Magazine

Les contes de l'ordi sacré : Marsupilania la Vaillante 9

Publié le 21 février 2009 par Porky

fujifilm_finepix_z10fd.jpg

Episode 9 : Où l'on s'aperçoit qu'un appareil photo numérique est finalement une arme redoutable, mais pas forcément pour celle à laquelle on pense.

L'Immonde Gudule cessa tout à coup de tripoter ses instruments et se frappa le front, comme si elle avait oublié quelque chose d'important. Elle se releva péniblement et s'approcha de la boule de cristal qui scintillait sur la table. Ce faisant, elle ne put surprendre le tressaillement de surprise de Multimédia qui entendit tout à coup dans son esprit Marsupilania lui demander si elle la recevait « cinq sur cinq ». Pendant que l'échange télépathique prenait forme, Gudule, penchée sur la boule, marmonnait des paroles incompréhensibles, ponctuées ça et là d'atroces éclats de rire ; prise d'une soudaine crise de folie, elle empoigna la boule et se livra à d'étranges contorsions tout en ricanant d'une façon tellement odieuse et insoutenable que Marsupilania, interrompant un instant sa spirituelle conversation avec Multimédia, la pria fermement de cesser ses horripilantes manifestations sonores. La sorcière n'en tint nullement compte. « Ces hululements sont atroces, dit Multimédia en frissonnant. Je n'entends même plus ce que tu penses. » « Concentre-toi sur les liens, ordonna Marsupilania. On m'a assuré que nous avions la force de les faire craquer. » « Qui, « on » ? fit Multimédia, tout à coup soupçonneuse. Tu es sûre que ce n'est pas un piège ? » « Fais ce que je te dis. De toutes façons, au point où l'on en est... »

La sorcière survoltée cessa enfin ses glapissements et sa danse de Saint Guy et reposa la boule sur la table. Sa face pustuleuse rayonnait d'une abominable joie. Elle se tourna vers ses prisonnières. « Ah, vous pouvez fermer les yeux ! s'écria-t-elle. Ne pas voir ne signifie pas ne pas sentir ! A moi les brodequins et les pièges à loup ! » Et elle s'élança vers son matériel. Juste au moment où les forces psychiques conjuguées de nos deux héroïnes avaient atteint leur degré maximum. Les liens craquèrent avec un bruit sinistre et tombèrent aux pieds des ex captives. « Ah ! » cria Gudule, épouvantée. Elle n'eut pas le temps d'en dire plus. Multimédia s'était jetée sur elle et l'avait renversée à terre, si violemment que la sorcière s'était à moitié assommée sur son attirail. « Dépêche-toi, cria Multimédia. Prends l'appareil photo numérique et envoie-lui un coup de flash dans la figure ! » « Dépêche-toi, c'est vite dit, grommela Marsupilania, encore engoncée dans les bouts de ficelle qui pendaient tout autour d'elle. Je voudrais t'y voir, tiens ! »

Gudule remuait doucement la tête, encore au pays des rêves, mais elle n'allait pas tarder à revenir à elle. Multimédia la maintenait comme elle le pouvait. « Mais enfin, grouille, bon sang ! s'exclama-t-elle. Qu'est-ce que tu fais ? » « Il est coincé dans ma ceinture, je ne peux pas le détacher », geignit Marsupilania qui tirait comme une folle sur cette bon dieu d'attache. Ses gestes n'étant cependant pas très assurés, elle posa inconsidérément le doigt sur le déclencheur et l'éclat d'un flash vint frapper Multimédia qui vit trente-six chandelles. « Eh là, ce n'est pas moi qu'il faut dissoudre ! protesta-t-elle vigoureusement. Vise cette atrocité ! » « Je fais ce que je peux, dit Marsupilania. Tant pis, allons-y au jugé » et elle appuya de nouveau. Rien ne se passa. Nouvel essai, aussi raté que le précédent. Gudule poussa un gémissement et ouvrit les yeux. « Mais qu'est-ce que tu fiches ! brama Multimédia. Tu l'envoies, cet éclair, oui ! » « Et merde ! explosa Marsupilania. Les piles sont mortes, j'ai oublié de les changer avant de partir. Il n'y a plus de flash ! » Le ricanement de Gudule se mêla au cri d'effroi de Multimédia. La sorcière se débarrassa sans difficulté de Multimédia qui alla valdinguer vingt mètres plus loin. « Si seulement ce truc marchait encore une fois, une seule fois ! se disait Marsupilania en appuyant frénétiquement sur le déclencheur. Elle est en plein dans la trajectoire, elle se dissoudrait d'un seul coup ! » Mais le flash avait bel et bien rendu l'âme. « Et on fait quoi, maintenant ? » interrogea Multimédia en se relevant péniblement. Gudule, son plus horrible sourire aux lèvres, s'approcha lentement de Marsupilania. « On se tire en vitesse », répondit cette dernière et elle fonça sur Gudule, la projeta en arrière et se précipita vers la porte. Fermée à clef. Et naturellement, pas de clef. Elle courut à la fenêtre : cent mètres bien tassés la séparaient de la terre ferme. Sans parachute, sauter était du suicide pur et simple.

« Quel pouvoir vais-je utiliser contre vous ? demanda Gudule, hilare, en caressant ses couettes. Voyons, voyons... » Et elle lança ses mains en avant. L'éclair qui jaillit de ses doigts alla frapper le mur car Marsupilania -pour une fois- avait été plus rapide qu'elle. Alors que l'Horrible Gudule, ayant acculé son ennemie séculaire dans un coin de la pièce, s'apprêtait à lui envoyer une décharge électrique, elle reçut sur la tête un coup de tenailles rouillées qui l'expédia au tapis. C'était Multimédia à qui la frousse avait tout à coup donné des humeurs belliqueuses. « Bien joué ! s'écria Marsupilania. Elle est out pour un moment ! » Et soudain, comme par magie, l'appareil photo numérique se détacha de sa ceinture et chut sur le carrelage. « Abominable saleté, gronda Marsupilania en se penchant pour le ramasser, je vais t'apprendre à me lâcher au mauvais moment ! » et l'arme mortelle prit son envol par la fenêtre et alla s'écraser dans le ravin plein de glace et de neige. « Tu n'aurais pas dû te laisser aller à ta colère, ô Vaillante Marsupilania, dit Multimédia. Qui sait si ce laboratoire maudit ne renferme pas une provision de piles qui eussent pu nous être très utiles ? » « On s'en fout ! cria Marsupilania. Je n'ai pas envie de chercher dans tous les coins ! Réfléchissons au meilleur moyen de la mettre définitivement hors d'état de nuire. » « Si on lui faisait prendre le même chemin que l'appareil photo numérique ? » proposa Multimédia. « Elle est trop lourde, répliqua notre héroïne. On n'arriverait même pas à la tirer vers la fenêtre. » « Il va bien pourtant falloir s'en débarrasser, dit Multimédia. Sinon, elle va recommencer à nous courir après et nous ne pourrons jamais arriver à délivrer Logarithme. » Marsupilania la Vaillante réfléchit intensément ce qui eut pour résultat de faire surgir une deuxième fois l'image du CDC, mais cette fois recouvert d'une combinaison de plongée et en train d'effectuer des mouvements bizarres avec les bras. « Est-ce ainsi qu'on déboute les infidèles, là-bas ? » se demanda Marsupilania, prise de court devant cette hallucination. Elle secoua la tête. Pendant ce temps, Multimédia fouillait le laboratoire, à la recherche de la clef ouvrant la porte.

« Je sais ce qu'on va faire, dit subitement Marsupilania, après quelques (longs) instants de réflexion. On va appeler Monogramme par l'intermédiaire de la boule de cristal. On aura ainsi rétabli le pouvoir des trois M. Non, ne me demande pas en quoi consiste ce fameux pouvoir, je n'en sais toujours rien ! » Multimédia, tout sourire, brandit sous le nez de sa compagne un énorme trousseau de clefs. « Regarde donc ce que j'ai trouvé, gloussa-t-elle. S'il n'y en a pas une qui ouvre la porte, je mange mon écran d'ordinateur. » Mais Dame Marsupilania n'était pas d'humeur à complimenter sa co-héroïne ; penchée sur la boule, elle la contemplait de son air le plus sinistre. L'engin démoniaque prit peur, rougit et pâlit à sa vue. « Pas de problème, dit-elle, je brille et je te montre ce que tu veux, mais par pitié, cesse de me dévisager ainsi. J'en ruisselle et ce n'est pas bon pour les transmissions. Ordonne, ô Marsupilania ! » « Fort bien, répliqua la Vaillante. Nous sommes une boule prudente, à ce que je vois. Fais-moi donc voir ce que devient Monogramme. »

La Belle Princesse de conte de fée apparut tout à coup dans la boule. Elle paraissait très contrariée et trépignait sur place. « Monogramme ! appela notre héroïne. Ohé, Monogramme ! Hé, Princesse à la noix, tu m'entends ?! » « Elle ne peut pas t'entendre, susurra la boule. Je ne possède que l'image mais pas le son, mon ancienne maîtresse était une radine de premier ordre. » « Ca se complique, constata Multimédia qui avait rejoint Marsupilania devant la table. On va faire comment, à présent, pour entrer en contact avec elle ? »

(Nos deux héroïnes arriveront-elles à vaincre ce nouvel obstacle ? Pourquoi la Belle Monogramme est-elle aussi énervée ? Et quel sort sera réservé à la Sorcière SI -on dit bien SI- les trois M arrivent à se contacter ? Le dixième épisode devrait tout arranger. Mais sait-on jamais...)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • 10 Gadgets/Produits à acheter pour un sportif

    Gadgets/Produits acheter pour sportif

    Merci de partager cet article 🙂91Share on Pinterest1Partager avec vos amisYour NameYour EmailRecipient EmailEnter a MessageJ'ai lu cet article et je... Lire la suite

    Par  Anthony-Fitness
    COACHING, SPORT
  • adidas NMD_R1 PrimeKnit Tri-Color Pack

    adidas NMD_R1 PrimeKnit Tri-Color Pack

    Ce n’est pas parce que la version 2.0 est sortie que la première s’arrête, adidas nous offre en cette fin d’année les NMD_R1 PrimeKnit Tri-Color Pack. Lire la suite

    Par  Sneakersaddict
    CHAUSSURES
  • Peter Thiel, cofondateur de Paypal et accro aux échecs

    Peter Thiel, cofondateur Paypal accro échecs

    PETER THIEL UN MILLIARDAIRE ACCRO AUX ECHECS Révélation des Echos, le cofondateur de PayPal, fondateur de Palantir, société spécialisée dans l'exploitation et l... Lire la suite

    Par  Chess & Strategy
    ÉCHECS
  • Les pendants architecturaux

    pendants architecturaux

    La période des tableaux d'architecture est assez courte : mi XVIIème à fin XVIIIème, mais très prolifique. Dans cette production, les pendants ne sont pas rares... Lire la suite

    Par  Albrecht
    BEAUX ARTS, EXPOS & MUSÉES
  • Tendance Noêl

    Tendance Noêl

    Avec l'approche des fêtes de fin d'année qui arrivent à TRÈS grands pas, il est important d'être tendance pour Noël ! Mais alors comment préparer Noël en... Lire la suite

    Par  Chloe
    CONSO
  • Art Numérique – Peter Kogler

    Numérique Peter Kogler

    L’artiste autrichien Peter Kogler recouvre l’espace avec des motifs géométriques et numériques, transportant le visiteur dans un autre monde. Peter Kogler est n... Lire la suite

    Par  One360
    MÉDIAS, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Porky 76 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte