Magazine Humour

Yvon a dit

Publié le 18 février 2009 par Nadegeperrier

LeMaho.jpgà propos des risques liés au MON 810 :

 "Comment apporter des preuves scientifiques de la nocivité de ce produit quand les études nécessaires pour le déterminer n'ont pas été faites ? La clause de sauvegarde appliquée par la France se base sur des aspects environnementaux. Or, des chercheurs de l'Inra montrent, dans leurs études, que le problème de la dissémination ne peut pas être maîtrisé. Ce qui ne permet pas d'affirmer l'inocuité de ce maïs pour la faune et pour la flore." Yvon Le Maho (Directeur de recherche au CNRS)

un petit rappel : L'Afssa et l'Efsa ayant récemment rendu un rapport sur le Mon 810 ne font pas de recherche, mais rendent UN AVIS SUR les études réalisées par LES FABRICANTS D'OGM eux-mêmes. Ce qui veut tout dire...

Liste des autres pays européens ayant aussi activé la clause de sauvegarde qui permet de suspendre la culture d'OGM : Autriche, Allemagne, Grèce, Hongrie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nadegeperrier 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines