Magazine Côté Femmes

Il partage ma vie...

Par Mamancelib
Il partage ma vie...Je vous mens depuis longtemps, en fait... comme je mens à mon entourage...
En fait, je ne vis pas seule; je n'élève pas seule ma fille. Dans mon quotidien, il y a un homme. Depuis longtemps, d'ailleurs. Certes, il ne correspond pas à tous les critères que je cherchais, au départ chez un homme : il n'est pas très grand, il ne répond pas toujours présent, il a la fâcheuse habitude de porter un bonnet rouge immonde, il ne me fait pas rêver, il aurait plutôt tendance à me porter sur les nerfs, mais je dois lui reconnaître une fidélité sans faille depuis des années... Quand il est là, j'ai parfois l'impression de vivre dans un monde parallèle....
Cependant, il a un défaut qui rend notre quotidien très difficile : il est cleptomane, option fétichiste...
La première fois que je m'en suis rendue compte, c'est quand je vivais dans mon studio d'étudiante. J'étais dans ma salle de bains, en train de me maquiller quand mon rouge à lèvres m'a échappé des mains, en prenant le soin de me faire le maquillage de Bozo le clown en tombant. Le temps que je me démaquille, mon homme est sorti de la salle de bains, certainement pour échapper au spectacle de me voir accroupie dans la salle de bains à la recherche de mon rouge à lèvres... Et bien, j'ai cherché mon rouge à lèvres sans jamais le trouver; Debout, à quatre pattes, la tête en l'air, agrippée au plafond, dans des endroits où il n'aurait jamais pu aller... Il est resté introuvable. J'avais trouvé bizarre que mon homme fuie aussi vite de la salle de bains et, ce n'est que rétrospectivement que j'en suis venue à la conclusion qu'il avait subtilisé mon rouge à lèvres.
Et puis, mon homme a disparu pendant quelques années...
Il n'est réapparu que quand je me suis séparée du père de MiniBri , quand je me suis installée dans mon appartement... Et les disparitions mystérieuses ont recommencé.
La plus notable reste celle de ma montre. Je me souviens très bien, il y a environ un an, avoir enlevé ma montre et la poser en me disant : "Tu ne te souviendras jamais que tu l'as mise ici"...  Et depuis un an, je n'ai pas remis la main sur cette satanée montre. J'ai visité chaque recoin de ma maison; je ne vis pas dans un château, donc, ça a été rapide. J'ai remué chaque chose. Rien. Pas de montre. Et mon homme qui rôde dans les parages.
Même histoire avec une bague. Introuvable.
Je vous fais grâce des innombrables chaussettes qui disparaissent en laissant orphelines leurs semblables.
Il y a quelques mois, dans sa chambre, MiniBri a perdu sa gourmette de naissance pendant la sieste. J'ai retourné son lit. Enlevé les draps. Inspecté les rebords du lit. Entre les lattes. Le matelas. Dans la couette. Dans l'oreiller. Dans les peluches. Rien, rien et rien. Mes regards se sont portés vers mon homme qui n'a pas dit un mot, comme d'habitude... Sauf que six mois plus tard, tout à fait par hasard, j'ai retrouvé la gourmette sur le sommier... où j'avais déjà regardé.
Dimanche après-midi, mon homme a encore fait des siennes. J'ai couché MiniBri pour la sieste avec son équipement habituelle : sa sucette, son doudou, son biberon d'eau et sa poupée. J'ai vaqué à mes occupations. Quand MiniBri s'est réveillée, sa sucette avait disparu. Aucune trace. Aucun indice. Déménagement intégral de la chambre de ma fille : rien. Et mon homme était bizarrement parti pendant la sieste. Depuis dimanche, aucune nouvelle. Il est revenu aujourd'hui. Et, en se réveillant de sa sieste, MiniBri arborait fièrement sa sucette : "Môman, j'ai retrouvé ma susu dans mon lit !". Mais, c'est impossible, j'ai démonté son lit dimanche en cherchant la sucette !
Alors voilà, non seulement je vous ai menti, mais je me suis menti à moi-même aussi : je ne m'étais jamais rendue compte que je vivais avec un lutin cleptomane qui apparaît plus ou moins régulièrement pour me chiper mes affaires et celles de ma fille. Quelle autre explication volez-vous que je trouve à ces disparitions mystérieuses ? Je ne vis pas dans un monde parallèle où les objets décident, un jour, de prendre leurs petits pieds pour aller se balader ailleurs. Ma vie n'est pas un remake de X-Files, Star Trek et la Quatrième dimension réunis. Non. La seule explication plausible que je trouve à ces disparitions successives est ce lutin fantasque et invisible qui me traque depuis des années et qui me vole mes affaires, et celle de ma fille, maintenant; à la différence notable que ma fille doit l'émouvoir davantage puisque ses affaires réapparaissent toujours...
Donc, voilà, l'homme qui partage ma vie est un lutin imaginaire, chapardeur et fétichiste (non, parce que pour voler un rouge à lèvres, une montre, une bague,  des chaussettes, uen gourmette et une sucette, il faut avoir un problème !)
(Sérieusement, vous avez vraiment cru, vu le portrait que j'en dresse, que je supporterais un homme comme ça ?... Je préfère mille fois mon statut de maman célibataire !)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nouvelle vie

    « Le fil de la plume | Page d'accueil 09/02/2009 Nouvelle vie Solal fait désormais quatre pas tout seul et ressemble de plus en plus à un petit garçon. Elle a... Lire la suite

    Par  Jar0d
    NOUVELLES, TALENTS
  • Bols du partage

    Bols partage

    Je vous transmet le communiqué ci-dessous que ma talentueuse amie Cath a diffusé sur son blogue. C'est pour une bonne cause!COMMUNIQUÉ - avis à tousLES BOLS DU... Lire la suite

    Par  Mcommemaman
    CÔTÉ FEMMES, ENFANTS
  • Depuis la Lune

    Premier post...par où je commence ? Aller, je me présente, ça sera un bon début:Je m'appelle Vanessa, j'ai 30 ans et je vis à Paris. Lire la suite

    Par  Deuxpiedssurlalune
    CONSO, CÔTÉ FEMMES
  • Depuis le temps qu'on l'attendait...

    Depuis temps qu'on l'attendait...

    Suite au post d'hier...Il est a noté, que lors de cette soirée, j'ai defendu le fait que la bogossitude n'etait aucunement liée à la rouquinerie... Lire la suite

    Par  Crottine
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Depuis la savane

    « La note de toutes les notes | Page d'accueil 19/06/2009 Depuis la savane Après quelques mois dans ce nouveau poste, je commence à mieux cerner les... Lire la suite

    Par  Jar0d
    NOUVELLES, TALENTS
  • La vie, la vie...

    Gabriel et moi rentrons doucement à la maison en fin de journée. On marche en bavardant de tout et de rien. Sur notre chemin, on croise une jeune maman qui... Lire la suite

    Par  Brunobelbezier
    JOURNAL INTIME
  • Depuis le bus

    voir carte D’un côté de la frontière nous sommes au Chaco Bolivien, de l’autre côté nous retrouvons Salta. Pourtant ici pas de montagne, pas de volcan, pas... Lire la suite

    Par  Dulconte
    AMÉRIQUE LATINE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES

A propos de l’auteur


Mamancelib 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte