Magazine Culture

Interview - Alexandre Delano de Kütu Folk Records

Publié le 18 février 2009 par Oreilles

Le folk français n’a pas dit son dernier mot, bien au contraire. Si vous avez traîné vos guêtres ces dernières années du côté de Clermont Ferrand, et que vous vous êtes déjà arrêtés là-bas devant une bande de chevelus mélomanes, vous connaissez peut-être Kütu Folk. Association de loi 1901 créée en 2006 dont les objectifs sont la promotion des artistes folk clermontois, l’organisation de concerts originaux, la production phonographique et le développement d’une identité commune, Kütu a connu depuis une rapide expansion. En 2007 et 2008, The Delano Orchestra, Pastry Case et St Augustine sortent des disques remarqués, et participent ainsi au Printemps de Bourges, ou encore au festival Europavox. Aidée par la Coopérative de Mai, l’association devient aujourd’hui label indépendant et compte taper un grand coup en sortant quasi simultanément quatre albums d’artistes du collectif dans un packaging unique et reconnaissable. Dodb a voulu en savoir plus en partant à la rencontre d’ Alexandre Delano et en lui posant quelques questions.
Bonjour, comment fonctionne un label associatif ? Qu’est-ce qui le fait vivre ?
Avec beaucoup d’envie, de volonté et surtout avec l’aide et le soutien de personnes qui croient en nous…
Ca fait plaisir qu’en période de crise des structures indépendantes continuent d’éclore, quel est votre secret ?
L’inconscience. On dit qu’actuellement, on a plus de chance de gagner au loto que de monter un label pérenne.
Comment se fait-il qu’une telle scène folk ait émergée à Clermont ? La qualité de l’air ? Les verts pâturages ?
Cela vient de différents facteurs : des rencontres, des structures, des concerts pour nous réunir… Les paysages influencent, c’est certain, mais nous n’avons pas le monopole des montagnes et des grands espaces. Tout le monde est libre de voyager, découvrir… Leopold Skin a ainsi passé une année au Canada et il nous revient aujourd’hui avec plein de nouvelles chansons.


Vous parlez de concerts originaux. Qu’ont-ils de si particuliers ?

La volonté de faire plus qu’un concert. Parfois il y a une expo, parfois ce sont les décors de scène qui sont particuliers…
Quelles sont les valeurs (musicales mais pas seulement) que vous souhaitez défendre à travers ce label ?
La sincérité des chansons et des artistes. La totale liberté de ceux-ci dans leur création (artwork des pochettes et musique). Une volonté de rapprochement avec le public.
Il semblerait que la Coopérative de Mai vous a bien aidé. Quels conseils donneriez-vous aux autres structures du même type souhaitant aider leurs groupes locaux ?
Il est difficile de donner des conseils sur ce terrain là. Je pense qu’une salle de concert peut avoir une vocation plus large que celle de la pure programmation de concerts. Ce que la Coopérative de Mai et La Ville de Clermont-Ferrand ont très bien saisi.
L’objet disque semble encore avoir de l’importance pour vous. Comment comptez-vous jouer là-dessus ?
Nous voulons proposer des disques particuliers, des pochettes cartonnées cousues, dessinées par l’artiste. Les disques sont un des points de contact les plus importants entre un artiste et son public. Il est triste de voir à quel point l’industrie du disque a décidé du format que devait prendre cet objet. Nous essayons de redonner la main aux artistes.
Que pensez-vous de l’émergence des blogs dits musicaux ?
Tous les moyens de découvrir de nouveaux bons groupes me passionnent forcément. Il se trouve que les blogs musicaux deviennent de plus en plus d’incontournables dénicheurs de talents.
Quels autres labels (français ou étrangers) vous ont le plus inspirés ?
Le travail de Talitres, Constellation ou Anticon (la liste pourrait être bien plus longue…) est remarquable. Nous essayons de nous différencier tout en prenant exemple sur ces belles réussites.


Retrouver toute l’équipe de Kütu Folk sur leur Myspace
Téléchargement gratuit et légal (clic droit / enregistrer sous):
Leopold Skin - The colour of the past.mp3
Pastry Case - Isaw GT.mp3
St Augustine - Let it go.mp3
The Delano Orchestra - How to care.mp3
A noter : St Augustine, Leopold Skin, The Delano Orchestra et Pastry Case seront sur la scène du nouveau casino le 8 avril prochain.
Les albums de St Augustine et Leopold Skin sortiront le 30 mars prochain, ceux de The Delano Orchestra et Pastry Case le 6 avril prochain.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • H-Burns : l'héritage folk assumé

    Après avoir récemment conquis le coeur des Nord-Américains, la formation folk H-Burns, basée à Valence, présentera son second album, "How strange it is to be... Lire la suite

    Par  Titus
    CULTURE, MUSIQUE
  • Label INITIAL DUB RECORDS

    Dans le but d’offrir une structure de production aux artistes émergeant de la nouvelle scène Dubstep française, c’est en 2008 que Kelu aka Dogboy et Soul Soldie... Lire la suite

    Par  Dustyfingerz
    CULTURE, MUSIQUE
  • Lisa Hannigan, délice indie-folk

    Lisa Hannigan, délice indie-folk

    Sea Sew (2008)Elle s’appelle Lisa, elle est irlandaise, elle a 27 ans, et si sa voix vous dit quelque chose, c’est normal. Lisa a longtemps travaillé avec Damie... Lire la suite

    Par  Listenseefeel
    CULTURE, MUSIQUE
  • The Rodeo: Folk-Spaghetti

    Rodeo: Folk-Spaghetti

    J’ai jamais voulu être un cow-boy. Même pas en rêve. Le nouveau Mexique, les grandes plaines du sud, la conquête de l’ouest, la ruée vers l’or, les pistolets à... Lire la suite

    Par  Chickentandoori
    CULTURE, MUSIQUE
  • DTC Records - PC pieces

    En janvier 2008, le label DTC Records propose à des musiciens de la scène électronique de composer leurs propres "pièces" à partir des matières sonores... Lire la suite

    Par  Dustyfingerz
    CULTURE, MUSIQUE
  • Guitare folk & mélancolie avec Alela Diane

    En hommage à l'Amérique qui lance aujourd'hui au monde entier un message d'espoir... Elle est jeune, elle est belle, sa musique est simple et sa voix enivrante. Lire la suite

    Par  Marionion
    CULTURE, MUSIQUE
  • Felipecha, duo entre pop et folk

    Felipecha, entre folk

    Felipecha c’est le doux et savoureux mélange d’artistes d’exceptions Lire la suite

    Par  Zebule
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Oreilles 2992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines