Magazine Politique

Les Scientologues se retrouvent devant la Cour d'appel de Paris, une victoire pour l'UNADFI (1)

Publié le 21 février 2009 par Gezale
Le parquet général de Paris a demandé le renvoi en correctionnelle de membres de l'Eglise de scientologie accusés « d'escroquerie et d'exercice illégal de la médecine ». L'arrêt de la cour d'appel, mis en délibéré, sera rendu courant mars.
Si cet appel a été examiné, c'est parce que l'UNADFI (L' Union nationale des associations de défense des familles et de l'individu) présidée par l'ancienne députée de l'Eure et toujours conseillère régionale (PS) Catherine Picard, a tenu à se présenter en seconde instance devant la Cour après le non lieu général obtenu par l'Eglise de Scientologie en première instance. Deux autres personnes physiques avaient également fait appel mais elles ont engagé une procédure transactionnelle avec la secte et ont mis fin à leurs poursuites. Le Parquet général estime que l'Eglise de scientologie apparaît dans ce dossier « comme une entreprise commerciale exploitant la vulnérabilité des personnes ».
Je n'ai pas encore abordé le sujet des sectes et des entreprises sectaires. On se souvient du combat mené à Louviers contre les Témoins de Jéhovah et Mme Proust, alors maire, qui avait favorisé leur implantation sur des terrains communaux. Depuis le Bethel — puisque tel est le nom des lieux d'expression et de réunion des TJ — s'est agrandi et est devenu un quartier à lui tout seul. Les Témoins de Jéhovah mettent en avant plusieurs décisions de justice contradictoires pour assurer qu'ils sont une religion à part entière et non une secte. Il est de fait qu'il s'agit d'une Association loi 1901 et que les services de l'Etat ont réclamé à diverses occasions le respect du code du travail pour les béthélites « bénévoles » employés dans les divers services d'imprimerie, de bureau, de maintenance ou de construction, de transport…et le respect du code des impôts dont les TJ s'exonéraient en arguant de leur pratique cultuelle. D'où les procès et les différents appels…
l'UNADFI s'est fixée pour tâches : « l'étude des principes et méthodes des organisations de type sectaire, l'accueil et l'aide aux familles et personnes victimes de ces organisations, l'information auprès d'un large public, le regroupement des personnes touchées par ce problème et l'aide à la réinsertion de personnes sorties d'un groupe sectaire. »En se présentant devant la Cour d'appel, Catherine Picard et l'UNADFI souhaite que la Justice de notre pays dise enfin que l'Eglise de Scientologie (si chère au cœur de Tom Cruise) est une secte avec des objectifs, des moyens, des comportements sectaires. Il s'agit évidemment d'un combat difficile mais ô combien nécessaire.
(1) http://www.unadfi.org/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines