Magazine Cuisine

La lyophilisation en cuisine, nouvelle tendance 2009

Par Orsérie - Le Journal Du Beau & Du Bien-Etre


  La lyophilisation en cuisine, nouvelle tendance 2009  Les sachets lyophilisés s’apprêtent à investir chaque table de cuisine de France

Le ton est donné : que ce soit en cuisine ou dans les établissements les plus prestigieux, la lyophilisation des aliments a le vent en poupe.

Sous forme de paillettes de champignons noirs pour les grands chefs, ou de petits sachets girly pour les « kitchen victim » aux saveurs surprenantes, comme du caramel d’Isigny dans du riz au lait, de la sauge et de l’orange dans de l’orge perlée ou encore du macis dans des lentilles avec les Kits prêts à cuisiner les plus tendances du moment créés par Sophie Monti, rien ne semble arrêter cette folie du « lyophilisé ». Retour sur un système de conservation encore peu utilisé...

Une cuisine à consonance péjorative

Lorsque l’on vous parle de cuisine lyophilisée, vous avez probablement en tête l’image de ces tristement célèbres « sachets minceur »proposés en pharmacie ou parapharmacie, au goût et au fumet plus que discutables.

En effet, l’industrie pharmaceutique a vite comprit l’intérêt du principe de lyophilisation des aliments pour les régimes ; accommodés de viandes blanches et de légumes vapeurs, ces sachets permettent de rapidement perdre ses graisses superflues sans pour autant perdre de muscle (les protéines n’étant pas fixées par le corps naturellement). Mais aujourd’hui, les sachets lyophilisés pour se faire plaisir, cela existe aussi !

La cuisine lyophilisée : comment ça marche

Contrairement aux idées reçues, consommer des aliments lyophilisés, ça n’est pas forcément se retrouver avec des sachets de poudre incolores et inodores sur votre table de cuisine.

En effet, la lyophilisation des aliments représente un système de conservation tout aussi fiable que la congélation, car cette technique permet aux aliments de garder toutes leur qualités nutritionnelles (l’aliment étant congelé au moment où il passe sous vide), ainsi que leur volume original une fois trempés dans l’eau (les aliments lyophilisés se réhydratent très rapidement grâce à leur texture poreuse).

Crédits Photos : http://madame.lefigaro.fr/



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Régis Cahn
posté le 12 juin à 20:58
Signaler un abus

ça existe depuis longtemps pour les repas du randonneur... A ce sujet nous avons testé une 40n de plats... A découvrir ici http://www.skirandonnenordique.com/modules/guide/item.php?itemid=75

@++ Régis

Magazine