Magazine Focus Emploi

La maîtrise de l'anglais, un atout indispensable pour les cadres

Publié le 20 février 2009 par Kristobal @kristoguy

Une enquête récente publiée par l’IFOP révèle que si 75 % des cadres français ont recours, dans leur univers professionnel à la pratique d’une langue étrangère, ils sont 60 % à ne pas se sentir à l’aise dans la pratique d’une langue autre que leur langue maternelle.

Policeman

Crédit photo : Steve Woods/SXC

To learn english … what else ?

Bilingue anglais ?

Exigée par beaucoup de recruteurs, la pratique d’une langue étrangère s’avère être relativement courante (58 %). Mais plus rares sont les cadres qui pratiquent deux langues (34 %) ou même trois (8%). C’est bien sûr l’anglais qui est la langue la plus maîtrisée (98%) loin devant l’allemand et l’espagnol (20 %) et l’italien (5%). Cependant, l’apprentissage de cette langue remonte, pour 89 % des personnes interrogées, à l’enseignement secondaire, ou à l’enseignement supérieur pour ceux qui ont suivi une formation spécifique. Peu nombreux sont les cadres qui ont bénéficié d’une formation professionnelle : seuls 25 % d’entre eux y ont eu accès au sein de leur entreprise.

Pratiquer une langue étrangère en entreprise

Parmi les cadres qui ont répondu à l’enquête, ils ne sont que 14 % à déclarer ne jamais avoir recours à la pratique d’une langue étrangère. 21 % et 17 % indiquent respectivement une pratique quotidienne et fréquente. C’est principalement lors de conversations téléphoniques (67 %) ou de réunions, en France ou à l’étranger (40 %) que la nécessité de pratiquer avec aisance une langue étrangère se fait sentir. Ce sont ces éléments qui font dire à ces cadres que la maîtrise d’une langue étrangère est un atout, non seulement pour l’évolution de leur carrière (45 %) mais également, un plus pour l’entreprise (76%) qui peut ainsi élargir et affermir ses contacts, à l’étranger, notamment.

La formation

Pour pallier ces carences, les cadres possèdent une grande variété de supports, qui vont du logiciel de traduction automatique à des CD rom de formation; mais nombreuses sont encore les entreprises qui ne proposent aucune aide en langue à leurs employés. Certains cursus professionnels proposent un enseignement pratique efficace des langues étrangères (tourisme, assistantes de direction, commerce international…) ; mais beaucoup d’autres, plus théoriques, ne permettent pas aux étudiants d’acquérir une aisance suffisante pour utiliser la langue étudiée, dans leur travail. D’autant plus, si elle n’a pas été entretenue régulièrement entre la fin des études et la prise de poste.
Formation professionnelle, personnelle, en ligne… les possibilités ne manquent pas de rafraîchir son anglais ou d’approfondir ses connaissances. De nombreux organismes proposent des solutions efficaces. Polyglotte and Co, entreprise spécialisée dans l’enseignement à distance expose les moyens mis en œuvre pour une efficacité maximale: « La première étape est d’évaluer le niveau des participants. Pour cela, nous proposons des tests de grammaire, sous forme de textes à trous ou de QCM, puis nous testons les capacités de compréhension orale des étudiants par le biais d’Internet. Ces derniers reçoivent, sur leur ordinateur, des fichiers audio sur des sujets d’actualité auxquels sont jointes des questions. Enfin, l’évaluation comprend un test de conversation qui se déroule par téléphone. Après l’analyse du profil de l’apprenant, une remédiation individualisée est mise en place. Les cours sont alors proposés, à la fréquence d’une ou plusieurs séances de 40 mn par semaine. Ceux-ci sont construits sur des situations professionnelles précises et axés sur le développement d’un vocabulaire spécifique à la profession du candidat. »
La société Auralog, agréée par le Ministère de l’Education Nationale a vu son chiffre d’affaire augmenter de 22 % au cours de l’année écoulée et prévoit une progression encore plus importante pour l’année à venir. Son concept se décline sur CD Rom ou directement sur Internet. Accessible de n’importe quel ordinateur, du bureau ou du domicile, il offre une flexibilité optimale. Le développement de techniques nouvelles, en conditions réelles, est maintenant l’enjeu d’un marché en pleine expansion.

Des formations intéressantes et même nécessaires

Pour les entreprises, les intérêts sont nombreux :
- Permettre une meilleure communication avec les homologues étrangers,
- Améliorer les performances pour lire et écrire des documents,
- Faciliter une participation active aux réunions se déroulant en langue étrangère,
- Permettre une aisance maximale au téléphone.
- Pour les candidats ou les employés, la maîtrise d’une langue étrangère est une condition majeure à l’obtention d’un poste ou à une évolution de carrière, dans beaucoup de secteurs professionnels.

Alors, au travail ! En parallèle de votre formation, regardez vos DVD en VO, lisez la presse en anglais, écoutez les nouvelles sur les chaînes anglaises… et si vous en avez l’opportunité, voyagez, car rien ne vaut un bain de langue !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kristobal 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte