Magazine High tech

Les voyages cinématographiques d'A Mel Brooks - 1er épisode

Publié le 19 février 2009 par P2t

Les voyages cinématograpiques d'A Mel Brooks - 1er épisode

Paris, jeudi 12 février
Ann A. Graham était sans nouvelles de Brooks depuis plusieurs jours et elle se morfondait dans son appartement du xvème arrondissement.
Brooks l'avait déjà abandonnée début février pour aller se pavaner dans les Caraïbes et l'avait laissée toute seule alors que Fantauch continuait à sévir dans le Nord et dans le Jura. Heureusement, les Pierettes veillaient.
Et cette fois-ci il était reparti sans lui donner sa destination, juste quelques conseils sur les bons films du début d'année à voir en son absence: Les Noces Rebelles, Benjamin Button, Slumdog Millionnaire ou Le Bal des Actrices. L'année commençait plutôt bien de ce côté là.
Tout de même un mot sybillin laissé sur son portable:
Ann, je pars à l'autre bout du monde pour essayer de comprendre un des plus grands mystères de l'histoire. Je te laisse ce CD avec des indices pour te faire deviner ma destination. Il s'autodétruira dans les quinze secondes qui suivront sa lecture ( non ça c'est des conneries pour les vieux accros des séries américaines lol )
Vingt Dieux qu'est ce qu'il nous mijotait là le Mel, encore une de ses dernières folies smile
Ann sortit le CD qui, comme souvent avec Brooks contenait des fichiers d'affiches de films:
http://prise2tete.fr/upload/HAMEL-affi1.jpg
http://prise2tete.fr/upload/HAMEL-affi2.jpg
http://prise2tete.fr/upload/HAMEL-affi3.jpg
http://prise2tete.fr/upload/HAMEL-affi4.jpg
http://prise2tete.fr/upload/HAMEL-affi5.jpg
http://prise2tete.fr/upload/HAMEL-affi6.jpg
http://prise2tete.fr/upload/HAMEL-affi7.jpg
Ann n'eut aucun mal à identifier ce qui manquait sur chacune des affiches mais ne put rien en conclure. Elle appela un de ces amis, Mathias mais celui-ci était très amoureux en ce moment et l'envoya, comme à son habitude, balader smile

Paris, jeudi 19 février

Ann commençait à désespérer quand elle reçut un SMS de Brooks

Pour pouvoir bien voir tous ces animaux, il te faudra prendre de la hauteur et tu auras alors peu ou PROUE, ma chère Ann A Graham, tous les éléments pour venir me retrouver et tu mériteras de venir goûter avec moi ce merveilleux site si mystérieux

Peu ou PROUE, peu ou prou..., Ann était surprise de voir une faute d'orthographe aussi grossière dans un texte de Brooks, lui qui était si sensible sur le sujet, à moins que... mais oui, c'était donc cela ce grand mystère. Et il lui demandait de le rejoindre pour partager ce moment d'émotion avec lui.
Vite, direction l'aéroport, vers ....

êèê&reponse;
  Réponse :
-C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


P2t 1114 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog