Magazine Cinéma

Le revenant

Par Helen
Une des meilleures raisons de regarder les oscars ce soir s'appelle Mickey Rourke.
Pour patienter, une excellente entrevue de la bête dans les Inrock, où l'on lit entre autres ça:
"J’en ai rien à battre d’avoir un gros box-office. Moi, je suis “branché cinéastes”. C’est ma priorité, c’est toujours ça que j’ai eu envie de faire : travailler avec de grands artistes de la mise en scène. Prenez Will Smith, c’est pas son problème l’ambition artistique du cinéaste. Lui ce qu’il veut, c’est être dans des films qui ramassent beaucoup d’argent. C’est son trip, voilà. Le mien a toujours été d’être le meilleur acteur que je pouvais être et on ne peut le devenir qu’entre les mains des plus grands."
Rumble Fish de Coppola, Heaven's Gate et The Year of the Dragon de Cimino, Barfly de Schroeder... The Wrestler d'Aronofsky s'ajoutera-t-il à la liste des plus grands?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helen Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine