Magazine Cinéma

Et après...

Par Giuglio

et après.jpg
Réalisé par Gilles Bourdos
Avec Romain Duris, John Malkovich, Evangeline Lilly
Film canadien, français.
Genre : Thriller
Durée : 1h 47min.
Année de production : 2007
Titre original : Afterwards
Distribué par Mars Distribu

Synopsis:
À huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la "mort imminente" pour avoir voulu sauver une fillette.

Déclaré mort, le petit garçon se réveille inexplicablement. Vingt ans plus tard, Nathan est devenu un brillant avocat new yorkais.

Meurtri par les circonstances douloureuses de son divorce, il s'est barricadé dans son travail, loin de son ex-femme Claire et de sa fille. C'est alors qu'un mystérieux médecin, le docteur Kay, fait irruption dans son existence en prétendant pouvoir dire à quel moment certaines personnes vont mourir.
Et parce que Kay bouleverse tous les repères de sa vie, Nathan va enfin découvrir pourquoi il est revenu.


Mon avis:
J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans cette histoire tant le texte m'est apparu confus, flou, bizarre dans les premières minutes.
Je vous avoue que cette fable très poétique a eu beaucoup de mal à me parler.

Ces temps -ci, je ne sais pourquoi je suis un peu "perturbé" dans mes réflexions.. et celles concernant la vie et la mort me touchent particulièrement
L'écriture scénaristique de cette adaptation du best seller de Guillaume Musso "et après" est très souvent brouillonne.

Les dialogues ne sont pas toujours à la hauteur.
La mise en scène et la direction d'acteurs semblent hériter de la même confusion.
Ceci dit au bout de dix minutes on a compris de quoi il s'agit .
Ce film "pêche" un peu par son manque de simplicité dans les propos...

Il complexifie, à mon avis, un contenu pourtant d'une grande limpidité qui nous amène à nous interroger sur nos destinées.
Certains y trouveront sans doute matière à réflexion et ne seront pas génés par la forme.
Personnellement j'ai beaucoup de mal à y trouver matière à quelconque questionnement concernant les croyances "ante et post-mortem" .
Je n'ai pas cru une seconde à cette histoire.

Ce film semble vouloir intellectualiser à outrance et cela m'a particulièrement dérangé.

Pas de quoi "en faire un fromage".
On peut voir à la rigueur, on peut aussi s'en passer
"Intellichiant"
Vidéo:

Et Après sur Comme Au Cinema


Biographies:
Gilles Bourdos:
Né en 1963, Gilles Bourdos est un réalisateur et scénariste français.
Il est avec Michel Spinosa le fondateur de la société Persona Films.

Le réalisateur débute sa carrière avec des courts-métrages dont L'éternelle Idole où Brigitte Catillon occupe le premier rôle.
En 1998, il s’essaie au long-métrage avec Disparus, un film sur la vie d’un Juif persécuté pour ses idées politiques à l’époque de Staline. Quatre ans plus tard, il réalise et écrit Inquiétudes.

En 2008, il offre au grand public "Et Aprè"s une comédie dramatique et fantastique dans laquelle il fait jouer Romain Duris et John Malchovich.
Romain Duris:
duris.jpg

Acteur
(France)
Né(e) le 28 Mai 1974
Actuellement au Cinéma dans : Et Après
Romain Duris ne se destinait pas au départ au métier d'acteur. Après le baccalauréat, il intègre une école de dessin. Casting à la sauvage, Cédric Klapisch le repère dans la rue et lui propose un rôle dans Le Peril Jeune, un téléfilm réalisé pour Arte dans le cadre de la série « Les Années Lycée ». Réunissant également Vincent Elbaz, Elodie Bouchez et Helène De Fougerolles, encore débutants, cette œuvre télévisuel ne tarde pas à sortir sur grand écran.

Avec son look de rebelle et de marginal, Romain Duris devient très populaire.Il tourne alors un téléfilm "Frères" sous la caméra d'Olivier Dahan qu'il retrouve quelque temps plus tard au cinéma pour Deja Mort.
Également acteur fétiche de Klapisch, il se métamorphose dans Chacun Cherche Son Chat, tient le rôle du père de Jean-Paul Belmondo dans Peut-etre, avant d'être un étudiant français perdu en Espagne dans L'Auberge Espagnole, grand succès au box-office.

Ce qui ne l'empêche pad de tourner des œuvres plus intimiste comme Gadjo Dilo et Exils, tous deux de Tony Gatlif. En 2004, il incarne le gentleman cambrioleur et donne la réplique à Kristin Scott Thomas dans la superproduction, Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé avant de rejoindre Jacques Audiard pour De Battre Mon Cœur S'Est Arrêté, grand succès public et critique (8 César 2006).

Il retrouve toute la petite bande de L'Auberge Espagnole pour Les Poupées Russes. En 2006, il joue le frère de Louis Garrel dans le film de Christophe Honoré Dans Paris et incarne Jean-Baptiste Poquelin dit Molière dans le film éponyme signé Laurent Tirard.

En 2007, il tient la vedette dans la comédie L' Age D'Homme... Maintenant Ou Jamais. Début 2009, il revient dans l'adaptation du livre de Guillaume Musso Et Après.
Evangéline Lily:
ev lily.jpg
Actrice
(Etats-Unis)
Né(e) le 03 Août 1979
Actuellement au Cinéma dans : Et Après

Après des apparitions dans des séries à succès (Smallville, Tru Calling : Compte à Rebours), Evangeline Lilly se fait connaître en 2004 dans la série Lost réalisée par J.J. Abrams. Elle y campe le rôle de Kate Austen une survivante du vol Oceanic 815.

En 2008, elle joue sur grand écran aux côtés de Romain Duris et de John Malkovich dans Et Après un film de Gilles Bourdos.
On la retrouve également avec Ralph Fiennes et David Morse dans Hurt Locker un film de Kathryn Bigelow peignant le quotidien de soldats à Bagdad confrontés à la violence de la guerre.
John Malkovich
malkovitch.jpg
John Malkovich
Acteur, Réalisateur, Producteur
(Etats-Unis)
Né(e) le 09 Décembre 1953
Actuellement au Cinéma dans : Et Après, Burn After Reading, L'échange, Juno
John Malkovich est l'un des acteurs les plus éclectiques du cinéma contemporain.
Né à Christopher, dans l'Illinois, en 1953, John Malkovich est passionné de théâtre depuis son enfance. Il fait ses études supérieures à l'Eastern Illinois University et à l'Illinois State University. Il entre ensuite au sein du Steppenwolf Theater en 1976 - la troupe, cofondée par Gary Sinise, n'existe que depuis deux ans.

De 1976 à 1983, il participe comme interprète, metteur en scène ou décorateur à plusieurs dizaines de productions. Il signera la mise en scène de 16 spectacles dont Balm in Gilead, Arms and the man et Libra, adaptée du roman de Don DeLillo. Son interprétation dans la pièce de Sam Shepard L'Ouest, le vrai lui vaut un Obie Award en 1983. L'année suivante, il obtient le rôle de Biff, fils du personnage de Dustin Hoffman dans la reprise à Broadway de Mort d'un commis-voyageur. Le succès de la pièce au théâtre et sa diffusion à la télévision lui ouvrent la voie d'une carrière prestigieuse. Il se produira également dans des pièces comme State of shock, Slip of the tongue, ou Burn This de Lanford Wilson, à New York, Londres, et Los Angeles. En 2002, il a mis en scène la pièce en français Hystera, dans laquelle il dirigeait Vincent Elbaz, Marie Gillain et Pierre Vaneck, au théâtre Marigny. Il a été nommé au Molière 2003 du meilleur metteur en scène.

C'est en 1983 que John Malkovich obtient son premier rôle au cinéma, dans Les Saisons Du Coeur de Robert Benton, pour lequel il est cité à l'Oscar du meilleur second rôle et remporte le National Society of Film Critics Award. Il interprète ensuite La Dechirure de Rolant Joffé, qui lui vaut un deuxième National Society of Film Critics Award, puis Eleni de Peter Yates. Remarquable acteur de composition, il connaît aussi le succès avec La Menagerie De Verre de Paul Newman, et Empire Du Soleil de Steven Spielberg.

Il tourne sous la direction de Stephen Frears dans Les Liaisons Dangereuses, dans lequel il incarne un charismatique Vicomte de Valmont, avec Glenn Close, Michelle Pfeiffer et Uma Thurman. Suivront des dizaines de films…

En 2002, il est passé derrière la caméra pour réaliser The Dancer Upstairs, avec Javier Bardem, puis un court métrage, Hideous Man.

De nouveau sous les projecteurs, John Malkovich tourne pour Terry Zwigoff dans Ghost World en 2002, pour Yves Simoneau dans Napoleon la même année, et dans Les Hommes De Main de David Levien et de Brian Koppelman en 2003.
Lors d'une énième collaboration avec le réalisateur Manoel De Oliveira en 2003, il tourne Un Film Parlé.
2005 et 2006, sont des années chargées en projets pour l'acteur puisqu'il enchaîne avec pas moins de huit films, parmi lesquels : Appelez-moi Kubrick de Brian Cook, H2g2 : Le Guide Du Voyageur Galactique de Garth Jennings, Rochester Le Dernier Des Libertins de Laurence Dunmore, Ripley'S Game de Liliana Cavani, et Eragon de Stefen Fangmeier.
Avec le rôle principal dans le film de Raoul Ruiz Klimt, John Malkovich rentre dans la peau de Gustav Klimt, un peintre avant-gardiste du 20ème siècle.
Fin 2006, il est à l'affiche de l'Heroic Fantasy Eragon, aux côtés de Jeremy Irons.
En 2008, il est à l'affiche de plusieurs films : Burn After Reading des frères Coen, Et Après de Gilles Bourdos, L'échange de Clint Eastwood, The Mutant Chronicles de Simon Hunter et The Great Buck Howard de Sean Mcginly.

Parallèlement au cinéma et au théâtre, il possède une société de production Mr. Mudd.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Giuglio 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines