Magazine Bons plans

Samedi chouchoutage

Publié le 18 février 2009 par Pinklady

Depuis quelques temps, le samedi, je me mets en off. Sortir ? Et puis quoi encore, on est si bien dans la chaleur de son chez soi. Oui, l'hiver et moi, on n'est pas très copains, je le boycotte un peu. Rien ne m'émoustille plus que la perspective de m'enrouler dans une couverture ou une couette, à part peut-être m'enrouler en duo.

Samedi chouchoutage

Alors depuis quelques temps, mes samedis soirs se suivent et se ressemblent, à ma grande joie. En un, un petit repas mitonné par mes soins. Des crèpes parfois ou mon menu régressif préféré : cordon bleu, pâtes à la tomate. Ca peut aussi m'arriver de finir la bouteille de champ qu'on s'est ouvertes la veille avec MAP mais on ne fait pas ça tous les jours non plus. Mais deux fois depuis 2009, ça m'en fait du champagne à siroter (plus celui que m'a laissé Ex torride mais c'était pas un samedi que je l'ai bu). Bref soirée grand luxe.

Une fois ma tambouille faite et ingérée, je me pose devant mon ordinateur, allume Médium et je trafique. Du photoshopage, du montage (enfin, faut que je m'y remette sérieusement, j'ai plein d'idées de clip façon cyclothymie), de l'écriture... et pas mal de glandage en règle aussi, yahoo jeux est traître. Mais quand même, il faut que j'œuvre à ma beauté donc je profite de cette soirée apaisante pour me chouchouter : c'est la fête du peeling, du masque et du gommage, tout sur ma figure, mmmm. Un peu d'huile sur ma peau, mmmm.

Samedi chouchoutage

Parfois, je m'autorise même " la totale ". Je fais couler un bon bain chaud que je parfume à la fille. Mon petit truc : je bloque un sucre effervescent pour le bain (la senteur océane de Sephora, mon chouchou) entre mon dos et la baignoire et je laisse fondre, ça fait un peu comme un mini jacuzzi. Après, je m'arme de mes magazines préférés (le tryptique Biba-Cosmo-Glamour) et je lis. De temps en temps, je rajoute un peu d'eau chaude et je savoure. Certains mettent des bougies, je ne suis pas de cette école essentiellement parce que le seul endroit où je peux en mettre, c'est au niveau de la tête et j'ai pas envie de me cramer les cheveux. Mais c'est pas grave. Je lis les magazines que même que s'ils tombent dans l'eau, c'est pas trop grave. J'ai testé, un Cosmo mouillé survit bien mieux que Courrier International dans la même situation.

Samedi chouchoutage

Bref, le samedi soir, à l'arrivée, je me couche détendue, parfumée, récurée. Alors que dans ma prime jeunesse, quand je sortais, je me couchais saoule, puant la clope (oui, dans ma prime jeunesse, on fumait DANS les boîtes), le teint crayeux.

Je crois que j'ai gagné au change.

PS sans rapport à la choucroute : La vie est encore plus belle en vidéo (mais on me voit pas, lalala)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pinklady 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte