Magazine

Obamaniaqueries

Publié le 20 janvier 2009 par Desiderio

Un diaporama de Libération bourré d'erreurs dans les légendes :

Abraham Lincoln, élu une première fois en 1861 puis en 1865, a prêté serment sur une bible alors que la Constitution américaine ne l'impose pas. Depuis, cette pratique est devenue une coutume, respectée par la plupart des présidents dont Barack Obama.

Faux et vrai. Le président Theodore Roosevelt n'a certes utilisé aucun livre et Franklin Pierce ou Herbert Hoover n'ont jamais juré, mais ce n'est pas depuis Lincoln que cette coutume s'est établie, elle existait bien avant lui et on signale le cas de Quincy Adams comme une sorte d'anomalie, puisqu'il a prêté serment sur la constitution. Il y a une sorte d'aveuglement actuel à croire que les Etats-Unis seraient nés…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte