Magazine Côté Femmes

Dix bonnes raisons d'aimer Budapest

Publié le 22 février 2009 par Littlestylebox
Je vous avais dit furtivement en début de semaine que j'avais passé mon dernier week-end à Budapest... mais j'ai mis un peu de temps à vous en dire plus pour faute d'emploi du temps chargé. Petite perle de l'Est construite sur les rives du Danube, la capitale hongroise a de nombreux atouts pour séduire le voyageur. Alors si vous hésitez encore, je vous donne dix bonnes raisons de sauter dans le prochain avion pour Buda.
1. Visitez la vieille ville de Buda
Il faut savoir que Budapest est issu de l'unification en 1873 des villes de Buda et d'Óbuda sur la rive droite du Danube, avec Pest sur la rive gauche du fleuve. Perché sur une colline dominant le Danube, Buda est le coeur historique de la ville. Il est très agréable de s'y promener entre les vieilles maisons peintes de couleurs vives ou d'y visiter l'ancienne église de Saint Matthias. Le chateau de Budapest est aussi une étape importante, avec pas moins de 3 musées pour tous les goûts (Musée de l'Histoire de Budapest, Musée d'Art National Hongrois et Musée d'Art Contemporain). Il ne faut également pas rater la superbe vue sur Pest par dessus le Danube.
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
2. Dégustez une forêt noire chez Ruszwurm
On vient dans ce café historique de Buda autant pour le cadre que pour les délicieux gateaux. Fondé en 1827, le café a préservé son décor d'époque malgré une histoire plus que mouvementée que je vous laisse découvrir sur son site internet (j'aime particulièrement la partie après la privatisation du café dans les années 90: The Ruszwurm was taken over by a foreign owner and its fate became uncertain. Gloups !).
Ruszwurm Cukraszda - Szentharomsag ter 7, Buda (www.ruszwurm.hu)
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
3. Voyagez sur la ligne de Métro du Millénium, classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco
La ligne 1 du métro de Budapest a été ouverte en 1896, faisant de cette ligne le 2e métro le plus vieux d'Europe (après Londres). On aime ses stations en vieux carreaux, ses affiches d'époque et ses vieilles rames absolument désertes.
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
4. Chinez des petites carnets faits main chez Bomo Art
Cachée dans une petite ruelle perpendiculaire à la rue principale de Pest, la petite échope de Bomo Art propose des produits d'un autre siècle, un siècle où on écrivait encore ses missives sur du beau papier à l'aide d'une plume et d'encre. Et si vous n'aimez pas les petits carnets mignons, vous pouvez au moins admirer la permanente spectaculaire de la patronne.
Bomo Art - Régiposta utca 14, Pest
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
5. Dégustez des truffes à la vodka et au piment chez Rozsavolgyi Csokolade
Adorable petit magasin de chocolat, Rozsavolgyi Csokolade ravit les sens avec son odeur de cacao qui vous excite les narines. Facile de la trouver, les enfants bavent devant la vitrine tandis qu'à l'intérieur les hongrois s'amassent devant le petit comptoir. On n'a pas résisté à ramener une des jolis plaques de chocolat dont on ne comprend rien à ce qu'il y a dedans et bien sûr à déguster une truffe, qui s'est avérée être bourrée d'alcool (1er effet kiss cool) et de piment (2e effet kiss cool mais qui dure plus longtemps)... A tester !
Rozsavolgyi Csokolade - Kiralyi Pal n°6, Pest (www.rozsavolgyi.com)
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
6. Ramenez des souvenirs culinaires du grand marché central
Dans cette magnifique hall conçue par Gustave Eiffel lui-même en 1900, il est impossible de résister à l'appel de la gastronomie hongroise. Au menu: charcuterie,fois gras local, champignons séchés, truffes entières, safran, paprika, miel artisanal et bien sûr petites bouteilles de Tokay.
A noter que le Tokay doit s'acheter en fonction du nombre de puttonyos (des petites étoiles figurées sur la bouteille). Plus il y a de puttonyos, plus le vin est sucré et cher (cela signifie en gros que la vendange est plus tardive). S'il n'y a pas de puttonyos, c'est qu'il s'agit d'une bouteille pour touriste et vous pouvez faire l'impasse dessus. Pour ma part, je préfère un puttonyos moyen comme 3 ou 4.
Nagycsarnok - Vamhaz Korüt 1-3
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
7. Dégustez des strudels pomme-cannelle
Tiens, cela fait longtemps qu'on n'avait rien mangé ;-)
Alors pour se caler l'estomac, rien ne vaut un bon strudel (rétes en hongrois). Disponible dans une multitude de parfums (pomme-pavot, cerise amère, prune, pomme-cannelle mon préféré mais aussi fromage ou pomme de terre), le strudel se déguste à toute heure. La meilleure adresse est une petite échoppe dans le marché Nagycsarnok. Facile à trouver, les hongrois y font tous la queue !
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
8. Dénichez des anciens legos de collection au marché de Bolhapiac
Si vous aimez chiner des vieilleries, rendez vous au marché de Bolhapiac situé dans le parc Varosliget au Nord Est de Pest. Cela ressemble plus à un vide grenier qu'à un vrai marché: on y trouve des vieux vêtements et sacs, des livres anciens, des appareils photos made in USSR (j'ai acheté un Fed-2 des années 60), des antiquités, et plein de choses étonnantes comme ce collectionneur de Lego venu chercher le bonhomme Lego qui lui manquait.
Bolhapiac - XIV Zichy Mihaly ut (www.bolhapiac.com)
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
9. Jouez aux échecs dans l'eau à Szechenyi
Budapest est construit au dessus d'une multitude de sources chaudes (pas moins de 500 sont dénombrées). Pas étonnant que les hongrois soient amateurs de bains. Le bain le plus connu est le Gellert, superbe hotel Art Nouveau bâti sur les rives du Danube mais nous avons préféré les bains de Szechenyi qui disposent de 2 piscines extérieures avec une eau à 38°. Très agréable en plein hiver lorsque la neige tombe autour !
Et vous pouvez en profiter pour jouer aux échecs avec des hongrois: la barrière de la langue disparait...
Bains de Szechenyi - XIV Allatkerti Korut 11 (mixte: venir avec son maillot de bain)
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
10. Prenez une chambre avec vue sur le Danube au Lanchid 19
Enfin, un bon séjour ne serait pas parfait sans une jolie chambre avec vue sur le Danube. Gagnant en 2008 du European Hotel Design Award pour son architecture, le nouvel hotel design Lanchid 19 est un très bon choix (mais mieux vaut prendre son petit déjeuner à l'extérieur, comme au café Gerbeaud de Pest).
Lanchid 19 - Lanchid utca 19, Buda (www.lanchid19hotel.hu)
Dix bonnes raisons d'aimer Budapest
J'espère que vous êtes convaincus. En attendant votre prochain voyage, vous pouvez toujours vous consoler en dégustant un goulash au Petit Budapest (96, Rue des Martyrs, 75018 Paris).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les dix vitamines d'Amour

    En ce jour de St-Valentin, je vous partage ce texte de John Gray : 1. Vitamine D 1 amour et soutien provenant de Dieu 2. Vitamine P1 amour et soutien provenant... Lire la suite

    Par  Do22
    BIEN-ÊTRE, CÔTÉ FEMMES, PSYCHO
  • Ils étaient dix, par Pierre Damiens

    «La parole, qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes; ce que l’un dit légèrement ou avec... Lire la suite

    Par  Juan Asensio
    CULTURE, LIVRES
  • Dix-sept milles personnes disparues su

    r le territoire de la régionA l'occasion de la Journée internationale des personnes disparues, le Centre du droit humanitaire (FHP) rappelle que la vérité sur... Lire la suite

    Par  Hrvatska
    VOYAGES
  • Interlude : Dix ans

    Dix ans ! Dix ans de route dans le RER, une vie ! Grimaces, tensions, tout ce temps ? Combien de temps déjà, combien de temps encore ?? Calcul mental! Lire la suite

    Par  Lili
    HUMEUR
  • Gare de Lyon, dix-huit heures

    Foule compacte, hésitante Full contact, la méprise Regards perdus, dilettantes Jeu du pendu s’éternise Pas pressés, enjambées Pas perdus, désarmés Passagers... Lire la suite

    Par  Sophielucide
    NOUVELLES, TALENTS
  • Dix ans de Google

    Oui, encore un billet sur Google car je suis tombé sur un article court mais complet sur le géant du web proposé par Alex de Clubic. Lire la suite

    Par  ßertrand
    A CLASSER
  • Les dix mots de l'école

    Gars de cinq ans (et demi) a des devoirs, désormais. CP oblige. L'autre jour, on avait donc à s'armer de ciseaux et de journaux. Lire la suite

    Par  Didier54
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Littlestylebox 194 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte