Magazine Focus Emploi

Vie priv??e sur Internet :

Publié le 20 février 2009 par Jérémy Dumont

La pol??mique Facebook

Ecrit par Catherine Vincent
Journaliste au Le Monde.fr

Marc Zuckerberg, fondateur de Facebook.

Marc Zuckerberg, fondateur de Facebook. Cr??dits photo : ASSOCIATED PRESS



Appartenons-nous d??finitivement ?? Facebook ? C'est ce qu'ont pu se demander, pendant une quinzaine de jours, ses 175 millions d'adeptes. En modifiant, le 4 f??vrier, les conditions d'usage de son site, le r??seau social num??rique le plus fr??quent?? du monde s'??tait en effet arrog??, de mani??re perp??tuelle, tous les droits sur les contenus mis en ligne par les utilisateurs. Devant le toll?? provoqu?? par cette mesure, le site a toutefois annonc??, mercredi 18 f??vrier, qu'il revenait sur sa d??cision.

"Vous accordez ?? Facebook le droit irr??vocable, perp??tuel, non-exclusif, transf??rable et mondial (avec l'autorisation d'accorder une sous-licence) d'utiliser, copier, publier, diffuser, stocker, ex??cuter, transmettre, scanner, modifier, ??diter, traduire, adapter, redistribuer n'importe quel contenu d??pos?? sur le site", peut-on lire dans les conditions d'utilisation qui accompagnent l'inscription sur le site. L'internaute peut toutefois reprendre les droits sur ses donn??es gr??ce ?? la mention suivante : "Votre contenu d'utilisateur peut ??tre effac?? du site ?? n'importe quel moment. Si vous l'effacez, le droit accord?? ?? Facebook ??voqu?? pr??c??demment expirera automatiquement."

C'est cette mention qui avait ??t?? supprim??e. M??me si elle est d??sormais r??tablie, le "droit de retrait" de l'internaute reste relatif, comme l'a lui-m??me admis sur son blog Mark Zuckerberg, pr??sident fondateur de Facebook : "M??me si une personne d??sactive son compte, ses amis conservent une copie des messages ??chang??s." Soucieux de l'image de son r??seau social, M. Zuckerberg a invit?? ses membres ?? participer ?? la r??vision des termes de sa licence d'utilisation.

Ce flou entretenu sur les limites entre espaces publics et priv??s dans le "village plan??taire" suscite l'inqui??tude croissante des citoyens, comme celle des autorit??s europ??ennes charg??es de la protection des donn??es individuelles. Car Facebook n'est que la partie ??merg??e de l'iceberg. Sur la Toile, tout est li??. Et les traces ne s'effacent pas avec le temps. En publiant le portrait d??taill?? d'un parfait inconnu, le magazine alternatif Le Tigre a r??cemment r??v??l?? combien les sources publi??es sur Internet permettent de nous suivre pas ?? pas. Pr??sent?? sous le nom de Marc L., le jeune homme n'avait pas pr??vu que les photos, messages et autres donn??es d??pos??es ici ou l?? au fil des ans suffiraient ?? ??tablir la chronique de ses voyages, achats, spectacles, r??unions de famille et aventures amoureuses.

Les utilisateurs des r??seaux sociaux sont incit??s ?? donner le maximum d'informations personnelles - adresse, num??ro de portable, ??ge, sexe, parcours scolaire, pr??f??rences sexuelles, religion, opinions politiques. Une mine de donn??es exploitable par les publicitaires (principale source de valorisation des plateformes communautaires), mais aussi par les services de police et les cyber-bandits de tous ordres.

Les internautes se disent souvent conscients du danger... sans pour autant s'en prot??ger. 90 % des Britanniques souhaitent des r??gles plus contraignantes sur la protection des donn??es num??riques, indique un sondage. Un autre montre qu'en Allemagne, o?? la surveillance polici??re des communications ??lectroniques a ??t?? renforc??e, cette mesure a dissuad?? 52 % des citoyens d'utiliser le t??l??phone ou le mail pour des ??changes confidentiels.

Selon une ??tude autrichienne, men??e par le groupe de recherche eTheory (universit?? de Salzbourg) aupr??s de 674 ??tudiants utilisateurs de sites sociaux, 56 % d'entre eux estiment qu'il existe un risque de surveillance ??conomique et politique de leurs donn??es personnelles, et 82 % admettent ne pas avoir de connaissances s??res quant ?? l'usage possible de ces donn??es... Mais les avantages des r??seaux sociaux, telle la continuit?? du contact avec les proches, restent pour eux prioritaires.

"En l'absence de standards juridiques internationaux, la derni??re mesure prise par Facebook ne fait que confirmer ce que nous nous ??chinons ?? dire aux jeunes : en l'??tat actuel du droit, vous n'avez aucune garantie. Si vous allez sur un site de r??seau social, c'est ?? vous de ma??triser l'information que vous y mettez", commente Alex T??rk, pr??sident de la Commission nationale de l'informatique et des libert??s (CNIL). Pr??sident du G29, le groupe qui r??unit ?? Bruxelles les 27 "CNIL" europ??ennes, M. T??rk pr??cise que celui-ci devrait "d'ici l'??t??" ??mettre une recommandation sur les r??seaux sociaux. En avril 2008, le G29 avait rendu un avis relatif aux moteurs de recherche (pour la plupart ??tablis hors des fronti??res de l'Union), leur demandant de r??duire la dur??e de conservation des donn??es de leurs utilisateurs. En septembre, Google a accept?? de r??duire cette dur??e de 18 ?? 9 mois, suivi en d??cembre par Microsoft (6 mois) et Yahoo (3 mois).

Au-del?? des int??r??ts ??conomiques, la question de la protection des donn??es priv??es ne suscite pas la m??me inqui??tude selon les r??gions du monde. Aux deux extr??mes : l'Europe, tr??s attentive au probl??me, et l'Asie, pour laquelle le sujet n'est pas prioritaire (on compte, en Chine, 290 millions d'internautes, dont 50 millions de blogueurs). Au centre : les Etats-Unis, si??ge des principaux r??seaux sociaux, o?? 35 % des adultes et 65 % des adolescents ont d??sormais un profil sur l'un ou plusieurs de ces sites. La protection de son intimit?? sur Internet y est consid??r??e comme relevant avant tout de la responsabilit?? individuelle.


source : LeMonde.fr
post?? par : Floriane PIC
post?? sur : connexion


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Des nouveautés sur Internet

    Résultats de la campagne This is now de Ford. Ford's European social media campaign for the Fiesta View more presentations from We are social . Nouvelle campagn... Lire la suite

    Par  Vanina Delobelle
    MARKETING & PUBLICITÉ
  • La vie... !

    N’est-ce pas que la vie est courte ..... ? Imaginez que chaque matin, une banque vous ouvre un compte de 150 € (que vous pourrez utiliser pour vous procurer tou... Lire la suite

    Par  Osmose
    CÔTÉ FEMMES, PSYCHO
  • Internet moucharde

    Voici un extrait de l'article de Andy Simmons "Quand Internet moucharde" de Sélection du Reader's Digest de septembre 2008 : "Touver un emploi sur la toile,... Lire la suite

    Par  Brunetisa
    BIEN-ÊTRE, CÔTÉ FEMMES, PSYCHO, SANTÉ
  • Vie privée, Internet public

    Ouverture le 16 septembre par Le Forum des droits sur l'Internet et la Cnil d' une consultation publique : « Votre vie privée vous intéresse et vous n'êtes pas... Lire la suite

    Par  Kotkot
    CULTURE, LIVRES
  • Internet Réunion

    septembre 2008 août 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008 février 2008 janvier 2008 décembre 2007 novembre 2007 octobre 2007 septembre 2007... Lire la suite

    Par  Jonathan Gravier
    À LA MER, EN FRANCE , EUROPE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Vie privée et internet

    ForumVie privée et numérique : une consultation en ligne pour donner son avisEn association avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés... Lire la suite

    Par  Dominique Lemoine
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Internet menace-t-il notre vie privée ?

    Au menu du jour sur cette vidéo, les expressions " cookies, spams, keylogger, fishing, Spock, Facebook et Google" chacune associée à un descriptif questionnant... Lire la suite

    Par  Christelle Membrey-Bezier
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Jérémy Dumont 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte