Magazine

Lounis Ibadioune relaxé

Publié le 19 février 2009 par Hern
Lounis Ibadioune relaxé


Lounis Ibadioune, le diffuseur de l’Humanité Dimanche qui comparaissait devant un tribunal, hier pour avoir vendu l’Humanité-dimanche sur un marché a été purement et simplement relaxé. Dix mille personnes avaient signé une pétition en sa faveur.

Lors d’une soirée de soutien dans le 18e arrondissement de Paris, Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité, avait affirmé qu’ « il s’agit d’une affaire à la connotation politique affirmée qu’il ne faut pas prendre à la légère. Comme les syndicalistes qu’on licencie, qu’on menace ou qu’on poursuit, comme notre confrère de Libération cueilli au petit matin et humilié par la police, nos diffuseurs sont poursuivis parce que nos idées déplaisent au pouvoir en place et au grand patronat.

Il n’y a pas de hasard si, d’un côté, l’Humanité est étranglée financièrement en subissant la discrimination publicitaire et dont on poursuit les diffuseurs, et si, de l’autre côté, tous les micros et plateaux télévisés sont ouverts à la « pédagogie » du chef de l’État ».

En réponse, Lounis ne s’est pas départi de sa modestie habituelle, mais pas non plus de sa combativité. « Il ne faut pas se résigner, ne pas courber l’échine, il faut se battre », a-t-il lancé sous les applaudissements de la salle, invitant ses soutiens à « ne pas oublier les présentoirs » pour vendre l’Huma à la criée lors son procès…

http://www.humanite.fr/Relaxe-Victoire-pour-Lounis-Ibadioune

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hern 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte