Magazine

Safiétou Ndiaye Diop (Sénatrice libérale) : ‘Idrissa Seck a sa place au Pds tout comme Macky Sall’

Publié le 20 janvier 2009 par Black2004

Contrairement א certains de ses camarades libיraux, la sיnatrice Safiיtou Ndiaye Diop dיroule le tapis rouge א Idrissa Seck. Selon l’ancien ministre de la Culture de Wade, Idy tout comme Macky ont leur place au Pds. La sיnatrice, candidate א la mairie des Sicap, a fait cette dיclaration en marge de l’Assemblיe gיnיrale de ses responsables. Elle a aussi expliquי pourquoi elle a rejetי la liste d’investiture proposיe par sa rivale, Gnagna Tourי, en vue des יlections locales. Source : Walf Fadjri Wal Fadjri : Qu’est-ce qui vous fait bouger dans la perspective des locales ? Safiיtou Ndiaye Diop :

Je me suis engagיe dans le Pds א l’יpoque oש les cadres n’osaient pas intיgrer les partis de l’opposition. J’ai combattu au cפtי de Me Wade en tant que vice-prיsidente des cadres de la Ca 2000, jusqu’א son accession au pouvoir. Aussi, si j’ai dיcidי de m’engager א fond dans les locales, c’est pour trouver une solution aux problטmes que connaissent les Sicapois. Notamment le chפmage des jeunes. Je veux faire de sorte que ces jeunes puissent bיnיficier de financements en cherchant des partenariats, en montant avec eux des projets structurants, etc.

Wal Fadjri : Ces questions n’ont-elles pas יtי prises en compte par l’actuelle יquipe ? Safiיtou Ndiaye Diop :

Mais l’יquipe sortante a montrי ses limites. Je les respecte parce qu’יtant des anciens du Pds et mon rפle, c’est de renforcer mon parti. Nous respectons leur travail, car ils se sont beaucoup donnיs. Mais il y a dיsormais une nouvelle demande qui vient de jeunes. Et cette alternance gיnיrationnelle, qu’on le veuille ou non, se fera. Parce que les jeunes qui n’ont pas de perspectives d’avenir, ne se reconnaissent plus en ces leaders qui sont aujourd’hui dיpassיes. C’est pourquoi, ils viennent vers nous. J’appelle א l’unitי de tous les responsables politiques des Sicap pour qu’on travaille ensemble, la main dans la main. Car c’est ensemble qu’on peut gagner ce combat. Les divergences et autres batailles insensיes ne nous rapporteront rien. Et les populations attendent autre chose de nous que des querelles. Nous sommes dans un pays oש, il faut dיsormais travailler autrement, vite et bien.

 Wal Fadjri : N’avez-vous pas rejetי la liste de Gnagna Tourי pour des raisons crypto personnelles ? Safiיtou Ndiaye Diop :

J’ai rejetי avec dיtermination la liste proposיe par Gnagna Tourי parce que c’est une liste tendancieuse, unilatיralement faite et qui ne reflטte pas les aspirations des populations des Sicap. Elle est constituיe de gens qui ne sont plus sur le terrain depuis Mathusalem, des gens qui ne sont pas outillיs, qui n’ont pas l’expertise qu’il faut pour apporter la rיponse א la demande sociale. Nous voulons une nouvelle יquipe municipale, avec des vieux certes, mais des jeunes et des femmes. J’ai rejetי cette liste et saisi la direction du parti qui a dיcidי de faire un arbitrage, avant de dיposer une liste complיmentaire א la mךme direction qui en a tenu compte. Nous attendons le rיsultat de l’arbitrage. Je fais confiance א la direction du parti.

Wal Fadjri : L’on constate presque partout des contestations relatives aux investitures dans votre parti. Qu’est-ce qui explique ces querelles ? Safiיtou Ndiaye Diop :

Parce que, quelque part, il y a eu des non-sens. On ne peut pas demander א un maire sortant de faire la liste des membres du comitי d’investiture. Mךme moi, si on me le demandait, je mettrais mes amis, mes proches, mes militants. Il aurait fallu qu’il y ait des Assemblיes gיnיrales de toutes les sensibilitיs et qu’on crיe une liste homologuיe consensuelle. Ce n’est pas le cas. Les gens en ont pris conscience et ils sont en train d’arbitrer et de rייquilibrer. Et je pense que חa va aller. Mais il n’y a pas eu de violence particuliטre. Juste quelques יchauffourיes. Ce sont des prises de position et c’est normal parce que les enjeux des locales sont importants. Car qui gagne les locales, gagne la prיsidentielle.

 Wal Fadjri : Des frustrיs, il y en a eu qui ont fini par rejoindre d’autres listes que celles de la Coalition Sopi. Safiיtou Ndiaye Diop :

C’est dommage et je le regrette. Si cela ne dיpendait que de moi, aucun militant ne quitterait le parti. Nous devons tous travailler א garder les militants dans le parti, א aller en chercher de nouveau pour renforcer notre parti. Tous les responsables doivent agir dans ce sens.

 Wal Fadjri : Dטs lors, comment apprיciez-vous le retour tant dיcriי d’Idrissa Seck au Pds ? Safiיtou Ndiaye Diop :

 J’assume mes choix et mes idיes. Le retour d’Idrissa Seck est, pour moi, une trטs bonne chose. Je fais partie de ceux qui, dטs le dיbut, ont dit que les responsables qui יtaient lא avant, avec nous, ne doivent pas quitter ce beau bateau qu’est le Pds. Idrissa Seck y a sa place, Macky Sall aussi. Alors, il va falloir qu’on arrive א taire certaines divergences et aller vers l’essentiel. Et l’essentiel, aujourd’hui, au Sיnיgal, c’est une unitי pour faire face א la demande sociale. Les populations attendent autre chose de nous que des querelles intestines qui sont superficielles.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte