Magazine

Laisse béton le niveau de la barre.

Publié le 19 février 2009 par Princesse101

Niveau Bridget.

C'est l'homme que tu attends depuis que tu as 3 ans et demie, quand tu as regardé la belle Aurore au stade complet de la passivité sur son lit à baldaquins, et que tu n'en revenais pas qu'un homme puisse combattre une sorcière-dragon, et en ressortir indemne pour lui rouler la pelle qui va la libérer de ton coma éternel. Pareil, ton homme, il a combattu la barrière des religions, de la lutte des classes, des fantômes des ex, et il en est ressorti indemne pour te demander en mariage à ton beauf de père, qui a dit oui. T'as trouvé ton prince charmant, et t'es pas prête de le lâcher.

Niveau Mère Poule.

Après quelques années et quelques retombages sur terre, certes, tu as compris que Nono n'était pas le prince charmant, puisque tout le monde sait qu'il n'existe pas, mais ça t'es égal, parce que tu as un nouveau rêve, avoir un enfant. Et il sera un merveilleux père pour cet enfant. Disponible, patient, fier, doué, protecteur.... Comme le Roi Triton avec Arielle, il sera la voix de la sagesse pour cet enfant, la concrétisation humaine idéale de votre amour éternel. Alors tu l'as convaincu que c'était le moment idéal, comme les femmes savent si bien le faire, et te voilà avec Junior dans les bras.

Niveau Pamela Anderson.

Après quelques couches, quelques nuits blanches et quelques essuyages de plâtres, certes, tu as bien compris que Nono ne n'était pas le père idéal que tu avais imaginé dans ta petite tétête, mais ça t'es égal, puisque maintenant, tu aspires à retrouver une certaine harmonie dans ta famille, et surtout dans ton couple, et il reste quand même (quelque part) cet amour indéniable entre vous. Alors, encore une fois, comme tu es intelligente, tu vas lâcher l'affaire du père de rêve, et te concentrer sur le revival de la Pamela Anderson qui est en toi, trop heureuse que tu es de ne pas être une Bridget à ton âge.

La moralité de cette histoire, c'est que quand t'es tranquille et peinard, va pas trop trainer dans les bars, à moins d'être fringué en costard, c'est que c'est normal de revoir le niveau de la barre, c'est la vie ma belle amie :)

Laisse béton le niveau de la barre.
Renaud "Laisse béton"

Read and post comments | Send to a friend


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Princesse101 1302 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog