Magazine

Je crois en la folie car elle est l’explication à beaucoup de chose

Publié le 14 janvier 2009 par Mayoka
Je n’ai jamais cru en Dieux lui-même, simplement parce que je ne peux pas croire que l’Univers ai encore laissé la place à un homme pour commander le firmament. Je ne crois pas non plus en la religion car elle établit des règles et une histoire qui à mes yeux n’ont aucune valeur sinon celle de donner au gens une substance à un univers qui leur parait inaccessible et trop vaste.   Dans le monde tel qu’il a toujours été, il y a toujours eu un « Dieu » au-dessus de chaque homme, une hiérarchie qui continue aujourd’hui de sévir, simplement parce que l’être humain est quelqu’un de désorganisé incapable de se gérer seul et qui se sent perdu s’il n’a pas de règle édicté pour donner un sens à sa vie.   L’homme est un animal faible, qui croit qu’en contrôlant la terre et l’espace il deviendra grand et fort. Mais l’homme n’est qu’une pièce dans un monde où il ne maitrise rien. Une pièce bien dangereuse pourtant au vu de ses pouvoirs…   Je ne me reconnais dans aucune religion, simplement parce qu’aucunes d’elles ne détiens et ne détiendra la vérité. Je crois en l’existence du Dieu et de la Déesse, peu importe le nom qu’on leur donne, même si perso pour moi ils seront le Cernunnos et la Déesse-Mère ou encore Gaïa, avec ma définition personnelle.    Je ne crois pas non plus au diable qui n’est qu’une invention pour faire peur aux hommes pêcheurs. Mais qu’est-ce qu’être pêcheur ? La encore interviens une règle créé par l’homme pour rassurer et dire aux peuple ce qui est bien ou mal.   Prenons l’exemple des tribus cannibales : dans notre culture actuelle ils sont passibles de prison à vie ou de peine de mort, pourtant dans « leur monde » c’est bien. Tout est relatif, chacun voit le mal et le bien où il veut bien le voir. On a tous une conception plus où moins erroné d’une chose qu’on ne contrôle pas, d’une chose qui finalement n’a pas besoin de mot car elle sera différente pour tous. La encore l’humanité à voulu que nous classions les sentiments, les actes, que nous rangions les animaux dans des catégories sans nous considérer nous même comme des animaux.   L’Univers est une chose que nous ne contrôlons pas, une espace de mystère où l’esprit trop étriqué d’une bonne partie de l’humanité se refuse d’accepter. Les hommes ont pour cela inventé la science et le rationnel, croyant que tout s’explique avec des mots, des formules mathématiques et des expériences. L’irrationnel fait peur, ce qui ne peut être vu ou définis effraie, l’homme n’est qu’un animal terré dans sa petitesse et peu arrivent à s’extraire du moule dans lequel ils sont élevés dès la naissance.
http://mayoka.cowblog.fr/images/JosephineMilleniumTree.png ©Josephine Wall  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Folie parfumée

    Lorsque je fais allusion à l’ampleur quasi pélasgique de ma collection de parfums à des collègues de travail, de lointains congénères ou des gens qui ne me... Lire la suite

    Par  Blogueusecornue
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Beaux dieux d'alors : part two

    Il y a quelques temps de cela, j'ai écrit un post nostalgique sur mes années de skater où je mentionnais un "putain de mexicain à moustaches dont j'ai oublié... Lire la suite

    Par  Vonsontag
    TALENTS
  • Explication de Google Reader en vidéo

    Si vous suivez régulièrement ce blog, vous devez savoir à quel point je trouve dommage que les flux RSS ne soient pas plus développés que ça. Lire la suite

    Par  Bennn
    INTERNET
  • RSA, ton univers impitoyable

    La " politique " est décidément chose étonnante. Prenez Martin Hirsch. Ancien du cabinet KOuchner, ancien de l'agence sanitaire, ancien d'Emmaüs. Devenu, sous... Lire la suite

    Par  Didier54
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • crois tu en moi ?

    Un enfant qui parle comme un president en plaine compagne ??lectoral, et qui demande crois tu en moi ?, en tout cas sa fa??on de parler reste tr??s ??l?? Lire la suite

    Par  Abdeldjalil Belakhdar
    A CLASSER
  • Le test VMA, explication

    Pour savoir où aller et comment, il faut savoir d’où l’on part ! Il ne suffit pas de faire des kilomètres pour progresser, l’entrainement nécessite de travaille... Lire la suite

    Par  Myactivasport
    ATHLÉTISME, SPORT
  • Dieu

    Réflexion une (25 septembre 2008)Peut-on parler facilement et sans contrainte de Dieu ?... Et pourquoi ai-je envie ici et maintenant de parler de Lui ... Lire la suite

    Par  Saucrates
    HUMEUR

A propos de l’auteur


Mayoka 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte