Magazine Culture

Ici les Enfoirés

Publié le 22 février 2009 par Gilles

La cuvée 2009 des Enfoirés est en train de s'installer tranquillement dans le paysage. Au vu de l'hymne de cette année, je pense que nous allons avoir à faire à une cuvée grandiose. La musique est celle de "You're in the army now" du groupe Status Quo. Les paroles sont très probablement de Jean-Jacques Goldman et ont l'avantage d'être des paroles originales.
Comme vous avez pu le comprendre, la chanson s'appelle "Ici les Enfoirés". En écoutant et lisant ces paroles, je pense (et j'en suis certain) que Goldman a voulu frapper un grand coup et marquer les consciences pour les 20 ans, non pas des restos, mais des Enfoirés. Les paroles sont fortes et veulent dire ce qu'elles disent : est-ce le rôle des "stars" de récolter des fonds pour les plus démunis ? Que font les pouvoirs publics ? Mais pour autant, devant l'inaction "Faut-il chanter contre les misères Ou bien se taire, passer, ne rien faire" comme le dit la chanson.
Le souhait exprimé dans cette chanson est le suivant : "Et si tu trouves un jour la solution,
On fêtera tous notre dissolution". Et surtout, pour le réaliser "Rejoins notre armée".
Inutile de vous dire que je suis d'ores et déjà fan...
Et voici l'intégralité des paroles :

On nous avait dit “c’est pour un soir”
On est encore là vingt ans plus tard
Ici les Enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée

Les saltimbanques c’est pas sérieux
Mais les ministères n’ont pas fait mieux
Ici les enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée

Faut-il chanter contre les misères
Ou bien se taire, passer, ne rien faire
Ici les Enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée

Chaque année plus de gens secourus
Mais chaque année plus encore à la rue
Ici les Enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée

Chanter, chanter même à en pleurer
Entre un rêve et la réalité
Ici les Enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée

Parfois je me demande à quoi ça sert
Espèce d’Enfoiré, chante et espère
Ici les Enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée

Et si tu trouves un jour la solution
On fêtera tous notre dissolution
Ici les Enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée

On nous avait dit “c’est pour un soir”
On est encore là vingt ans plus tard
Ici les Enfoirés
Oh oh oh rejoins notre armée


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gilles 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines