Magazine Cinéma

Goonies are good enough

Par Gilles
Souvent, le soir, je ne sais plus quoi regarder : programmes télé déprimant et affligeants de banalité, indécision devant un stock important de DVD... Du coup, très souvent je me rabats sur des valeurs sûres. Ce fut le cas il y a peu lorsque j'ai choisi de regarder pour le trente-six milliardième fois (au moins) le film de Richard Donner, Les Goonies (bien évidemment, produit par l'incontournable Spielberg, il est toujours dans les bons coups ce type). Même si ce film est une gentille fable pour les enfants, je ne m'en lasse pas. C'est un film qui a une âme. Je ne ferais l'affront à personne de résumer l'histoire du film ici.
En fait voilà ce qui m'amène à parler de ce film ici. Je n'avais jamais fait attention au générique au début du film et notamment aux noms des acteurs. Encore une fois je ne faisais pas attention quand mon regard s'est posé sur l'écran et a vu le nom de Sean Astin. Ne sachant pas où j'en étais dans le générique je me suis demandé un bon moment quel rôle interprétait cet acteur. J'ai fini par trouvé, il s'agit du héros du film, le jeune Mickey.

Vous devez vous demander : "Mais qui est donc ce Sean Astin dont il nous casse les pieds ?" Et bien, Sean Astin c'est lui, à savoir l'acteur qui interprète Sam Gamegie dans le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson. et voilà comment deux de mes films-cultes se trouvent réunis. Vous noterez que le petit Sean a bien vieilli depuis, mais on le reconnaît quand même.

Pour ne rien gâcher, la bande-son de film est excellente elle aussi, notamment le générique, interprétée par la toujours aussi déjantée Cyndi Lauper. Je vous mets le clip en version longue ci-dessous.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gilles 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines