Magazine High tech

Noir & blanc vs. couleur

Publié le 21 février 2009 par Flirtingwithlight

Derrière ce titre un brin accrocheur se cachent des questions vraiment existentielles : pourquoi certaines photos sont plus belles en noir & blanc qu’en couleur ? Pourquoi certaines photos ratées en couleurs, deviennent belles en n&b ?
Qui n’a jamais entendu (ou prononcé d’ailleurs) : « Pas terrible cette photo, tu devrais la passer en n&b », ou alors « Ouais mais c’est plus facile de faire des photos en n&b, c’est de la triche ».

Alors, qu’est-ce qui peut bien provoquer le succès persistant du n&b à l’heure où la Fnac ne développe plus que les pellicules couleur (véridique, demandez à Little Style Box) ?

Certains répondront que le noir & blanc, c’est la nature même de l’art photographique, la preuve, c’est qu’elle a été inventée comme ça. Argument irrecevable à mon sens : si la photo était en noir & blanc au début, ce n’était que pour des raisons techniques, pas pour des raisons esthétiques. La vraie nature de la photo, c’est de capturer la réalité telle que nous la percevons nous-mêmes (au delà, ça devient autre chose). Et aux dernières nouvelles, 99% des gens voient le monde en couleur.

Il faut donc chercher ailleurs…

La déformation culturelle.
Je m’explique : les photographes connus du grand public, qui font partie du patrimoine culturel et qui animent régulièrement une bonne proportion des grandes expositions sont des photographes de la génération noir & blanc : Doisneau, Cartier-Bresson, Depardon, Avedon, … La plupart des photos artistiques les plus connues et inscrites dans la culture populaire sont des photos n&b. Alors que les photos que fait Monsieur Tout-le-monde depuis plus de 30 ans sont en couleur.
De là à ce que le cerveau fasse un peu (trop) rapidement l’association « noir & blanc = photo d’art »… il n’y a qu’un pas ! Et c’est là que ce brave Monsieur Tout-le-monde pense que ses photos deviennent plus belles (ou artistiques) quand il les passe en noir & blanc. Alors qu’en fait, pas du tout.

doisneau-baiser-de-l-hotel-de-ville

Robert Doisneau
raymond-depardon

Raymond Depardon
cartier-bresson

Henri Cartier-Bresson

Dans certains cas, ce serait donc juste une histoire de perception erronée. Mais dans d’autres, une même photo est objectivement plus belle en n&b qu’en couleurs…

Couleurs ratées = photo ruinée
Pour qu’une photo couleur soit réussie, il faut généralement réunir plusieurs conditions. Bien sûr la composition, la lumière, le sujet, le traitement (bruit, flou, … etc)… et… les couleurs justement ! Parce qu’elles participent à l’esthétique de la photo. C’est même à mon avis une des choses à laquelle l’œil est le plus sensible au premier abord. Donc pour peu que les couleurs ne soient pas extraordinaires sur une photo, ou pire, carrément inharmonieuses, elle sera vite reléguée dans la catégorie « sans intérêt », ou même « ratée ».
Avec une photo en n&b, ce problème ne se pose évidemment pas, et il devient donc tentant de passer en noir & blanc une photo où les couleurs n’apportent rien. En somme, on ne fait qu’éliminer la mauvaise composante de la photo. C’est le fameux conseil « passe ta photo en n&b, tu verras : elle sera plus jolie ! ».
Aller, un exemple pour la route… Vous conviendrez que la photo de gauche est moche, à cause de ces couleurs typiquement “urbaines nocturnes”. La photo de droite, sans prétendre qu’elle soit belle, est du moins  plus acceptable…

montmartre-couleur

Montmartre by night en couleur
montmartre-netb

Montmartre by night en n&b

A contrario, essayez de faire une belle photo de coucher de soleil en noir & blanc : tout de suite, c’est plus dur (j’ai pas dit impossible !). Simplement parce que l’esthétique d’une photo de coucher de soleil vient la plupart du temps et en grande partie de ses couleurs.

Le N&B révèle l’essence de la photo
Si on poursuit ce raisonnement, il apparaît clair que le noir & blanc a un avantage indéniable sur la couleur : il présente un sujet dans sa nature totalement brute, dénué de tout artifice coloriel. Il révèle l’essence même de votre sujet. Et pour peu que sa valeur ne réside pas dans ses couleurs mais dans une expression, une attitude, le noir et blanc ne fera qu’amplifier cette valeur. En gros, si les couleurs n’apportent rien à votre photo, vous pouvez réfléchir à la passer en n&b.
Imaginez par exemple que votre ayez saisi un magnifique regard sur votre sujet. Peut-être auriez-vous intérêt à passer la photo en noir & blanc – même si les couleurs sont plutôt belles – pour capter toute l’attention du spectateur sur cette expression. Elle aura plus de force, plus de présence. Et c’est ça qui fera que votre photo sera plus réussie en fin de compte.
Je trouve par exemple que le regard de la photo de droite ressort beaucoup mieux que sur la version couleur. Et comme cette photo ne vaut quasiment que par le regard…

claire-couleur
claire-netb

Le N&B plus facile que la couleur ?
C’est là que je veux en venir : prendre une photo en n&b n’est pas plus « facile ». En couleur, c’est vrai, il y a une composante supplémentaire à maîtriser (l’harmonie des couleurs), mais en n&b, toute l’attention du spectateur se portera sur les autres composantes, dont le sujet. Il faudra donc « assurer » 2 fois plus de ce côté !

Corollaire intéressant : si vous devez prendre un portrait d’une personne inexpressive et sans esthétique particulière (je dis pas moche, parce que le moche peut être esthétique…), évitez le n&b, et shootez-la devant les belles couleurs d’un coucher de soleil :) (pensez quand même au flash ou au moins au fill-in, sinon elle ressortira désespérément sombre).

Le N&B apporte une ambiance
Dernière hypothèse : comme je disais plus haut, le noir & blanc ne correspond pas tout à fait à notre vision de la réalité (puisque notre œil voit en couleur).
Le traitement n&b peut donc parfois être utilisé pour donner une ambiance artificielle à l’image, et la rendre… différente. Ca peut être une ambiance rétro, nostalgique, grise, ou encore sinistre, … Finalement, l’information que l’on perd en supprimant la couleur est compensée par une nouvelle sensation subjective qui se dégage de la photo devenue monochrome. Et cette sensation, qui n’existe pas forcément dans la scène originale, peut parfois apporter énormément à la photo.
C’est vrai avec le noir & blanc, mais on peut généraliser à tous les autres types de traitements qui s’écartent de notre perception humaine : je pense d’ailleurs que le succès des Holgas & autres Lomos (vous savez, ces appareils de très très mauvaise qualité qui font pourtant des photos sympas !) est justement dû au fait qu’ils travestissent la réalité et donnent aux photos une ambiance très particulière (souvent un peu rétro).
Et au passage, une très belle photo de l’investiture d’Obama par Jerry Spagnoli, aux antipodes de la photo à 1,4 milliards de pixel : faite avec vrai daguerreotype, le rendu est extraordinnaire et donne à la photo une ambiance qu’elle n’aurait pas eu avec une prise de vue classique.

Voilà pour moi toutes les raisons qui – à tort ou non – font qu’une photo en noir & blanc parait parfois plus esthétique ou plus réussie que la même en couleur.
N’hésitez pas à me donner votre point de vue sur la question, je serais intéressé par des avis différents :) .

Au passage, il existe de nombreux tutoriels pour passer une photo couleur en N&B, sous Lightroom ou sous Photoshop. Avant de vous en donner une liste non exhaustive, je dirais simplement qu’il n’y a pas qu’un “noir et blanc”, et que ça dépend énormément de la photo. Je n’ai pas trouvé de recette miracle (vous aimez mes conseils, hein :) ), j’ai juste noté quelques trucs :
-   une photo n&b a souvent besoin de plus de contraste. Le plus simple étant d’utiliser les courbes pour le régler (Lightroom & photoshop)
-   l’outil génial pour ajuster parfaitement le passage en n&b est le channel mixer (Photoshop) ou la table des couleurs (Lightroom). Parce qu’ils vous permettent tous les deux de contrôler la composition exacte de votre noir.

A lire : Tips for a better black & white conversion ou ces 2 exemples.

Et également 2 articles sur le N&B et la couleur : l’avis d’un photographe de scène et un peu d’histoire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flirtingwithlight 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte