. De manière plus occasionnelle près de 28 millions ont consulté un contenu média sur une nouvelle plateforme au cours des 3 derniers mois, soit 4.3 millions d’utilisateurs supplémentaires. Parmi ces différents médias, c’est la radio qui est la plus écoutée à travers une plate-forme numérique : plus de 21 millions d’internautes ont utilisé cette méthode en 2008 (soit près de 7 internautes sur 10).

Internet représenterait donc plus une forme d’ouverture vers les autres médias qu’une technologie canibalisante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Internet ; développement et utilisation

    Eric Besson, Secrétariat d’Etat à la Prospective, à l’Evaluation des politiques publiques et au Développement de l’économie numérique, a présenté hier les... Lire la suite

    Par  Francois Jeanne-Beylot
    INTERNET
  • Tous connectés - Internet et les Français, les enjeux

    La chaîne parlementaire LCP vient de terminer une série de 3 documentaires consacrés aux enjeux mondiaux d’internet et du tout numérique. Lire la suite

    Par  Gpastre
    INTERNET, PROGRAMMATION
  • Internet en main libre

    Alors que certains pays comme le Canada interdisent le téléphone au volant, le constructeur texan ATX propose à ses clients Ford, Peugeot, BMW, de laisser les... Lire la suite

    Par  Philippe Poux
    HIGH TECH, IMAGE & SON , INTERNET, WEB2.0
  • Sécurité Internet - Securite sur Internet

    Sécurité Internet - Sécurité sur Internet - TheShield -Le danger est présent dans notre vie réelle, mais il existe également dans le cyber-espace que... Lire la suite

    Par  Hugues-André Serres
    INTERNET
  • internet-signalement.gouv.fr

    internet-signalement.gouv.fr

    Portail officiel de signalements de contenus illicites Utile mais à utiliser avec discernement pour signaler des contenus ou des comportements illicites non... Lire la suite

    Par  Alafon
    INTERNET
  • Tous détectives sur Internet.

    Identité. En googlisant un nom on peut en apprendre beaucoup sur une personne surtout si elle a le bon goût de s’être inscrite dans des sites comme Viadeo,... Lire la suite

    Par  Mtc
    INTERNET

A propos de l’auteur


Delits 5050 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine