Magazine Insolite

Marées noires

Publié le 19 février 2009 par Galaxiedesparadoxes@orange.fr

[Parution in Journal du Jeune Praticien n°343 du 16 juin 1995]

Comme le montre cet exemple emprunté à un reportage du Commandant Cousteau (Scandale à Valdez), les effets pervers du type « solution aussi nuisible que le problème » semblent inépuisables ! Il s’agit cette fois des agents dispersants, proposés fréquemment pour lutter contre les marées noires, dans l’intention de diviser le pétrole en petites gouttes, pour faciliter ainsi sa dégradation naturelle par des bactéries marines. Tiendrait-on là enfin un bon remède contre les marées noires, si dévastatrices pour l’écosystème ? Précision utile, pour déchanter : depuis le naufrage du Torrey Canyon (18 mars 1967), on connaît la toxicité propre de ces dispersants pour l’environnement : ils se sont révélés « bien plus nocifs pour le biotope côtier que le pétrole seul ! »

Naufrage

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog

Magazine