Magazine Cinéma

Sept vies

Par Giuglio

smith.jpg
Réalisé par Gabriele Muccino
Avec Will Smith, Rosario Dawson, Woody Harrelson
Film américain.
Genre : Drame
Durée : 2h 3min.
Année de production : 2009
Titre original : Seven Pounds
Distribué par Sony Pictures Releasing France

Synopsis:
Hanté par un secret, Ben Thomas cherche sa rédemption en transformant radicalement la vie de sept personnes qu'il ne connaît pas. Une fois son plan mis en place, plus rien ne pourra l'arrêter.

C'est tout du moins ce qu'il croit. Mais Ben n'avait pas prévu qu'il tomberait amoureux de l'une de ces personnes et que c'est elle qui va le transformer...

Mon avis:
La grosse artillerie émotionnelle hollywoodienne est de sortie.
Du lacrimal pur jus.
Un scénar bétonné, une réalisation et des acteurs du même ordre.

Je puis vous dire que ça fonctionne.. j'ai testé.
Pour nettoyer les conduits lacrimaux... super!
S'ils sont vraiment bouchés.. le film ne peut rien pour vous.
Chez moi pas de problème..

Je vous l'ai dit: je fonctionne en priorité à l'émotion après je fais le ménage.
Pas grand chose à dire de plus ...
Du commercial qui frappe dur..mais qui nous change des petits réalisateurs "intellichiants" dont je vous ai parlé précédemment.
De la grosse artillerie de super prod qui fait mouche à presque tous les coups.

On reste un peu dans le "shwartz" les quinze premières minutes après tout coule de source.
La progression de l'intrigue est bien respectée.. ensuite tout se dénoue progressivement..

Certains trouveront "sept vies" cousu de fil blanc... mais pas sûr pour tout le monde...
Le rythme est soigneusement étudié.. d'ailleurs tout semble étudié... du grand art techniquement parlant.

Enfin faites ce que vous voulez..moi le Smith j'aime bien.. déjanté juste ce qu'il faut..la rosario est "croquante " à souhait et finalement l'histoire est d'une générosité qui te fait plier la résitance illico.

En conclusion ; j'ai passé un moment sympa...
Voilà..
Faites comme vous voulez..mais à mon avis on peut voir sans trop être déçu.
Préparez les mouchoirs!

Les vidéos:

Sept vies sur Comme Au Cinema

Biographies:
Rosario Dawson

rosario.jpg

Actrice, Productrice, Producteur exécutif américaine
Née le 9 Mai 1979 à New York, New York (Etats-Unis)
Actuellement au cinéma dans : Sept vies, L'Oeil du mal
D'origine cubaine, portoricaine et indienne, Rosario Dawson est repérée à l'âge de 16 ans par Larry Clark, sur le perron de la maison familiale. Séduit, le sulfureux cinéaste lui offre l'un des rôles principaux de son premier film, Kids, sombre description du quotidien de jeunes New-Yorkais qui fera scandale à sa sortie.

Des débuts remarqués par Spike Lee notamment, qui la dirige dans son drame sportif He Got Game en 1998. Rosario Dawson multiplie alors les tournages, et joue la même année dans Side streets, avant d'enchaîner sur Light it up (1999), In love et King of the jungle en 2000.

2001 est une année charnière dans sa jeune carrière, puisqu'elle enchaîne de nombreux projets indépendants en quelques mois, de la comédie (Josie and the Pussycats, Rencontres à Manhattan d'Edward Burns) au drame (Chelsea Walls ou Ash wednesday, toujours de et avec Edward Burns), et attire l'attention des grands studios américains. Elle donne ainsi la réplique à Eddie Murphy dans la comédie de science-fiction Pluto Nash, avant d'affronter les aliens de MIIB aux côtés de Will Smith et Tommy Lee Jones.

En 2002, elle retrouve Spike Lee pour La 25e heure, drame post-11 septembre dans lequel elle interprète la compagne d'Edward Norton. Confirmant qu'elle fait partie des actrices dont la côte monte auprès des majors, elle apparaît en 2004 dans le peplum d'Oliver Stone, Alexandre, avant de venir compléter le casting pléthorique de l'adaptation du comic Sin City.

Alors qu'elle tourne avec les plus grands réalisateurs comme Oliver Stone, Robert Rodriguez, Spike Lee et Quentin Tarantino - avec qui elle joue dans Boulevard de la mort - en 2008, Rosario Dawson côtoie l'acteur montant Shia LaBeouf dans L'Oeil du mal avant de retrouver Clive Owen, Mickey Rourke, Jessica Alba ou encore Brittany Murphy dans Sin City 2.

Gabriele Muccino
murcino.jpg
Réalisateur, Acteur, Producteur exécutif, Scénariste italien
Né le 20 Mai 1967 à Rome (Italie)
Actuellement au cinéma dans : Sept vies
Gabriele Muccino abandonne ses études lorsque l'opportunité de travailler comme assistant-régie auprès de Pupi Avati et Marco Risi lui est proposée. En 1991, il participe à des cours d'écriture avant de s'inscrire au Centre Expérimental de Cinématographie. Il tourne alors plusieurs courts métrages et travaille également pour la chaîne de télévision RAI.

Auteur et réalisateur d'Ecco Fatto (1998), Gabriele Muccino se fait remarquer dès son premier film où il aborde déjà le thème des relations amoureuses caractéristique de sa jeune oeuvre. Suivent Comme toi (1999) et Juste un baiser (2001) - véritable triomphe au box-office italien - qui fera l'objet d'un remake aux Etats-Unis. Fort de ce succès, il dirige en 2002 Monica Bellucci dans Souviens-toi de moi, une étude de moeurs sur la vie d'une famille italienne vue à l'intérieur et à l'extérieur de sa maison.

Quatre ans plus tard, Hollywood lui ouvre ses portes. Cette fois-ci, c'est la star Will Smith qui joue sous sa direction dans A la recherche du bonheur, un long métrage tiré d'une histoire vraie, celle de Chris Gardner, un représentant de commerce qui se retrouve du jour au lendemain dans la rue avec son fils. En 2009, le tandem se reforme pour les besoins du film Sept vies, dans lequel Will Smith donne la réplique à Rosario Dawson.

Will Smith
smith2.jpg
Acteur, Producteur, Producteur exécutif, Compositeur (chansons du film), Interprète (chansons du film) américain
Né Willard Christopher Smith Jr., le 25 Septembre 1968 à Philadelphie, Pennsylvanie (Etats-Unis)
Actuellement au cinéma dans : Sept vies
Marié à Jada Pinkett depuis 1997. Papa de Jaden Smith et de deux autres enfants.

Will Smith se destine à une carrière musicale lorsque, en 1989, il fait la rencontre de Benny Medina, productrice exécutive pour la Warner, qui lui confie le rôle principal de la série télévisée Le Prince de Bel-Air. Un feuilleton qui le rend extrêmement populaire et qui lui permet de débuter une carrière cinématographique. En 1992, il joue dans la comédie Made in America puis se distingue dans le drame Six degrés de séparation.

C'est en 1995 que Will Smith explose au niveau international avec son rôle de flic casse-cou et séducteur dans le blockbuster Bad boys. L'année suivante, il confirme son ascension fulgurante en évoluant dans la superproduction Independence day (1996). S'appuyant sur sa gouaille et son talent pour la comédie, l'acteur afro-américain apparaît en tête d'affiche de longs métrages délibérément funs tels que la comédie de science-fiction Men in black ou Wild wild west, adapté de la série télévisée Les Mystères de l'ouest. Mais Will Smith prouve qu'il est également capable de jouer des rôles plus ambitieux. En témoigne sa présence aux génériques du thriller Ennemi d'Etat (2000) et de La Légende de Bagger Vance (2001).

Après son étonnante composition du boxeur Mohammed Ali en 2002, il retrouve ses personnages fétiches d'Agent J dans Men in black 2 (id.) et de Mike Lowrey dans le film d'action Bad boys 2 (2003). Très sollicité à Hollywood, il s'impose une nouvelle fois dans un rôle physique de détective pour les besoins du futuriste I, robot (2004), adapté de l'oeuvre d'Isaac Asimov. En 2005, de passage à Paris pour la promotion de Hitch, nouveau carton au box-office, cet "expert en séduction" se voit décerner un César d'honneur : une façon pour le cinéma français de saluer l'ensemble de sa jeune mais prolifique carrière. L'année suivante, la comédie dramatique de Gabriele Muccino, A la recherche du bonheur, lui permet de donner la réplique à son tout jeune fils Jaden Smith. Parcimonieux dans ces choix, on ne retrouve Will Smith que l'année suivante. Il incarne Neville, dernier être humain sain face à une horde de zombies assoiffés de sang, dans l'adaption libre du roman culte de Richard Matheson, Je suis une légende. Will Smith incarne ensuite le super-héros Hancock, avant de retrouver Gabriele Muccino en 2008 avec Sept vies.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Sept vies

    L'histoireHanté par un secret, Ben Thomas cherche sa rédemption en transformant radicalement la vie de sept personnes qu'il ne connaît pas. Une fois son plan mi... Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE
  • Sept vies

    Sept vies

    Après « A la recherche du bonheur », Gabriele Muccino et Will Smith se retrouve à nouveau dans « 7 Vies » (Seven Pounds) un nouveau drame sociétal. Lire la suite

    Par  Actucinoche
    CINÉMA, CULTURE
  • Sept vies

    film de Gabriele Muccinoavec Will Smith, Rosario Dawson, Woody Harrelson,…Alors, que dire de ce film ? Globalement on peut dire que c’est un bon film, l’histoir... Lire la suite

    Par  Bloulou
    CINÉMA, CULTURE
  • Sept vies (2009)

    Will Smith est à nouveau une légende, à la recherche du bonheur… mais celui des autres, cette fois-ci (bien que toujours avec le même réalisateur), en... Lire la suite

    Par  Eric Culnaert
    CINÉMA, CULTURE
  • Critique : Six jours sept nuits (par chewie)

    Critique jours sept nuits (par chewie)

    Synopsis :A l'origine cela devait être des vacances de rêves pour Robin Monroe, rédactice-adjointe d'un grand magazine de mode new-yorkais et le richissime et... Lire la suite

    Par  Jango
    CINÉMA, CULTURE
  • Seven pounds (Sept vies)

    Seven pounds (Sept vies)

    Difficile de parler de ce film sans gâcher une partie du suspense de la première demi-heure, celle pendant laquelle on regarde Ben Thomas en se demandant où... Lire la suite

    Par  Tequila49
    CINÉMA, CULTURE
  • Jazz in Japan - 25 au 27 sept. 08

    Jazz In Japan 08 : programme A 20h Jeudi 25 septembre : Masaru Imada Quartet Vendredi 26 septembre : Group Salle Gaveau from Japan Samedi 27... Lire la suite

    Par  Dolphy00
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, JAZZ, MUSIQUE, SORTIR

A propos de l’auteur


Giuglio 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines