Magazine

Encore un film excellent cette semaine : Benjamin Button

Publié le 21 février 2009 par Corentin33

Rares sont les films aussi grandioses. Il y a Pearl Harbour, Amélie Poulain, La Vie est belle, quelques autres, et désormais Benjamin Button ! Celui-ci est un peu atypique, dans le sens où il se place dans le registre du fantastique, contrairement à ceux cités ci-dessus.

Comme souvent pour les très grands films, très riches, Benjamin Button est très long : 2 heures 40. Mais il fallait au moins cela pour raconter l’histoire de toute une vie, comme dans Forrest Gump par exemple, et à travers cette vie, celle de l’histoire américaine du XXème siècle et de quelques-uns de ses clichés et fantasmes.

L’histoire est celle d’un garçon qui nait difforme et qui va vivre sa vie à l’envers, c’est à dire en rajeunissant ! Au début de sa vie, il ressemble un peu à ces enfants que nous avons tous vus dans des livres ou des reportages, atteints de Progeria. Il n’a donc pas vraiment d’enfance à proprement parler, d’autant plus qu’il vit dans une maison d’accueil pour personnes âgées.

Lorsqu’il quitte cette maison, à l’âge de 17 ans, il ressemble encore à un vieillard et se fait engager sur un bateau pour plusieurs années. Il va alors découvrir la vie sous des traits inhabituels… Mais comme le lui rappellera un personnage du film, “on finit tous notre vie avec une couche” !

Une belle œuvre sur le temps qui s’écoule, sur les apparences parfois trompeuses et souvent dérangeantes, sur la richesse et la diversité d’une vie humaine.

Plus d’infos sur ce film


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corentin33 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog