Magazine Insolite

Paradossi di mozzarella

Publié le 20 février 2009 par Galaxiedesparadoxes@orange.fr

Deux jolis paradoxes sur la mozzarella…

Tout d’abord, je me souvenais avoir vu le 17 août 2008 sur M6 un reportage de l’émission Capital (les inédits de l’été : du soleil dans vos assiettes) consacré à ce nouvel or blanc made in Italie. En effet, la mozzarella est de plus en plus prisée dans les restaurants du monde entier et dorénavant un des fromages les plus consommés en France. Début 2008, le scandale éclate : soixante-six élevages de bufflonnes ont été placés sous séquestre provisoire, pour une teneur en dioxine dans le lait dépassant les normes admises. Les semaines suivantes quatre-vingt-trois autres élevages de bufflonnes sont placés sous surveillance. Les journalistes nous emmènent donc constater le désastre écologique omniprésent dans les rues napolitaines, c’est-à-dire l’amoncellement inimaginable de déchets dans tous les coins de la ville, et jusque dans l’eau où la pollution tue les tortues. Nous sommes donc ensuite conviés à nous rendre dans une des rares décharges de la ville (en plein air évidemment), celle-ci installée en périphérie de Naples, juste à côté des élevages de bufflonnes dont le lait sert à la production de mozzarella. Ne nous attardons par sur les propriétés chimiques de la dioxine, poison extrêmement toxique pour l’Homme au dessus d’un certain seuil ; vous trouverez des informations sur ses conditions de formation sur Wikipédia. Quoiqu’il en soit, dans ces décharges où les rayons du soleil pénètrent en masse toute la journée dans cette région chaude de l’Italie, la dioxine se forme très vite du fait de la présence de plastiques dans un milieux alcalin. Et, ironie du sort, les journalistes braquent la caméra sur un endroit de la décharge essentiellement constitué de…. centaines d’emballages en plastique de mozzarella ! En effet, ce sont ces emballages de mozzarella qui vont grandement contribuer à la pollution des sols, donc à la contamination du lait de bufflonnes, donc à la toxicité de la mozzarella produite en ces régions !

Deuxième paradoxe, n’est producteur de mozzarella qui ne regarde pas la météo tous les jours : la vente de mozzarella est liée aux conditions météorologiques : on achète beaucoup plus de mozzarella en été, lorsqu’il fait chaud, qu’en hiver. Nous précise d’ailleurs un directeur de l’usine de production : “la mozzarella apporte de la fraicheur dans les assiettes”.
Seulement, voilà qu’en réfléchissant, personnellement, je mange sûrement bien plus de mozzarella en hiver qu’en été. Pourquoi ? La raison est simple : en manger en hiver me rappelle la fraîcheur des assiettes l’été et le ravissement des papilles sous le soleil. J’en mange donc plus l’été et c’est pour cela que j’en mange plus l’hiver… En réalité, il s’agit d’un paradoxe uniquement apparent : la solution est bien d’en manger autant en été qu’en hiver.

Mozzarella

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Des villes vues depuis la Station Spaciale Internationale

    villes vues depuis Station Spaciale Internationale

    Mike Hopkins et Rick Mastracchio, deux astronautes de la NASA, admiraient la Terre depuis l’espace et l’ISS, la Station Spaciale Internationale, quand ils ont... Lire la suite

    Par  Zapactu
    INSOLITE, MÉDIAS
  • On le retarde ce départ pour l’Australie?

    retarde départ pour l’Australie?

    Quand on tombe sur un article de Démotivateur concernant l’Australie, on est OBLIGÉ de partager. Ca donnerait presqu’envie de tout annuler… Âmes sensibles,... Lire la suite

    Par  Camélia Exsangue
    INSOLITE, VOYAGES
  • Odeurs

    Odeurs

    Après celui des éléphants, le nez des plantes. Depuis la pointe de leurs racines jusqu'au bout de leur feuilles, les plantes disposent de nombreux récepteurs qu... Lire la suite

    Par  Jperino
    ANIMAUX, CULTURE, INSOLITE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Il s'énerve sur un mannequin - video humour

    s'énerve mannequin video humour

    A Naples, un homme d'un certain âge se dispute avec un mannequin, il lui demande un service (une soudure sur un objet) mais il ne reçoit aucune réponse... Lire la suite

    Par  Gigistudio
    INSOLITE
  • 10 villes et leurs homonymes

    villes leurs homonymes

    Coïncidence ou fait historique, certaines villes dans le monde portent le même nom que d’autres. Petit tour du monde de 10 noms de villes que l’on retrouve... Lire la suite

    Par  Zapactu
    INSOLITE, MÉDIAS
  • Alphabet et Villes par Hugo Yoshikawa

    Alphabet Villes Hugo Yoshikawa

    En 2012 l'illustrateur franco japonais Hugo Yoshikawa, né à Tokyo et établi à Londres, a voulu célébrer les capitales européennes en créant la série... Lire la suite

    Par  Tonton
    INSOLITE
  • Le Codex Seraphinianus

    Codex Seraphinianus

    Le Codex seraphinianus est un livre écrit vers la fin des années 1970 par Luigi Serafini et publié en 1981 par l’éditeur à Franco Maria Ricci dans sa... Lire la suite

    Par  Scriiipt
    INSOLITE, TALENTS

Dossiers Paperblog

Magazine