Magazine Science & vie

Rigidifier les os de l'intÉrieur

Publié le 22 février 2009 par Jean-Yves Gauchet

Il y a un grand nombre de situations pathologiques, où l'on sait d'avance qu'un os est fragilisé ( cancers, ostéoporose) et qu'il peut rompre à tout moment.
Et à part gaver les organismes de calcium, le plus souvent en pure perte, on n'a aucune parade à ce processus.
Pourtant, l'os est creux, et dans le tube médullaire, on peut injecter des substances qui joueraient sans chirurgie, un rôle de tuteur ....

Ce qu'il faut, c'est que cette substance puisse occuper l'espace diaphysaire sans inconvénient ( irritation, rejet), et qu'elle se rigidifie très vite ...
Hé bien c'est possible, avec un monomère biocompatible, qu'on injecte en phase liquide, puis qu'illumine avec un flux de lumière: il ne faut que 90 secondes pour qu'il devienne un polymère bien rigide sur toute la longueur de l'os.
Question: est ce qu'on peut atteindre les extrémités osseuses, comme le col du fémur ?

http://www.medgadget.com/archives/2009/02/light_used_to_harden_injectable_bone_compound_in_first_clinical_case.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Yves Gauchet 229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine