Magazine Société

Le Togo légalise l'avortement

Publié le 18 février 2009 par Sosttpetits_toulouse
Preuve de l'étendue majeure de l'influence immorale du monde occidentale sur le reste du monde, le Togo rejoint les mauvais élèves de l'Afrique (Afrique du Sud, Tunisie et Cap Vert) après avoir légalisé l'avortement...sous certaines conditions.
Anciennement, l'IVG n'était pratiqué qu'en cas de danger pour la femme, mais cette loi vient d'être abrogée et donc étendue, aux cas d'enfantement par viol et rapport de nature incestueux. Les partisans de l'avortement togolais applaudissent la loi affirmant qu'elle limitera les IVG clandestins, sauvant ainsi de nombreuses femmes de la mort...oubliant de résoudre le problème à sa source: comment des mères en viennent elles à cet acte brutal.
La vie se voit encore une fois bafouée bien qu'au dire de certaines organisations pro ivg, ce ne soit pas encore une victoire totale, traduire j'aimerai pouvoir avorter quand je veux, où je veux etc.
Nous tenons cependant, à féliciter la création d'un comité togolais en charge d'offrir une alternative à l'avortement, et d'aide à la future mère. Il reste un espoir en Afrique où la morale subsiste, cependant il ne faut pas oublier que beaucoup de femmes ne renoncent qu'à l'avortement pour cause financière. L'aide à ses mères devient donc un enjeu vitale pour les détacher de cette "solution" possible.
On ne peut s'empêcher de se demander si il n'y pas à lien avec le projet Kissinger, projet consistant à renforcer tout les moyens pour réduire l'augmentation de la population mondiale. La contraception et l'avortement en faisant évidemment parti...Mais cela reste un autre débat

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sosttpetits_toulouse 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine