Magazine Autres sports

Connaissez vous bien votre cheval?

Publié le 19 février 2009 par Pierreristic
Connaissez vous bien votre cheval?

Comme ça à vu de nez, nous avons tous tendance à nous dire que oui…. de loin dans le brouillard et de dos on le reconnaitrait entre 1000, mais là n’est pas la question. Quoi que pour ma part un frison au milieu de 1000 frisons j’ai comme un doute :-)

Je parle plutôt de son rythme de vie, de ses gouts.

Par exemple s’il vit en pension: que mange-t-il? Quelle quantité? A quelle heure? Mange-t-il gloutonnement ou lentement? Cette question toute basique m’a été posée au moment de mon dernier changement d’écurie et si je savais répondre en terme de quantité et de nombre de repas, je ne savais pas à ma grande honte ce que mangeait mon cheval :-(.

A quelle flatterie est-il le plus sensible? Caresse sur l’encolure, grattouille entre les oreilles ou autres.

Fait-il la sieste? Couché ou pas?

Apprécie-t-il d’avoir des voisins de boxe? Supporte-t-il la compagnie au pré? Est-il d’un naturel dominant?

Comment se comporte-t-il au paddock? Je dirais pour ma part que le mien est sage comme une image, à deux doigt d’avoir l’air d’un grand dépressif, mais j’apprends récemment par les autres que quand j’ai le dos tourné, il en fait de belles, allant a toute allure, la queue en panache labourant la paddock en tous sens pendant de longues minutes….. Près de 1 an et j’en apprends tous les jours sur mon cheval!

questionnaire-2154 Connaissez vous bien votre cheval?
Pour les entiers et même les hongres d’ailleurs, savoir s’ils ont ne serait ce qu’une fois sailli n’est pas du luxe. Je sais pour ma part que ce fut le cas du mien ce qui explique qu’à ce jour et même castré depuis plus de 6 mois, on ne puisse toujours pas le mettre au paddock avec des juments.

Autant de petites choses -autres que celles qui concernent directement le travail en  monté-  à coté des quelles on a vite fait de passer  si l’on ne prête pas attention, et qu’il faut un certain temps, voire un temps certain pour découvrir.

Bien entendu dans l’idéal bien connaitre son cheval, c’est également bien connaitre ses antécédents: d’ou il vient ce qu’il a fait, ce qui n’est pas toujors chose aisée dans la pratique à moins d’avoir eu le cheval poulain.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierreristic 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines