Magazine Cinéma

Festival du Film D'Amour de Mons. Grand Prix à Leyla's Birthday!

Par Michcine

coeurComme chaque année à pareille époque, le Festival du film d'Amour de Mons se tenait dans la ville chère à Elio DiRupo son Bourgmestre. Et comme chaque année, quelques invités de marque ont foulé le sol Montois. (voir :  http://www.fifa-mons.be/lefestival/invites )

Ce vendredi, le Président : Niels Arestrup (réalisateur/France), et les Membres du Jury : Alexandra Vandernoot (Comédienne/Belgique), Anamaria Marinca (comédienne/Roumanie), Bernard Werber (écrivain/France), Denis Chouinard (réalisateur/Québec), Venantino Venantini (comédien/Italie), Ferid Boughedir (réalisateur/Tunisie), Greg Germain (comédien/France) et Raman Chawla (Président Osian's CinéFan Festival) ont procédés à la remise des prix.

leyla'(s
Grand Prix / Grand Prize : Laila's Birthday (Palestine / Tunisie / Pays-Bas)
De Rashid Masharawi (présent à la clôture)

ce film revient sur une journée "presque ordinaire" d'Abou Laila, un juge qui s'improvise chauffeur de taxi car le gouvernement n'arrive plus à payer son salaire. Le jour du septième anniversaire de sa fille Laila, sa femme insiste pour qu'il rentre tôt à la maison avec un cadeau et un gâteau. Mais la vie quotidienne n'est pas des plus tranquilles et Abou Laila va avoir une journée mouvementée avant de pouvoir rentrer chez lui "avec le gâteau et le cadeau".

laila_s_birthday_01

Comme chaque matin, il va au ministère de la Justice s'enquérir de son affectation de juge. Mais une énième équipe ministérielle s'installe. Pendant l'entretien, on vient lui annoncer que son taxi gêne. Snobé par son interlocuteur, il explique sa situation, posément.
On lui demande de revenir le lendemain, comme d'habitude. D'une course à l'autre, de ceux qui ne savent pas où ils vont, à d'autres qui s'installent de force dans son taxi, l'imperturbable et procédurier Abou Laila voit peu à peu sa patience se rapprocher du stade critique: Abou Laila va-t-il craquer? Judicieux point de vue: suivre cet homme foncièrement légaliste et cartésien, se noyant peu à peu dans le flot absurde de la vie à Ramallah.
Laila_s_birthday_thumb

Dès l'instant où Abou Laila monte dans son taxi, il est déjà en décalage, lui que l'on verrait naturellement s'installer à l'arrière, en passager. "Il s'agit d'un film purement politique bien que l'histoire soit simple, qui peut arriver à tout un chacun à travers le monde, ce qui explique d'ailleurs le succès de cette oeuvre dans différents festivals, dont ceux de San Sebastian et d'Abou Dhabi", a déclaré à la MAP le producteur du film, Mohamed Habib Attia, après la projection de ce long métrage qui a été fortement applaudi par le public.

Laila_s_birthday-a1363-818f9
C'est le grand acteur palestinien Mohamed Bakri qui campe le rôle d'Abou Laila dans ce film qui met en scène également Areen Omari (sa femme) et Nour Zoubi (Laila).
Le réalisateur du film, Rashid Masharawi, est considéré comme le premier cinéaste palestinien. Né en 1962 en Palestine, cet autodidacte vit à Ramallah, où il a fondé en 1996 le Cinema Production Center, destiné à aider ses jeunes compatriotes réalisateurs. Laila's birthday est son cinquième long-métrage. (http://www.limage.info/Projection-de-Laila-s-Birthday-)

Le reste des lauréats, un clic sur : http://www.fifa-mons.be/



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines