Magazine Internet

Barometre digimind 2008 - pratiques de veille des grandes entreprises

Publié le 21 février 2009 par Verbal Kint
Le marché des solutions de veille stratégique en France est relativement morcelé, en termes d’organisation des pratiques dans les entreprises, de composition du marché comme de prestation de service. La question de son évolution se pose fréquemment pour l’ensemble des professionnels du secteur, avides de positionnement commercial, approche marketing, lancement de produit ou encore mise à jour d’application pour qui l’adéquation à la demande reste la première des priorités. BAROMETRE DIGIMIND 2008 - PRATIQUES DE VEILLE DES GRANDES ENTREPRISES Le baromètre Digimind, réalisé avec le concours de l'IAE d'Orléans, répond à cette demande et dressant un panorama qualitatif et quantitatif des pratiques de veille dans les grandes entreprises françaises, celles du CAC40. Le document, qui fait suite à une première édition en 2007, fait suite à une étude de six mois au sein des services, directions et autres centres de compétence des fleurons de notre économie.

Une approche exclusive, puisque basée sur un échantillon restreint, qui me semble juste tant le développement de ce type de démarche semble conditionné par les enjeux stratégiques, l'organisation mise en place, les ressources et budgets alloués à ce type de politiques. Néanmoins, on comprendra que le baromètre se fixe pour objectif d'analyse des réseaux et solutions mises en place dans les organismes les plus à l'avant-garde, et non pas d'être le reflet de la situation réelle des entreprises réelles, où les PME/PMI peuvent par exemple exceller dans ces domaines.

Le document, après avoir détaillé la méthodologie de l'étude, détaille le fonctionnement des cellules responsables de la veille dans les organisations. On y constate le rattachement le plus souvent aux directions marketing/communication, on y comprend le fonctionnement interne en matière de ressources humaines et d'échange de flux d'informations. L'étude se penche par la suite sur les problématiques auxquelles les cellules s'attaquent, les types d'outils dont elles se dotent et priorités des dispositifs de veille.

L'innovation apparaît alors comme la grande tendance émergente de cette édition, même si le besoin était déjà listé parmi les priorités de l'édition 2007. La participation au processus de recherche de produits, solutions ou technologies émergent apparaît donc comme primordial, d'autant plus en temps de crise, où le retour sur investissement se fait de plus en plus pressant. Problématique bien connue des spécialistes, qui touche ainsi indirectement les cellules chargées de la conduite de la veille stratégique, concurrentielle, sociétale…

L'étude s'attarde ensuite longuement sur les outils utilisés par les spécialistes de l'information et confirme la tendance latente de la professionnalisation des applicatifs, même si les sites gratuits dédiés à la recherche d'informations tiennent toujours la corde. Elle détaille longuement les flux surveillés, leurs périmètres et l'évolution de l'organisation des cellules de veille en entreprise. Enfin, la satisfaction des départements est même évaluée, de manière plutôt sévère. Une note pessimiste immédiatement pondérée par une statistique intéressante, mettant en avant les efforts d'évolution faits par les entreprises, de plus en plus importants.

Et c'est bien ce qui compte.

Un document qui apporte sa pierre à l'édifice de la compréhension du secteur, directement accessible depuis le site de l'éditeur.
Le blog de VerbalKint - www.verbalkint.net -

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Verbal Kint 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine