Magazine Côté Femmes

Nombril, mon amour !

Par Mamancelib
Nombril, mon amour !Certains vouent une admiration sans borne à leur nombril. Je ne pense pas à celles qui décorent leur nombril d'un piercing pour l'embellir, non, je vous parle de ceux et celles qui aiment tellement leur nombril que tout leur monde tourne autour.
Parmi les adorateurs du nombril, il y a ceux qui considèrent que c'est le meilleur endroit pour juger ce qui les entoure. On se place bien sur son nombril, bien droit, bien fier, et on observe : "ouhlala, tu penses ça ? Non, moi, je dis que tu ne devrais pas penser ça; et c'est moi qui ai raison; et tu dois penser comme ça; et mon nombril est d'accord avec moi. Mon nombril et moi détenons la Vérité Eternelle. Donc, tu dois penser comme mon nombril et moi ou tu iras griller en enfer".
Ceux-là ont la fâcheuse tendance de juger tout et son contraire depuis leur petit point de vue bien étriqué. Tout courant de pensée qui irait à l'encontre de leurs opinions fort avisées est considéré comme une hérésie, une absurdité, voire une preuve flagrante de la bêtise humaine... alors que ce sont les premiers à vous dire que l'ouverture d'esprit est importante et que leur qualité première est la tolérance. (En fait, par tolérance, ils veulent dire qu'ils acceptent que d'autres nombrils vivent autour d'eux, mais à la seule et unique condition qu'ils pensent comme eux...) De toute façon, ils vous donnent toutes les solutions, clés en mains, pour que votre vie ressemble à la leur et à celle de leur nombril; donc, si vous n'y arrivez pas, c'est que vous y mettez de la mauvaise volonté.
Il y a aussi celui ou celle qui ne parle que de son nombril, sa vie, son oeuvre... Après un "bonjour, comment ça va ?" dont il n'écoute pas la réponse, il ne vous parle que de lui, de comment il s'est brossé les dents ce matin, de la façon dont il a repassé ses affaires, bref, des informations de la plus haute importance qui devraient faire l'ouverture des journaux télévisés du monde entier... Mais, lui, ça le passionne de parler de son nombril. Il s'écoute parler, s'extasie en même temps de voir combien sa vie est palpitante et ne doute pas une seconde que ses propos vous intéressent au plus haut point. On est quand même en train de parler de la vie de Nombril Ier, comment pourriez-vous ne pas être intéressé ?
Sauf que ce jour-là, peut-être plus qu'un autre, vous avez envie vous aussi de parler et de dire autre chose que "Oui ?... Ah bon ?... Non ?... Ah oui, quand même.... Ah, effectivement...". Mais non, vous n'avez pas droit à la parole. Non, vous n'êtes pas là pour venir troubler les histoires de Nombril Ier à la mer... Vous êtes là pour écouter et servir de faire-valoir parce que, de toute façon, les histoires de Nombril sont toujours plus intéressantes que les vôtres, et les problèmes de Nombril Ier sont de vrais problèmes, pas des pacotilles comme les vôtres.
Et bien là, je ne supporte plus ces histoires de nombril en tout genre. Je n'ai plus envie d'écouter les conseils débiles des adorateurs du nombril qui pensent qu'ils savent mieux que vous ce qu'il faut faire dans toutes les situations possibles et imaginables. Si il y avait une solution unique à chaque souci, ça se saurait ! Mais, comme pour chaque situation, il y a des paramètres variables, il n'y a pas une solution commune à tous. Il reste, cependant, des expériences à échanger mais aucun point de vue à tenter d'imposer. Le nombril power, j'y crois moyen...
Je n'ai plus envie, non plus, d'entendre et de supporter les grands monologues que j'écoute par politesse alors que la personne que j'ai en face de moi ne se demande pas, l'espace d'un instant, comment je vais ou si, moi aussi, je n'aurais pas des choses à raconter. Je suis là quand mes amis ont besoin d'une oreille pour les écouter parler et pour discuter d'un sujet qui les tient à coeur (et je sais qu'ils seront là quand j'aurai, à mon tour, besoin d'eux), mais supporter des monologues sans fin, insipides, qui tournent autour de Nombril Ier, je ne peux plus...
Peut-être que ces divers adorateurs du nombril devraient m'oublier un peu et se concentrer sur leur vie plutôt que sur la mienne. Peut-être qu'ils devraient s'endormir le soir en se caressant le nombril, ça leur ferait du bien. Peut-être qu'ils devraient trouver un institut de beauté spécialisé dans le soin du nombril pour s'épanouir. Peut-être qu'ils devraient mettre une photo de leur nombril en fond d'écran. Peut-être qu'ils devraient consulter un psy pour savoir pourquoi ce qui les reliait à leur mère dans leur vie in utero les préoccupe autant. Peut-être qu'ils devraient accrocher à leur nombril un diamant de dix carats tellement il a de la valeur...
Ce qui est sûr, c'est qu'ils devraient oublier mon nombril...



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nombril

    Nombril

    Pierre Pelligrini – Tree http://web.ticino.com/fotografie.pierre   Le lissage du relief a fait ressembler la forme concave d’où ressortait l’arbre à un... Lire la suite

    Par  Khanouf
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Nombril et nouveauté

    Nombril nouveauté

    Pour la période des fêtes mon blog se pare d'une nouvelle bannière qui je l'espère vous plaira dites moi ce que vous en pensez. Lire la suite

    Par  Edith Sobstyl
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • Du nombril

    nombril

    Aujourd'hui, speed painting. C'est un jeu très à la mode chez les adeptes de photoshop (comme les stars de chez CaféSalé évidemment). On s'impose un sujet ou... Lire la suite

    Par  Ol Ga
    BD & DESSINS, TALENTS, VIDÉOS INSOLITES
  • Dix ans après, le Web sert toujours à se regarder le nombril

    Il y a dix ans, seuls les geeks racontaient leur vie sans intérêt sur leur "page perso". Aujourd'hui, tout le monde peut exhiber en direct toute la banalité de... Lire la suite

    Par  Daxlebo
    GRAPHISME, INTERNET, TALENTS
  • Mon nombril, et le reste du monde

    nombril, reste monde

    Comme l'indique le titre de cet article, attendez vous à ce que ce blog prenne une tournure trés nombriliste dans les prochaines semaines . Lire la suite

    Par  Alisabel
    CÔTÉ FEMMES, EDUCATION, ENFANTS
  • Le nombril

    Dans notre série : les enquêtes physiologiques Aujourd'hui : LE NOMBRIL Nombril... Combien de crimes commis en ton nom? D'Alexandre le Grand à Staline, en... Lire la suite

    Par  Caillerez
    TALENTS
  • Le nombril parle... Je pense, au vu de tes errements, qu...

    Le nombril parle... Je pense, au vu de tes errements, que tu ferais bien de passer un peu plus de temps à me regarder. Ce serait une solution pour moins... Lire la suite

    Par  Chroniqueur
    TALENTS

A propos de l’auteur


Mamancelib 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog