Magazine Musique

Tartarin ou filochard?

Publié le 21 février 2009 par Manuelmarches
Vous l'avez remarqué si vous me lisez régulièrement, cela fait un bout de temps que je n'ai rien écrit sur la politique, et pourtant on ne peut pas dire que la période soit dénuée d'intérêt.
Notre cher président apparaît plus souvent que jamais, ne sachant plus quel ton employer, comme lors de son allocution télévisée digne de l'ORTF mais sans De Gaulle, et sans journalistes
d'ailleurs.
Ceux qui me connaissent savent que le temps me manque plus que l'envie de dénoncer ce président et sa politique. Pour tout dire depuis mi-janvier, il ne se passe pas deux jours sans que le clavier me démange, tant le Filochard qui nous fait office de président me hérisse le poil. Mais j'ai toujours besoin d'un peu de temps pour digérer les nouvelles tribulations de notre élite financière et politique. Mais voilà, pas le temps de laisser les formules mûrir pour à la fois taper fort là où ça doit faire mal et en même temps garder style et élégance, non, les raisons de s'indigner se succèdent à un tel rythme que je suis pris de vitesse.
Alors, en désespoir de cause, voici une petite liste de raisons de virer ces gens:
  • une politique pour les favorisés: paquet fiscal en tête, les collusions d'intérêt entre les très riches de ce pays et ce président sont légion.
  • une politique honteuse quant aux droits de l'homme: expulsions sans discernement à des fins purement médiatiques, état des prisons non pris en compte malgré des dénonciations journalistiques et des condamnations devant les tribunaux européens.
  • une politique de mélange des genres inédite, et de confusion des pouvoirs: le retour de la religion qui menace la laïcité, les pressions sur les journalistes qui s'accentue avec la crise comme pour l'intervention depuis l'élysée, les attaques contre les juges dignes de son voisin transalpin botoxé, l'hyperprésidence qui tend à effacer le rôle non-seulement du gouvernement mais également celui du parlement.

Cette liste est loin d'être exhaustive mais serait fastidieuse et décourageante. La vrai question s'adresse aux électeurs de ce président dont je ne fais pas partie. Quand bien même les précédents gouvernements de tous bords n'ont pas fait leur boulot, et quand bien même l'opposition ne remplit pas son rôle, est-ce pour cela que vous avez voté?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuelmarches 341 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine