Magazine Insolite

Entendu à la fac de lettres

Publié le 19 février 2009 par Frontere

Entendu à la fac de lettresVoici un florilège de propos que j’ai entendus à l’université lors de mon cursus LMD (licence-master-doctorat) de lettres modernes :

Une étudiante, à propos d’un mot du vocabulaire (courant) : « Tu l’écris comment? », exemple souvent réitéré.

Autre étudiante : « Je n’ai rien lu de Patrick Modiano, de toute façon c’est pas ma génération ». À ce moment-là j’ai pensé que je lisais Proust et qu’il n’était pas non plus de ma génération …

Votre serviteur à une (jolie et) remarquable étudiante d’origine réunionnaise : « « Qu’est-ce que ça veut dire “didascalies ? ». Elle m’explique.

Autre étudiante, (je lui expose pourquoi j’ai repris des études) : « Vous avez décidé de finir comme ça » ; moi : « de finir !!!, vous plaisantez? ».

Autre étudiante, question : « Est-ce que vous avez lu Balzac ? » ; « Non, je n’ai lu aucun livre de lui ».

Un professeur (excellent) spécialiste du XVIIe : « Le grand amour de ma vie c’est Pascal ».

Une étudiante luxembourgeoise : « Les étudiants français, ils ne m’adressent la parole que quand ils ont besoin que je leur rende service ».

Autre professeur : « Si Sarkozy gagne la présidentielle je quitte la France ». Aux dernières nouvelles il est toujours à Montpellier ; il vaut mieux, on aura besoin de tout le monde pour combattre le régime.

Votre serviteur (à lui-même, voix intérieure) : « Pince-toi, Michel, tu te rends compte : tu es en cours de licence de lettres ».

À compléter …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frontere 65 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine