Magazine Journal intime

Bon Train

Par Eric Mccomber

Les jours magnifiques de ce « faux-printemps » se suivent et se ressemblent. Quelques Sauvains roulants s'y sont mis, dont le vieux Louis, qui grimpe en sifflotant malgré ses soixante piges et nous attend patiemment, Nicolas, le New-Yorkais électronique qui a carrément fui les États après un très traumatisant après-midi de septembre 2001, Joe le peintre autrichien, lui aussi deux fois trente balais… Et puis moi. J'aime chaque jour un peu plus la Gaxuxa, la Terre, le Ciel et ma vie. Tout est immense et l'air est frais.© Éric McComber

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Mccomber 386 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog